Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton

Aller en bas

Votre avis

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_lcap100%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_lcap0%[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton Empty [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton

Message par joëlle le Lun 8 Sep 2014 - 8:22

Mickaël CONNELLY
[Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 3: La blonde en béton 46049312_p
ISBN : 2.02.032102,5
Éditions du Seuil, avril 1996 pour la traduction française
Nombre de pages : 464

Couverture: photo Hugues Ducrocq

Quatrième de couverture

L'inspecteur Harry Bosch travaillait, il y a quatre ans de cela, au sein d'une brigade spéciale enquêtant sur les meurtres du " Dollmaker ", tueur en série dont les victimes, invariablement, portaient sur le visage un maquillage funèbre. L'enquête s'était achevée avec la mort du principal suspect, Norman Church. Quatre ans après les faits, Money Chandler, redoutable avocate de L.A., accuse Bosch d'avoir tué un innocent. Et malgré le soutien que lui apportent ses supérieurs, l'inspecteur ne tarde pas à douter de la légitimité de son geste... Tandis que les audiences, de plus en plus tendues, se succèdent, l'inspecteur reprend l'enquête à son point de départ.
Traduit de l'américain par Jean Esch.

Mon avis
Voilà quatre ans déjà que Harry Bosch a abattu Norman Churk. Le rapport établissant sa légitime défense est mis en cause par la veuve, aidée par Money Chandler, une redoutable avocate.
Les audiences se succèdent et peu à peu, tout comme Harry, nous commençons à douter.
D'autant plus que les assassinats continuent, est-ce un imitateur, un disciple... Harry se serait-il trompé?
Affronter les jurés, le juge, écouter les témoignages, voir son passé exposé sans vergogne, est une rude épreuve. Les policiers ne sont pas des justiciers, aurait-il outrepassé ses droits en tirant, ou a-t-il vraiment cru être en danger?
L'inspecteur, pour une fois soutenu par ses supérieurs, va reprendre l'enquête.
Malgré sa liaison avec la jolie Sylvia, Harry Bosch reste un homme tourmenté. Son enfance et la mort violente de sa mère font de lui un "vengeur" idéal pour Chandler.
J'ai vraiment souffert avec notre héros, j' ai été captivée par cette aventure et j'ai encore une fois, sans vraiment réfléchir suivi Connelly et son héros.
"Je vais te confier un secret, Harry... Sur cette terre, personne n'est ce qu'il prétend être. Personne. Dès qu'on se retrouve seul chez soi, derrière la porte fermée et verrouillée... Et, quoi qu'on en pense, personne ne connaît personne. Dans le meilleur des cas, on peut seulement espérer se connaître soi-même. Et parfois, quand on y parvient, quand on découvre sa vraie nature, on est obligé de détourner le regard..."


Dernière édition par Elyuna le Mer 3 Juin 2015 - 20:14, édité 3 fois (Raison : correction sondage)

_________________
Ma PAL
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 6799
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum