Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grimbert, Philippe] Un secret

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Un secret":

28% 28% 
[ 10 ]
50% 50% 
[ 18 ]
14% 14% 
[ 5 ]
8% 8% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 36

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 17:19

kély a écrit:Merci pour cette belle critique Voyager. J'ai vu le film que j'ai trouvé très intense en émotions. I love you

Je n'ai pas vu le film mais le livre est très intense également.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Capsule le Dim 29 Mai 2011 - 21:48

Je viens de le terminer, et j' ai beaucoup aimé la fluidité de l'écriture de Grimbert, que j'ai découvert avec ce livre... je pense d'ailleurs renouveler l'expérience avec d'autres ouvrages du même auteur, je ne me suis pas lassée du tout de sa façon de narrer les choses, et puis, bien que ce soit autobiographique, il a une manière de mener son récit qui n'est pas larmoyante, ni empesée, et pourtant, le sujet n'est pas facile à traiter ...

Bien sûr, il y est question de la rafle, de l' extermination des juifs, mais aussi ( et surtout, je trouve ), du poids du secret de famille, que l'enfant doit porter dès sa naissance, alors même que le drame a eu lieu avant sa conception, et j'admire l'analyse que Grimbert en a fait, le recul dont il a été capable pour mettre des mots dessus, de façon objective, sans amertume envers les uns ou les autres.
J'y ai senti beaucoup d'amour, là où il aurait pu y avoir de la haine.
avatar
Capsule
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 50
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Je suis ouverte à tous les styles, à petits pas vers les thrillers ...
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par LOUBHI 49 le Dim 5 Juin 2011 - 16:20

Résumé du livre

Au commencement de ce roman, le narrateur raconte que, petit garçon et fils unique, il s'est inventé un frère. Ce fantôme tyrannique a hanté ses jeunes années. Entouré de silence, ployant sous une culpabilité familiale, le narrateur éprouve le besoin de raconter un passé qu'il s'imagine lisse et tranquille jusqu'à ce que Louise, vieille amie de ses parents et confidente de l'enfant, vienne tout d'un coup lui révéler un secret lourd et bouleversant.

Avis et commentaires :

Ce livre du psychanalyste Philippe Grimbert a reçu de nombreux prix et fut porté à l'écran, il y a quelques mois. N'ayant pas voulu voir le film (comédiens à l'affiche assez détéstables à mon goût), je me suis donc fourni le livre que j'ai lu d'une traite, assez pris par l'histoire et la trame).
Je risque, ici, de ne pas être très original dans mon avis, mais ce livre m'a passioné et ému. Récit à caractère largement autobiographique, le narrateur nous fait revivre un pan entier de l'histoire de ses origines en partant d'une volonté d'un enfant secret qui a ressenti le besoin de s'inventer un grand frère. Persuadé que ce frère a existé et ne comprenant pas les regards parfois chargés de déception de son père lorsqu'il le regarde. Un incident avec un de ses camarades de classe, lors du visionage d'un film sur la Shoah pendant lequel ce camarade se moque des victimes du camp amène le narrateur enfant après s'être battu, à se rapprocher de la meilleure amie de ses parents, Louise qui va alors raconter la véritable histoire de la famille du narrateur et de son secret : des origines juives, des parents qui tombèrent amoureux l'un de l'aute alors qu'ils sont beau frère et belle soeur et dont les conjoints réciproques furent exterminés par les nazis.
Récit émouvant, d'une grande pudeur, de l'inédit dans le récit autobiographique et qui ne peut laisser insensible. L'écriture est belle, les sentiments purs, on évite les détails sordides et un auteur qui se révêle.
Beau, triste, moderne et historique contemporain. Un livre à lire
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2205
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Céline72 le Jeu 16 Juin 2011 - 21:10

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à préciser que ce roman est en partie une autobiographie de Philippe "Grinberg", racontant son enfance et son adolescence au milieu du secret que lui cachait sa famille.
Au départ, j'ai eu du mal à comprendre où voulait nous emmener le narrateur au point que je commençais à le trouver ennuyant mais au bout de quelques chapitres,ça démarre en suspens, rebondissement et tragédie.
Par ailleurs, on suit l'évolution des protagonistes par rapport à ce lourd secret, avec lesquels l'auteur met en avant leur psychologie et leur sentiment de culpabilité.
De plus, il ne rentre pas dans les détails et ne fait que très peu de descriptions, nous permettant ainsi de reconstituer son monde par notre propre imagination.
En conclusion, c'est un très beau récit, écrit avec simplicité et pudeur, mêlant l'histoire de la déportation des Juifs avec l'histoire d'amour des parents.

avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 30
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Mia le Lun 25 Juil 2011 - 2:32

Pour moi un avis très très mitigé.
Certes l'histoire est dure, bouleversante et tristement réelle toutefois ...
Je trouve que l'on survol un peu tout, les descriptions, les personnalités, tout va trop vite, je l'ai lu en 3 heures je crois .....
J'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, je sais pas, je ne sais pas trop comment décrire ce livre.
L'histoire devrait être 10 fois plus développé car il y a matière à faire un roman exceptionnel et au lieu de ça tout est condensé, comme écrit avec rapidité, les mots jeté sur la feuille le plus vite possible, comme pour s'en débarrasser ....
Je ne sais pas trop, je reste perplexe ....
L'auteur nous dévoile son secret, une partie de sa vie, à la vitesse de l'éclair, sans réflexion.
"C'est comme ça et c'est tout ! Maintenant, faites en ce que vous voulez".
Voilà ce qui pourrait être écrit à la place du mot fin.

Sur la fin on va d'horreur en horreur mais tout est dit avec une telle neutralité ......
Une simple ligne annonce quelque chose qui pourrait être décrit en 3 pages.
Je ne sais vraiment pas quoi en penser.
Trop rapide, décidément trop rapide, un grand bof pour moi ...


Dernière édition par Mia le Lun 25 Juil 2011 - 16:25, édité 1 fois
avatar
Mia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 792
Age : 37
Localisation : Caraïbes
Emploi/loisirs : Maman de deux p'tits bouts !
Genre littéraire préféré : Fantastique, policier
Date d'inscription : 15/05/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Capsule le Lun 25 Juil 2011 - 8:46

je crois que tu fais fausse route en parlant de neutralité, quand il est question de pudeur, Mia ... n'oublie pas que c'est un roman autobiographique, quand même ... ce qui fait toute la différence avec un roman tout court...
avatar
Capsule
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 50
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Je suis ouverte à tous les styles, à petits pas vers les thrillers ...
Date d'inscription : 31/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Mia le Lun 25 Juil 2011 - 15:49

Oui, tu as peut-être raison ...
avatar
Mia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 792
Age : 37
Localisation : Caraïbes
Emploi/loisirs : Maman de deux p'tits bouts !
Genre littéraire préféré : Fantastique, policier
Date d'inscription : 15/05/2011

http://hibiscus971.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Piou Piou le Lun 25 Juil 2011 - 16:42

Je le rajoute, merci pour cette découverte ! Very Happy
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par chocolette le Mar 26 Juil 2011 - 17:37

Très beau, ce livre.Il se lit tout seul.
Le film est fidèle au roman et Cécile de France très belle y joue à merveille!
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 66
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par lalyre le Ven 29 Juil 2011 - 19:51

Tout le roman tourne autour du narrateur, fils unique, il vit tranquillement avec ses parents mais l’histoire du grand frère qu’il s’est inventé l’obsède. Sa mère et son père sont très amoureux, l’un de l’autre, mais il y a aussi la bonne Louise qui a accompagné le couple pendant des années, l’enfant lui est très attaché car c’est à elle qu’il confie ses petits soucis, lorsqu’il aura quinze ans,c’est encore elle qui va lui dévoiler le secret concernant ses parents, un secret très lourd pour l’enfant qui ne peut leur en parler. De ce fait le narrateur nous raconte ce qui s’est passé à Paris dans les années 40, pendant l’occupation, la découverte de ce secret dramatique, qui enfoui depuis des années s’était emparé de cette famille , l’entrainant dans le malheur, l’horreur et la souffrance....Dans ce petit livre, un histoire très lourde, bouleversante, écrite avec un subtil dosage de réalité et de fiction, un livre que l’on ne saurait oublier. des thèmes tels que l’amour, la dissimulation, la culpabilité, une narration qui nous remue jusqu’au plus profond de nous-même, un livre que je recommande vivement.....5/5


Challenge modeste


Dernière édition par lalyre le Lun 6 Fév 2012 - 12:18, édité 1 fois
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5693
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par lili78 le Sam 19 Nov 2011 - 16:20

Livre lu pour le challenge lecture
J’ai lu ce livre sans savoir de quoi il parlait (dans la version que j’ai emprunté à la biblio, il n’y a pas de résumé en 4ème de couverture) au fil des pages quelques idées ont germés, quelques idées mais pas la vérité. Certes j’ai trouvé le début un peu long, mais dès que l’on passe de l’imagination au réel, le livre devient fort, poignant, bouleversant. J’ai particulièrement apprécié la réaction du garçon quand il apprend la vérité, j’estime qu’à 15 ans réagir comme ça ce n’est pas donné à tout le monde. J'ai aussi beaucoup aimé le contraste qu'il y a entre ce qu'a pu imaginer l'enfant et la réalité. Les secrets de famille sont parfois lourds à porter, ils détruisent des vies insidieusement, tout comme les non-dits.
Je vais essayer de trouver le film (merci Chocolette)

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par creuse le Mar 29 Nov 2011 - 19:19

J'ai adoré ce livre dès la première page, Je ne connaissais pas cet auteur et je trouve que son autobiographie n'est que pudeur.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par tornade le Mar 6 Mar 2012 - 23:47

C’est une très belle découverte que ce roman !

Œuvre intimiste de l’auteur qui nous dévoile son secret de famille. L’histoire est très bien contée et très bien amenée jusqu’au dévoilement de son secret, libérateur et apaisant. Toute l’œuvre est écrite à la première personne du singulier. Elle débute alors qu’il n’est qu’un petit bonhomme, fils unique, il ressent l’absence d’un grand frère. La découverte d’une peluche dans une vieille malle de ses parents déclenche l’apparition de ce grand frère « Plus beau, plus fort. Un frère aîné, glorieux, invisible ». C’est à partir de cette peluche qu’il soupçonne ses parents qu’ils lui cachent la réelle existence d’un grand frère mais par respect il n’ose les questionner. Il grandira avec son frère imaginaire « De protecteur il était devenu tyrannique, moqueur, parfois méprisant » mais toujours il restera son confident.

L’histoire évolue, toujours dans une atmosphère pesante, pour laisser place aux tableaux d’horreur de la seconde guerre mondiale : l’extermination des juifs…Je n’en dirai pas plus par peur de vous dévoiler son secret mais ce fût pour moi un réel plaisir de lire ce roman émouvant et touchant.
avatar
tornade
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 42
Localisation : Nord (59)
Genre littéraire préféré : Thriller, polar, fantasy mais ouverte à d'autres genres littéraires!!!
Date d'inscription : 17/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par titibus le Dim 11 Mar 2012 - 0:55

J'ai eu du mal à m’intéresser à l'histoire au début, parce que je pensais savoir de quoi il retournait, ça me semblait trop simple,et puis peu à peu, c'est devenu passionnant. J'ai refermé le livre en disant "ouf!", non pas parce que j'étais contente de l'avoir terminé, mais parce que un poids m'avait été ôté, étrange sensation... Encore une belle découverte pour moi!
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 933
Age : 47
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par PetitePrincesse le Lun 20 Aoû 2012 - 14:57

J'ai beaucoup aimé l'écriture. C'est sobre, naturel et le narrateur ne cherche pas à faire pleurer, bien au contraire, puisque toutes les horreurs sont dites à demi-mot...
Contrairement à certaines, j'ai eu l'impression de vivre les "aventures" des personnages, lorsque le narrateur raconte l'histoire de ses parents, d'abord dans sa version puis dans celle de Louise.
C'est émouvant mais tout en retenue. Un livre qui m'a beaucoup touchée, sur un sujet si sensible.
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par virgule le Mer 5 Sep 2012 - 11:30

J'ai voté : moyen.

Si le sujet est intéressant (un secret de famille remontant à la Seconde Guerre mondiale), le livre est décevant. Trop court, trop rapidement lu.
Je me suis emmêlée dans les prénoms : tous les personnages étant décrits de façon brève, je n'ai pas pu les connaître suffisamment.

L'auteur aurait pu étoffer son récit, donner plus de corps à ses personnages.
Le seul personnage construit est celui de Louise, trait d'union entre le passé et le présent, témoin et transmetteur des faits.
Le sujet est sensible et grave ; il aurait mérité, selon moi, un récit plus précis et plus dense.
188 pages (dont beaucoup de demi-pages car les chapitres sont très courts), c'est un peu léger.


PS. Je viens de lire tous les avis précédents... et j'ai l'impression d'être passée à côté du livre.
Peut-être parce que je l'ai lu après Les piliers de la terre de Ken Follett, un récit long, qui nous emporte dans la vie et la psychologie des personnages.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par viou1108 le Mar 10 Sep 2013 - 14:40

Le titre l’annonce, l’objet, ou plutôt le sujet de ce récit autobiographique est un secret familial, un secret comme seules les familles en portent. Lourd, culpabilisant sans qu’on sache pourquoi, tétanisant, pesant comme une chape de plomb sur les épaules de leurs membres, qui ne peuvent s’en libérer et commencer à vivre pour eux-mêmes qu’en le perçant à jour, pour le meilleur ou pour le pire.
Quel est donc le secret de Philippe Grimbert ? Au début rien n’est dit clairement, tout est elliptique. Quelques indices cependant : le narrateur est né peu après la 2ème guerre mondiale, et son père Maxime a fait modifier leur nom de famille pour qu’il soit moins « remarquable ». Un M pour un N, un T pour un G, et la « tache originelle » est effacée. Ensuite on apprend que le petit Philippe a une santé fragile, qu’il distingue confusément la déception dans les yeux de son père, qui rêvait d’un fils à son image, beau, athlétique, sûr de lui, un dieu du stade. Mal aimé, solitaire, oppressé déjà par ce secret dont il ignore pourtant l’existence, le jeune garçon s’invente un grand frère, son exact opposé, celui que son père aurait voulu.

Difficile d’en dire plus, sinon que c’est par Louise, amie de la famille et infirmière, que les révélations arriveront des années plus tard, dans une 2ème partie de récit plus descriptive, où l’histoire de Maxime et de ses proches rencontre l’Histoire, avec pertes et fracas.

Roman court, poignant, tragique, tout en sobriété et en mélancolie, ce récit a certainement eu une fonction cathartique pour son auteur, devenu psychanalyste. Lui au moins a réussi à se dégager du carcan du secret, et porte désormais en lui la vérité, en toute liberté.
avatar
viou1108
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Age : 40
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par apm le Dim 17 Mai 2015 - 17:45

L'auteur nous parle de son enfance et de son adolescence.
Enfant fragile et délicat, il préfère les livres aux démonstrations sportives, il lui semble voir dans les yeux de ses parents de la déception.
Il s'invente un frère ainé qui ressemble à toutes ses envies.
Il ressent un mal-être, le poids d'un secret qu'il lui faudra découvrir pour se libérer.
Une lecture très émouvante qui m'a touchée.
avatar
apm
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 566
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 11/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par krackinette le Mer 30 Sep 2015 - 2:03

J'ai lu pas mal de livres sur cette periode, mais je ne m'en lasse pas... Chacun se complète et celui n'échappe pas à cette "règle".

C'est un livre très agréable à lire par sa simplicité, même si le sujet lui est toujours perturbant.
Cette fois c'est traité sous le sceau du silence, ce n'est pas tellement l'Holocauste qui est traité, mais plus le poids du secret dans une famille. La vision d'un enfant qui découvre cette histoire qui lui a toujours été cachée, ses réactions qui en découlent...

Émouvant, poignant, ce livre est un coup de coeur!

À faire lire même aux jeunes!
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grimbert, Philippe] Un secret

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum