Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Coben, Harlan] Tu me manques

Aller en bas

Votre avis ?

9% 9% 
[ 1 ]
27% 27% 
[ 3 ]
55% 55% 
[ 6 ]
9% 9% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 11

[Coben, Harlan] Tu me manques

Message par Step le Dim 7 Sep 2014 - 20:17



Auteur : Harlan Coben
Titre : Tu me manques
Editions : France Loisirs 2014
Nombre de pages : 460
ISBN: 978-2-298-08402-3

Quatrième de couverture

Un site de rencontres, un visage aimé disparu depuis 18 ans et une chanson, Tu me manques...La vie de Kate, inspectrice new-yorkaise, va basculer dans l'horreur...
Kate n'a jamais oublié ses 22 ans. D'abord, son père, policier à la NYPD se fait tuer, puis c'est son fiancé Jeff, qui la quitte brusquement et disparaît...
Quel choc, dix huit ans plus tard, lorsqu'elle découvre la photo de Jeff sur un site de rencontres sous une nouvelle identité! Kate plonge alors dans l'affaire la plus terrifiante et sordide de sa carrière... Qui a tué le père de Kate ? Et qu'est-il arrivé à Jeff ?

Mon avis

Avec Coben il n'y a pas à craindre trop de stress et les amateurs de cadavres coupés en petits morceaux peuvent passer leur chemin. Quoique cet Opus soit meilleur que les derniers que j'ai lu, Harlan frise avec un petit côté "fleur bleue" idéal pour se détendre.
Dix huit ans après le départ de son fiancé Jeff, Kate est toujours aussi amoureuse et lorsqu'elle le trouve sur un site de rencontres ou sa meilleure amie Stacy (un vrai canon), l'a inscrite en secret sa curiosité de policière et de femme va se démener pour trouver une explication logique.... Surtout qu'en même temps des femmes richissimes disparaissent toutes liées à la photo de Jeff, et leur compte en banque font comme neige au soleil.

En même temps le meurtre du père de Kate est sur le point d'être élucidé, mais l'assassin n'est peut-être pas le vrai méchant, mais celui qui semble si gentil ????? Ou est la vérité que j'ai trouvé bien vite. Mais le style de l'auteur, son écriture fluide et facile se lit rapidement (quelques longueurs tout de même vers la fin).

Je ne peux pas en dire plus, je vous donne un petit extrait qui me rappelle un certain "San-Antonio".

Avec un petit sourire suffisant, l'homme aux lunettes noires leva son verre en direction de Kate et Stacy.
— Il nous kiffe, dit Stacy.
— Cesse de tourner autour du pot. Qu'est-ce qui ne va pas me plaire ?
Lorsque Stacy pivota vers elle, Kate lut par-dessus son épaule la déception sur le visage de Tête à claques… visage enduit d'une crème à deux milliards le pot. Cette expression, elle ne la connaissait que trop bien. Dire que Stacy plaisait aux hommes était un euphémisme. Car Stacy était tout simplement renversante. Os, dents et métal fondaient à son contact. Et les hommes devenaient flageolants et stupides. Surtout stupides. Incroyablement stupides.
C'était sans doute une erreur que de sortir en compagnie de quelqu'un comme Stacy : les gars partaient battus d'avance tant elle semblait inabordable.
Ce qui n'était pas le cas de Kate.
Tête à claques mit donc le cap sur elle. Il marchait moins qu'il ne glissait sur sa propre bave.
Stacy pouffa.
— On va bien rigoler.
Fronçant les sourcils, Kate considéra l'intrus d'un œil torve, histoire de le décourager. Mais, loin de battre en retraite, il s'approcha d'un pas chaloupé, au rythme d'une bande-son qui jouait uniquement à l'intérieur de son crâne.
— Salut, chérie, lança-t-il. Tu ne t'appelles pas Wifi par hasard ?


Un livre qui fait passer un bon moment, sans se prendre au sérieux!!!

6/10

_________________
study Dans le murmure des feuilles qui dansent - Agnès Ledig flower



Challenge Partage-Lecture 5/10
  Mes listes  




----------------------------------------

avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7385
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par nonna le Mar 21 Oct 2014 - 15:00

Merci STEP de ton commentaire, je confirme " un livre qui fait passer un bon moment sans se prendre au sérieux"
Lu en quelques heures très prenant , je vote apprécié.
avatar
nonna
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 69
Localisation : ile de france
Emploi/loisirs : retraitée--cuisine-lecture-déco-jardin
Genre littéraire préféré : romans historiques-bons thrillers-terroirs
Date d'inscription : 29/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par hogier le Jeu 23 Oct 2014 - 10:38

C'est du Harlan Coben pur jus: efficace, on ne s'ennui pas un seul instant. On a exactement le style d'histoire que l'on s'attend à avoir avec Coben. Ni surprise, ni déception. Pas le bouquin de l'année mais comme le dis justement Step, un livre qui nous fait passer un bon moment.
avatar
hogier
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 107
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : Loisirs: les jeux de réflexion en général, le bridge en particulier
Genre littéraire préféré : Un peu de tout selon mes envies sauf la Fantasy
Date d'inscription : 14/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

bon roman !

Message par Crockyx le Lun 6 Juil 2015 - 20:18

Je n'avais pas lu de Coben depuis pas mal de temps et je n'ai pas été dépaysé Very Happy J'ai retrouvé la rigueur de construction, les personnages intéressants, l'intrigue tordue à souhait study  

L'histoire de Kat est très cinématographique: j'ai eu l'impression de lire / regarder un (très bon) thriller au cinéma. Le rythme va crescendo et il devient de plus en plus difficile de poser le livre. Je ne serais pas surpris qu'il en soit fait une adaptation car tout s'y prête: thème actuel, personnages "modernes".
En effet, on trouve des personnages bien campés sans être caricaturaux même si les méchants sont bien identifiés. Pour les gentils c'est moins net et c'est ce qui rend le roman addictif car on a envie, comme Kat, de savoir à qui on peut se fier... Il faut attendre les toutes dernières pages pour avoir le fin mot de l'histoire ... que je ne vous donnerai pas Evil or Very Mad

Contrairement à d'autres auteurs il n'applique pas toujours la même recette même si on retrouve les histoires gigognes qui se dévoilent tout à la fin. Cela permet de garder le suspense jusqu'au bout scratch et quand on lit un Coben on cherche une histoire de ce type: riche, rythmée, addictive.

Un bon Coben = un bon moment de lecture

08/10 et apprécié  hi
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 56
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par vally le Sam 11 Juin 2016 - 19:43

Je tiens à remercier les Editions Pocket et le forum Partage Lecture, de m'avoir permis de découvrir ce thriller !

Coup de coeur pour ce thriller glaçant et fascinant !
J'aime beaucoup les romans qui mêlent présent et passé. C'est le cas ici. En effet, Kat Donovan n'a toujours pas renoncé, dix huit ans après, à découvrir qui a assassiné son père.

J'ai beaucoup aimé les descriptions des personnages, on sent que Harlan Coben les a totalement construits, avec leur physique, leur personnalité, leurs caractéristiques ... J'ai apprécié le personnage d'Aqua, singulier mais intéressant.
Brandon, adolescent, a également une place très importante dans cette histoire. J'ai trouvé ce personnage juste, attachant.

Stacy, la meilleure amie de Kat Donova, l'inscrit sur un site de rencontres. Et finalement, toute l'intrigue démarre de là.
D'autres personnages apparaissent petit à petit. Jeff, dix huit après sa rupture avec Kat, réapparait.
Ce site de rencontres est le point de départ d'une terrible manipulation, que le lecteur découvre, puis commence à comprendre au fil des pages le pourquoi du comment. Cette manipulation est angoissante, et s'accroit au fil de la lecture.

Je n'ai pas trouvé qu'il y ait eu de moments creux au cours de la lecture. Parfois, ça peut arriver qu'on apprécie un livre, mais que certains passages nous semblent un peu moins palpitants ou intéressants. Ici, j'ai vraiment dévoré toutes les pages, du début à la fin.

J'ai particulièrement apprécié le respect des animaux dans cette histoire, avec Chloe et Bo.

Roman vraiment passionnant, qu'on lit facilement, sans perdre le fil à aucun moment, sans se prendre la tête, avec une fin complètement rebondissante, à laquelle je ne m'attendais pas du tout, j'ai été complètement bluffée !

Un grand roman, avec du suspense à souhait, des personnages bien décrits, bien pensés.

J'ai beaucoup entendu parler de cet auteur, je connais évidemment son nom de réputation, mais c'est le premier livre que je lis de lui, et c'est une très belle découverte !
J'ai hâte de lire ses autres romans Very Happy  cheers
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2159
Age : 31
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par surpass le Dim 12 Juin 2016 - 14:59

Dès le début on tombe dans la vif du sujet !

Kate qui est une experte dans son travail, une femme qui ne laisse pertuber par rien du tout a une blessure qui ne s'est jamais refermée car elle n'a pas de réponse à sa question : Qui à tuer son père ?
Derrière cette femme si sûre d'elle, si forte on découvre une personne meurtrie, qui après avoir été quittée par son grand amour deux décennies auparavant n'a pas pu refaire sa vie car elle n'a jamais pu oublier le grand amour de sa vie.
Alors le jour où elle découvre qu'il est inscrit sur un site de rencontre tout ses sentiments refont surface et avec eux les problèmes arrivent. D'un petit clic sur internet Kate va soulever un problème qui va lui apporter pas mal de soucis.
Un suspense qui ne s'épuise pas au fil des pages !
avatar
surpass
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2196
Age : 40
Localisation : quelque part en France
Genre littéraire préféré : thrillers / polars / contemporain / chick litt / régionnaux
Date d'inscription : 15/12/2008

http://www.lecoinlecture.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par rosi28 le Lun 13 Juin 2016 - 15:14

Recevoir un livre de Harlan Coben, maitre du polar incontesté, est toujours un réel plaisir; si bien qu'à la réception de ce petit dernier j'ai arrêté mes lectures en cours pour me consacrer pleinement à celle ci!

On y retrouve ici le don de maintenir merveilleusement bien le suspense à chaque chapitre. Chaque page tournée donne envie de dévorer la suite encore et encore... Un dénouement qu'on est bien loin d'imaginer même en ayant l'habitude de ce type de lecture.
Rien d'inoubliable certes, mais Harlan Coben nous emmène une nouvelle fois dans une histoire palpitante. Différentes enquêtes qui se recoupent et ramènent à une même intrigue. Un thriller à couper le souffle!
Une histoire travaillée dans les moindres détails avec des personnages au caractère bien différents mais tous aussi passionnants les uns que les autres! On s'attache à l'un, on déteste l'autre... bref on vit pleinement au coeur du récit! La construction de l'intrigue est particulièrement bien faite et le cadre est moderne et cruellement d'actualité. A tel point qu'à la fin du livre on est tenté de tendre vers la paranoia...

Au final, on regretterait presque de terminer la lecture de ce livre tant on a envie de faire durer encore un peu le suspens. Mais évidement la curiosité est plus forte que tout le reste.

Un grand merci au forum et aux Editions Pocket pour cette lecture
avatar
rosi28
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Localisation : 28
Emploi/loisirs : Aide soignante de nuit
Date d'inscription : 03/03/2015

http://cinelire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par Pistou 117 le Lun 20 Juin 2016 - 20:12

Tout d’abord, je remercie vivement Partage Lecture et les Editions Pocket de m’avoir offert « Tu me manques »

Mon avis est plutôt mitigé. Ce roman est inégal, parfois excellent, parfois moyen, et sous certains aspects très moyen.

Le suspense est bien mené et les rebondissements ne manquent pas, ce qui est un bon point : avec ça, vous pouvez être sûrs que je lirai le texte jusqu’au bout, comme la plupart des lecteurs d’ailleurs. Malheureusement, les surprises manquent. Que celui qui ne savait pas dès le milieu du roman qui est l’assassin du père de Kat lève la main. Pourtant, quand je lis un bon polar, je devine rarement le dénouement, je me laisse emporter par l’intrigue et dévore une page après l’autre. Ici, ça n’a malheureusement pas été le cas.

En plus, les premières pages sont bateau de chez bateau… J’ai eu vraiment peur en découvrant Kat et Stacy, « la bombe », dans un bar en train de se moquer des « crâneurs » et autres « têtes à claques ». Elles ont 40 ans, pas 15 ! Par chance, ce thème n’a pas duré et la suite est meilleure. L’ « entreprise » de Titus est pas mal imaginée, mais là encore, pas beaucoup de surprises, hélas… Je peux tout de même dire que j’ai aimé l’alternance des 2 enquêtes que mène Kat, l’actuelle et celle concernant le décès de son père qui remonte à 18 ans. C’est bien fait, mais rien de bien original là non plus.

Concernant les personnages, leur profil reste plutôt superficiel. J’ai tout de même beaucoup aimé la mère de Kat et la discussion qu’elle a avec sa fille à propos de sa vie de femme. Ce passage-là m’a épatée. Comment un homme peut-il avoir une telle sensibilité vis-à-vis de la condition féminine ? Ce thème revient d’ailleurs plusieurs fois au cours du roman.
« Elle avait eu huit gosses en 12 ans, à une époque où le mari aurait bu l’eau du caniveau plutôt que de changer une couche »
J’adore. La métaphore est plutôt forte, mais… de nombreuses femmes ont dû vivre cela.

Comme Vally, j’ai bien aimé l’amitié du vilain méchant pour son chien Bo.

En ce qui concerne le dénouement... le moins que l’on puisse dire est qu’il est abrupt et amené de façon plutôt maladroite. Et sans surprise, mais ça, je l’ai déjà écrit.

Dans l’ensemble, je suis donc plutôt déçue, même si certains passages sont très bons et que l’intrigue, bien construite, met en place un bon suspense. Le résultat est un livre facile à lire et pas désagréable du tout, qui malheureusement, manque cruellement d’originalité. Cela n’engage que moi, bien sûr : j’ai constaté en lisant les autres avis que vous avez tous beaucoup aimé…
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3159
Age : 53
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par Cassiopée le Lun 1 Aoû 2016 - 14:30

Mon avis

Passé, présent, internet, non-dits, amours contrarié(e) s, pièges et manipulations….les thèmes chers à Harlan Coben se retrouvent dans ce roman. Ce n’est ni le meilleur, ni le plus mauvais. Il a plus de difficultés « à surprendre » maintenant que l’on connaît un peu (beaucoup) sa façon de faire et son style d’intrigues.

Cela n’empêche pas cette lecture d’être addictive même si quelques fois, on devine ce qui vas se passer et si certaines ficelles sont un peu grosses. Il sait y faire pour nous captiver, rendre quelques uns de ses personnages attachants et d’autres détestables.

Certains passages sont assez « convenus », cela manque totalement de fantaisie et c’est bof. Parfois, le « niveau » d’écriture est meilleur et on reste à nouveau scotché aux pages. Kat est tenace, entêtée et en cela c’est une femme qui m’a plu…même si elle est de temps à autre, beaucoup trop impulsive…. Sa personnalité reste malgré tout assez « prévisible ».

Pour la plage, la piscine, le train, l’avion ou la chaise longue, c’est parfait….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10066
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par maily7 le Jeu 29 Sep 2016 - 14:24

Harlan Coben est de ces auteurs qui savent accrocher le lecteur avec facilité.

J'ai été prise au piège assez rapidement. Sans tomber dans un suspense intenable, le lecteur a malgré tout envie de découvrir la suite.
Le style fluide et les personnages sympathiques rendent la lecture agréable.

L'histoire m'a paru cependant un peu trop tirée par les cheveux : tout s'imbrique trop facilement,  les coïncidences arrivent au moment opportun ...  au détriment d'une certaine logique.
Quand tout est facile, cela en devient difficilement crédible.

Une lecture de vacances qui ne me laisse pas un souvenir impérissable, mais qui reste agréable.
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2425
Age : 38
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par jojo59270 le Dim 15 Oct 2017 - 12:56

C'est mon premier Harlan Coben et j'avoue que j'ai immédiatement adhéré à son style d'écriture. Efficace, prenant et cette impression d'être dans un bon téléfilm du dimanche lol J'ai accroché dès le premier chapitre, ce qui ne m'est jamais arrivé.

Il n'y pas de côté sanglant ou même angoissant, ce que j'apprécie beaucoup car j'ai du mal avec les scènes trop trash. C'est une belle découverte cet auteur. Je vais très vite renouveler l'expérience avec lui.

Venons-en à l'histoire elle-même, j'ai apprécié sans avoir un réel coup de coeur. Je partage un peu les commentaires précédents, c'est parfois un peu "gros" mais ça se tient quand même et heureusement vu la notoriété de l'auteur.

A mon sens, les personnages ne sont pas assez approfondis et l'histoire manque un peu de profondeur. La fin est un peu rapide. La double enquête n'a pas été une bonne idée car je pense qu'il aurait été plus judicieux de se concentrer travailler avantage sur les "méchants" de l'histoire, les raisons de leurs agissements, leurs victime que sur d'enquêter sur la mort du père de Kate.

A lire tout de même, il est sympathique à lire et sans prise de tête.
avatar
jojo59270
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 35
Localisation : Bailleul
Emploi/loisirs : ballades
Genre littéraire préféré : Thriller/policier
Date d'inscription : 10/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Coben, Harlan] Tu me manques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum