Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Brink, André] Philida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Brink, André] Philida

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Brink, André] Philida

Message par lalyre le Lun 22 Sep 2014, 6:17 pm

[Brink, André]
Philida          
   Actes Sud  9 Septembre 2014        
ISBN 978 2 330 03444 3          
369 pages  
   
Quatrième de couverture
Afrique du Sud, 1832. La jeune esclave Philida, tricoteuse du domaine Zandvliet, a eu quatre enfants avec François Brink, le fils de son maître. Lorsqu’il se voit contraint d’épouser une femme issue d’une grande famille du Cap, dont la fortune pourrait sauver l’exploitation familiale, François trahit sa promesse d’affranchir Philida, et envisage de la vendre dans le Nord du pays. Celle-ci décide alors d’aller porter plainte contre la famille Brink auprès du protecteur des esclaves. Tandis que les rumeurs d’une proche émancipation se répandent de la grande ville aux fermes reculées – l’abolition de l’esclavage dans l’Empire britannique sera proclamée en 1833 –, l’opiniâtre Philida brise peu à peu ses entraves au fil d’un chemin jalonné de luttes, de souffrance, de révélations, d’espoir. À partir d’un épisode de son histoire familiale, André Brink compose un roman à la langue poétique, âpre et sensuelle. Parce qu’il n’est pas de justice sans sincérité, ni d’indépendance sans langage, il orchestre un chœur de voix narratives offrant à chacun l’occasion de dire sa vérité. Murmures, prières et cris scandent ainsi un hymne à la liberté rêvée, qui donne son souffle à ce récit puissant.

Mon avis
En 1832, dans la province du Caab (Le Cap). A travers une exploration distanciée de l’histoire de son pays, celle de l’esclavage, André Brink met en scène Cornelis Brink, le frère de l’un de ses ancêtres qui est le patriarche et maître du domaine de Zandvliet  ainsi que d'une vingtaine d'esclaves originaires de plusieurs pays. Mais c’est principalement le portrait de Philida, une jeune esclave qui a porté quatre enfants engendrés par François Brink, le fils de Cornélis.  Philida et François se connaissent depuis l’enfance et celui-ci lui avait promis de l’affranchit pour pouvoir vivre ensemble, mais c’était compter sans la pression de la famille. Ceci pour une infime partie de l’histoire, car l’écrivain évoque une page de son histoire familiale et narre, sans faux-semblants et dans toute son horreur ses humiliations quotidiennes, ses sévices ordinaires et ses décapitations pour l'exemple, l'esclavage tel qu'il se pratiquait dans cette partie du continent au XIXe siècle. L’écrivain grâce à une  énorme recherche documentaire a pu écrire ce roman historique, cependant au-delà de l’intrigue, c’est tout un système sur la ségrégation raciale de l’époque qu’il dénonce. Philida est un récit initiatique, celui d'un peuple  composé d'hommes et de femmes aux origines, aux cultures et aux croyances diverses.  Dommage qu’il y ait quelques longueurs tout à fait inutiles, telles que quatre pages décrivant la vaisselle et autres lors de la faillite du domaine, cependant c’est un bon roman que j’ai apprécié.

Spoiler:
Lors de son affranchissement Philida dit: Je suis ici. Moi, Philida du Caab. Ce moi qui suis libre. Le moi qui était une esclave et qui maintenant est libre, qui est une femme, qui est tout. Moi.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5847
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum