Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rochat, Anne-Frédérique] A l'abri des regards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rochat, Anne-Frédérique] A l'abri des regards

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Rochat, Anne-Frédérique] A l'abri des regards

Message par lalyre le Lun 15 Sep 2014 - 19:22

[Rochat, Anne-Frédérique]
A l’abri des regards
Editions Luce Wilquin 22 août 2014
ISBN 978 2 88253 491 0
319 pages

Quatrième de couverture
Mardi 5 janvier. Les fêtes de fin d’année sont passées. Anaïs, mère de deux petites filles, est épuisée, elle ne parvient plus à faire semblant, à s’arranger pour faire croire aux autres, ainsi qu’à elle-même, que tout va bien, que sa vie lui convient. Elle décide de quitter son foyer pour quelque temps, afin de prendre un peu de recul, et se ressourcer. Quand on se perd, on devient égoïste, on ne pense plus qu’à soi, à sa survie : se retrouver, se retrouver en vie. Elle loue une chambre aux murs rouges chez Basile, un sexagénaire passionné par la taxidermie ; au fil des jours, des liens très forts vont se nouer entre eux.
Neuf mois dans l’intimité d’êtres bousculés par la vie
Quatre voix pour raconter une existence blessée

Mon avis
Anais écrit des livres pour les petits enfants, elle a tout pour être heureuse, deux petites filles adorables et son mari qu’elle aime. Elle est mal dans tête, elle réalise qu’elle n’a plus envie d’écrire, qu’elle fait semblant d’être heureuse, elle pense qu’elle vit dans un mensonge qui la poursuit dans ses rêves. Quel est donc ce mensonge ? Elle décide alors de quitter sa famille pour se retrouver seule, mettre de l’ordre dans sa tête qui va mal, n’aime t’elle plus les siens ? On peut penser que c’est parce qu’elle les aime trop….Peut-être a-t-elle un sentiment de culpabilité envers sa mère Gilda qui, lui a-t-on dit, est morte en la mettant au monde, dès qu’elle aborde le sujet avec son père, celui-ci se fâche….Elle loue une chambre chez un taxidermiste frisant la soixantaine nommé Basile, cet homme fera tout pour la sortir du trou ou elle sombre. Cette histoire à quatre voix aborde des thèmes intéressants, l’hérédité, la maternité, la dépression et les bouleversements de la mise au monde d’un enfant, que la vie n’est pas simple mais que la souffrance permet d’avancer. Je fus émue par la narration de Maëlis , la fille aînée ayant des difficultés à comprendre le comportement des adultes, avec naïveté elle nous livre ses pensées et ses réactions. Dans la dernière partie du roman, c’est la quatrième voix qui nous apprend le secret de famille. Vraiment ce roman est une belle découverte avec son histoire touchante et émouvante qui nous emporte. 5/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5931
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum