Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Beinstingel, Thierry] Ils désertent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Ils désertent

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Beinstingel, Thierry] Ils désertent

Message par Algue le Dim 14 Sep 2014 - 18:57

Titre : Ils désertent
Auteur : Thierry Beinstingel
Editeur : Fayard
Nombre de pages : 260.



Présentation de l'éditeur :

Ses collègues l’appellent l’« ancêtre » ou l’« ours », peu importe le surnom, pourvu qu’on lui concède sa vie de solitude sur les routes. Il est VRP en papier peint depuis quarante ans. Soudain, sa hiérarchie voudrait qu’il vende aussi des canapés. Mais quand il songe au temps qu’il a fallu à l’espèce humaine pour apprendre à se tenir debout, il juge cette évolution déshonorante. D’où lui vient une telle idée ? Peut-être de la correspondance de Rimbaud… Car, en chemin, toujours, il emporte les oeuvres du plus célèbre voyageur de commerce. C’est une toute jeune femme sans beaucoup d’appuis, elle ne doit son diplôme de commerce qu’à son mérite. Et elle vient d’être nommée à la tête de l’équipe de ventes !

Salaire inespéré, qui lui a permis d’acheter à crédit un appartement trop grand pour elle, dont une pièce reste obstinément vide. Y installerat-elle un canapé ? Peut-être le jour où elle fera une rencontre amoureuse qu’elle ne jugera pas comme une menace. La première mission de la jeune femme est claire : licencier l’ancêtre sans délais. Ils devraient s’affronter. Mais l’être humain trouve parfois d’étonnantes ressources pour braver la logique d’entreprise en se réinventant un destin.

Mon avis :

Cela se lit tout seul. L'écriture de Thierry Beinstingel est agréable, personnages et lieux sonnent juste. L'auteur dépeint très bien le mécanisme de déresponsabilisation à l'oeuvre dans les entreprises. Qui d'entre nous ne s'est jamais dit "je trouve cette décision inhumaine mais je vais l'appliquer tout de même car je n'ai pas le choix" ? Comme on reconnaît facilement soi-même ou un de ses proches dans les protagonistes principaux, il est facile de se laisser happer par l'intrigue, pas follement originale mais bien ancrée dans notre quotidien : l'Ancêtre va-t-il oui ou non être mis à la porte ?
Pourtant j'ai été un peu déçue. Je ne sais si cela vient de la présentation de l'éditeur ou des critiques entendues ça et là, j'avais imaginé une remise en question plus profonde des règles du jeu. Je m'attendais à un ouvrage militant qui propose une alternative aux modes actuelles de management. La fin du livre n'est malheureusement pas à la hauteur de ces attentes. Comme j'ai vu sur le forum que certains lecteurs de ses autres livres partageaient mon sentiment, je ne retenterai sans doute pas l'expérience.
Cela reste cependant une lecture intéressante, tout à fait recommandable.


Dernière édition par alexielle63 le Lun 15 Sep 2014 - 16:21, édité 1 fois (Raison : suppression image non hébergée)

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 269
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum