Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Peyramaure, Michel] Les demoiselles des écoles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur ce roman ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Peyramaure, Michel] Les demoiselles des écoles

Message par marie do le Mar 16 Sep 2014 - 21:49


Broché: 347 pages
Editeur : Robert Laffont (26 janvier 1995)
Présentation de l'éditeur
C'était à la veille de la guerre de 14-18 à Saint-Roch. Cécile, jeune et ardente institutrice laïque, avait réussi à imposer, dans ce village de la basse Corrèze, l'école de la République face à la conjuration du curé et des bigotes, et à mener Malvina, la petite paysanne rejetée par tous, jusqu'au certificat d'études. Ç’avait été leur victoire...
Malvina sera institutrice. En 1917, elle entre à l’École normale. Prise dans cet univers clos qui tient du couvent et de la caserne, elle ne supporte la discipline et les tracasseries que pour les rares sorties où elle retrouve Cécile. Mais Cécile a sa vie, et fort libre. Elles se heurtent, elles se déchirent, elles partagent un même amour. Elles se retrouvent enfin dans une amitié passionnée qui durera toute leur vie...
Les voici, aujourd'hui très vieilles, retirées dans ce village où elles se sont rencontrées - là même où habite Michel Peyramaure qui, par affection, accepte de relire les milles feuillets que Malvina, jour après jour, lui soumet : son histoire et, du même coup, celle de Cécile, puisqu'elles n'ont jamais cessé de s'aimer.
Les rires et les éclats des deux vieilles demoiselles, la voix tranquille de Michel Peyramaure, voilà ce que l'on entend dans ce livre si juste et si sensible où s'achève la belle histoire commencée dans L'orange de Noël.

Malvina et Cécile ont vieilli ensemble à Saint-Roch, elles vivent à côté de l'auteur à qui Malvina avait confié son premier ouvrage (L'orange de Noël), désirant raconter la suite elle se remémore ses années d'études.
Ce roman va de la première guerre mondiale au monde contemporain avec les deux femmes. L'amour-amitié qui les lie donne encore lieux à  des disputes entre elles, l'amour d'un même homme reste un sujet de discorde 70 ans après !
J'ai moins apprécié ce roman, il manque la fraicheur de "L'orange de Noël", il tourne un peu en huit-clos avec le pensionnat.
Je pense qu'il faut lire le premier tome pour trouver quelques intérêts à celui-ci.
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3806
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Peyramaure, Michel] Les demoiselles des écoles

Message par Cassiopée le Mar 16 Sep 2014 - 22:17

J'ai lu "L'orange de Noël", dont tu parles, et celui-ci. Forcément, je suis enseignante en école alors il y a des personnes qui imaginent que je ne lis que des choses concernant l'école... Les deux sont dans ma bibliothèque...

Disons que ça se lit....et que l'on suit les personnages dans différentes époques.
Mais ça ne renouvelle pas vraiment le genre....
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8991
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Peyramaure, Michel] Les demoiselles des écoles

Message par louloute le Mer 17 Sep 2014 - 6:23

Merci Marie Do pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10225
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Peyramaure, Michel] Les demoiselles des écoles

Message par Hortensia le Dim 27 Mar 2016 - 17:01

Livre emprunté à la bibliothèque, sans savoir que c'est la suite de " L'orange de Noël " du même auteur. Ceci dit, cela ne m'a pas empêchée d'apprécier cette lecture.

L'histoire de ce second tome se concentre surtout sur Malvina, une jeune fille intelligente et attachante et qui peut montrer parfois qu'elle a un caractère bien trempé ! Cela n'était pas pour me déplaire. Le personnage de Cécile est assez effacé, comme en arrière fond du roman. Du coup j'ai eu du mal à " ressentir " ce lien amical aussi fort qui est censé les unir jusqu'à la fin de leur vie.
L'essentiel de l'histoire se passe à l'école normale des filles de M.... , avec des passages où on retrouve la mère de Malvina et son compagnon. C'est intéressant de voir le contraste entre la fille qui s'instruit avec brio et avec la mère qui est très " ours " et ignare.
Toutes les anecdotes sur la vie à l'école Normale Supérieure sont assez savoureuses. J'ai aimé savoir comment ça se passait " en ce temps là " et j'ai été surprise par certaines moeurs entre les filles. Je pensais les personnes plus " prudes " que cela à l'époque .. Comme quoi, c'est pas bien d'avoir des clichés ! Laughing
Pas un instant j'ai n'ai cru en l'histoire d'amour de Malvina et d'un autre protagoniste du livre, et j'ai trouvé que Cécile avait la rancune bien tenace pour une soit disant " fidèle " amie. M'enfin ce n'est que mon avis...

Tout n'est pas parfait dans ce livre , parfois j'ai trouvé l'écriture un peu bizarre avec des " phrases mal tournées " silent mais j'ai encore appris des choses sur " le temps d'avant " comme on dit, et j'ai aimé suivre la vie étudiante de Malvina à travers son carnet de notes et ses autres écrits. Je pense m'approprier la première partie " L'orange de Noël " , bien entendu. Wink

Vote : apprécié
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1724
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Peyramaure, Michel] Les demoiselles des écoles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum