Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lawrence, David Herbert] L'amant de lady Chatterley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "L'amant de lady Chatterley"

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lawrence, David Herbert] L'amant de lady Chatterley

Message par Saphyr le Sam 13 Sep 2014 - 19:32



Genre : Roman érotique
Editions : Gallimard - Collection Folio Classique
ISBN : 2-07-038743-4
544 pages dont 106 pages de notes et annexes

Quatrième de couverture :

Le roman le plus connu de D.H. Lawrence. Son succès repose sur l'idée que c'est le chef-d'œuvre de la littérature érotique, l'histoire d'une épouse frustrée, au mari impuissant, et qui trouve l'épanouissement physique dans les bras vigoureux de son garde-chasse. Mais l'importance du livre est dans la peinture d'un choc historique et social qui constitue le monde moderne. Entre la communauté rurale anglaise et le monde industriel, c'est tout le tissu d'un pays qui se déchire. La forêt du roman, où vit Mellors, le garde-chasse, représente le dernier espace de sauvagerie et de liberté ; lady Chatterley l'y retrouve et s'y retrouve, tout en voyant basculer son univers habituel. Ce roman poétique doit être lu comme un mélange de voyage initiatique, de descente aux enfers, comme une grande lamentation sur l'état de l'Angleterre, aux échos bibliques. L'intrigue amoureuse séduit à une première lecture ; mais le roman a une valeur historique et symbolique.

Mon avis :

Un roman surprenant, finalement assez peu érotique même s’il n’est évidemment pas à mettre entre toutes les jeunes mains.

Comme le souligne bien la quatrième de couverture, plus qu’une banale histoire d’adultère, ce livre est la peinture d’une époque et d’une chute, celle de la noblesse britannique rurale, impuissante face à la révolution industrielle et aux évolutions culturelles du pays. Si on y parle finalement assez peu de sexe, c’est parce que ce n’est pas tant l’impuissance de son mari que fuit Lady Chatterley, mais le carcan de sa condition, la mollesse et le maniérisme de ses pairs. Et ce n’est pas tant la vigueur de Mellors, le garde-chasse, qui l’en libère, que sa relation simple et franche à la nature et au corps.

Dans l’ensemble, le livre est donc intéressant même s’il n’est pas exempt de quelques défauts. Plusieurs longueurs, tout d’abord, qui peuvent devenir soporifiques. Et une sexualité trop intellectualisée dans un plaidoyer qui, justement, cherche à remettre le corps, et non l’intellect, au centre de la nature humaine. Les dialogues de Mellors et Lady Chatterley, notamment, au coeur même de leurs ébats, sont un peu trop élevés pour être honnêtes.

En dehors de ça, c’est une lecture qui gagne à être découverte.

Ma note : 7,5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum