Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Faye, Estelle] La voie des oracles - Tome 1: Thya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sondage

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Faye, Estelle] La voie des oracles - Tome 1: Thya

Message par Mevlânâ le Ven 31 Oct 2014 - 15:52



La voie des oracles, tome 1 : Thya

Auteur : Estelle Faye
Edition : Scrineo
Date de parution : 9 octobre 2014
ISBN : 9782367401898
400 pages  

Quatrième de couverture :

La Gaule, Ve siècle après Jésus-Christ.

Cerné par les barbares, miné par les intrigues internes et les jeux du pouvoir, l'Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. Les vieilles croyances sont mises au rebut, les anciens dieux se terrent au fond des bois, des montagnes et des grottes, les devins sont pourchassés par la nouvelle Église.

Thya, fille de l’illustre général romain Gnaeus Sertor, a toujours su qu'elle était une Oracle. Il lui faut vivre loin de Rome, presque cachée, en Aquitania, perdue au milieu des forêts.  

Que faire alors, quand son père, son protecteur, tombe sous les coups d'assassins à la solde de son propre fils ? Il faut fuir, courir derrière la seule chance qu'elle a de le sauver... Se fier à ses visions et aller vers Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a vaincu les Vandales. Et peut-être, le long de ce chemin pavé d'embûches et d’incroyables rencontres, voir le passé refaire surface, et réécrire l'Histoire...

Mon appréciation :

Merci aux Editions Scrinéo et Partage Lecture de m'avoir permis de découvrir et de lire ce livre.

J'ai tout de suite été attirée par la couverture et ses illustrations d’Aurélien Police. Des fois, des livres nous parlent sans même savoir le contenu. Alors quand j’ai vu que l’histoire se déroulait à l’époque romaine, j’ai été définitivement conquise.

Il y a pas mal de références romaines et latines qui nous « contextualisent » bien, l’auteur nous fait voyager dans le temps, preuve d’une bonne documentation. En revanche, la chasse aux sorcières me semble anachronique et du coup, nous ramène à des dates plus tardives comme au milieu du moyen-âge. Ca m’a un peu gêné pour le réalisme de l’histoire bien qu’évidemment les chrétiens à cette époque aient voulu faire disparaître les anciens cultes, le terme « sorcière » est utilisé beaucoup plus tardivement. De même que l’utilisation du terme « lisses » alors que je ne connais seulement le terme « limes », m’a surpris.

Bref, mis à part cela, nous suivons les aventures de l’intrépide Thya qui est très attachante. Les personnages sont très bien dessinés et tous les évènements passés, présents et futurs s’imbriquent parfaitement. L’histoire est très bien ficelée et je me suis régalée du début à la fin.
L’histoire se déroule naturellement et facilement, Thya est contrainte de suivre un « ordre » impérieux et elle fait des rencontres qui vont l’aider ou la desservir dans sa quête. Je ne me suis jamais ennuyée dans ce livre excepté peut-être à la fin de leur excursion navale où là, je l’admets, j’avais hâte que les protagonistes touchent terre.

Un peu d’aventures (beaucoup), un peu d’histoire, de surnaturel, d’amour et de retournements de situation en font un livre passionnant qui évidemment nous laisse sur notre (grande) faim en attendant de lire la suite !

A mettre entre toutes les mains...

_________________
Lecture en cours :



Mes listes et mon challenge 2012/2013 (17/17) et le Challenge Libido Sciendi

"Tout est impossible jusqu'à ce que quelqu'un le fasse" Nelson Mandela
avatar
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2648
Age : 31
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Faye, Estelle] La voie des oracles - Tome 1: Thya

Message par bella333 le Ven 31 Oct 2014 - 21:33

J'ai eu la chance de rencontrer l'auteure il y a quinze jours. Elle m'a parlé de son livre et m'a donné vachement envie du coup il est dans ma pàl ^^ ( et dédicacé en plus ) J'espère pouvoir le lire bientôt.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4398
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Faye, Estelle] La voie des oracles - Tome 1: Thya

Message par bella333 le Mar 2 Juin 2015 - 7:19

Thya est une jeune oracle qui a toujours vécu recluse, cachée par son père dans une villa en Aquitaine afin de la protéger. Car depuis que la nouvelle religion domine l’ancien culte, elle est considérée comme dangereuse, et tous ceux qui la pratique risque la mort. Le jour où son père échappe de peu à une tentative de meurtre commandité par son frère, elle décide de quitter la villa pour suivre la voie dictée par sa vision. Appuyée par les anciens dieux, aidée par ses nouveaux amis, Thya va devoir faire face à de nombreuses épreuves et accepter son destin.

J’ai été happée par ce livre. Les descriptions m’ont emmenée loin dans le temps, au V ème siècle, dans une Gaulle boisée loin de l’urbanisation actuelle. J’avais l’impression de m’y trouver, de sentir les odeurs des arbres, de voir les eaux coulées et j’ai trouvé cela agréable. C’est vraiment quelque chose que je retiens du livre. Surtout que ces lieux que j’ai aimé sont liés aux personnages mythiques et ces êtres: faune, ondine, dieux étranges…

L’auteure nous dépeint des personnages attachants qui grandissent au gré des épreuves, qui font des erreurs, qui apprennent de leurs fautes même si c’est des années plus tard. Thya est une jeune fille dont la vie, qui n’est déjà pas facile puisqu’elle doit se cacher, se retrouve bouleversée. Elle fait preuve d’une grande force en acceptant ses dons et en quittant tout pour protéger son père, du moins c’est ce qu’elle croit. Partant à la recherche d’une jeune femme à la chevelure de feu c’est elle même qu’elle va trouver. Enoch est un jeune maquilleur qui a le don de s’attirer des ennuis mais qui va voir sa vie transformée par sa rencontre avec la jeune oracle. Il va apprendre beaucoup sur lui au cours de son voyage.

Le mélange du réel et de surnaturel se marie bien même si du point de vue historique je dois dire que ce n’est pas une période que je connais bien et du coup parfois je me sentais un peu perdue. L’empire romain décline tout comme les anciennes croyances disparaissent. C’est un premier tome et il manque donc des réponses à la fin ce qui m’a frustrée. Je n’avais pas envie de quitter si tôt l’histoire de Thya.

Je découvre l’écriture d’Estelle Faye et je dois dire qu’elle m’a plue. J’ai trouvé ces mots évocateurs et bien choisit. La plume est fluide et les chapitres coulent comme les eaux de la Sequana que les personnages empruntent lors de leur pérégrinations.

En ce qui concerne la couverture j’en parle peu souvent mais je trouve celle ci très belle. J’aime beaucoup le travail d’Aurélien Police

La suite viens de sortir et sera bientôt je l’espère dans ma pàl

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4398
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Faye, Estelle] La voie des oracles - Tome 1: Thya

Message par LOUBHI 49 le Dim 5 Juil 2015 - 18:51

Avis et commentaires :

Offert initialement à ma fille aînée, j'ai eu le malheur de lire les premières pages de ce premier volume d'une trilogie et de ne plus en sortir....
Comment rester insensible à une écriture fluide, à un suspense certain et à la découverte d'une époque bien illustrée où réalité de l'Histoire et totale fantaisie autour d'une jeune femme, supposée dernier Oracle, aux origines étrusques, plongée dans les méandres de l'histoire et sur fond d'anciens dieux, de rites magiques, maléfiques et aux mystères de ses origines.
Thya, jeune noble romaine, protégée et cachée par son père, de bonne éducation, de noblesse d'âme va devoir se plonger dans un univers où la déliquescence de la civilisation romaine latente, l'aliénation complète des peuples au seul culte chrétien, la destruction systématique de tout autre religion et la montée en puissance de peuples barbares vont rythmer sa propre fuite pour échapper aux griffes d'un frère (Aedon) dont la soif de pouvoir l'amène à organiser le meurtre de leur père et la disparition de sa sœur.
Les seules alliés de Thya pour se sauver et sauver son père ; sa propre faculté de prévoir l'avenir, des visions lui ordonnant de se rendre sur les lieux d'une des victoires les plus éclatantes de Gnaeus, des alliés de circonstances parfois corrompus (Enoch le maquilleur aux origines inconnues, Mettius ancien légionnaire fidèle de son père) et trouver le Diseur sensé lui ouvrir les portes qu'elle ne maitrise pas encore dans son art divinatoire.... Trop jeune, impulsive, elle va se heurter frontalement à l'église chrétienne à travers une Gaule dévastée et des rivages inconnus.
Récit de fantasy, ce premier volume se lit à tout âge sans ennui. Le rythme, les revers de fortune de Thya, la connaissance des mœurs et de l'histoire de l'Antiquité, la première approche des dieux barbares et romains, tout est habilement délivré et ne peut qu'inciter à aller au bout de ce premier volume et surtout de la fin de la trilogie.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2203
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Faye, Estelle] La voie des oracles - Tome 1: Thya

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum