Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[von Franz, Marie Louise] Interprétation d'un conte - L'àne d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[von Franz, Marie Louise] Interprétation d'un conte - L'âne d'or

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[von Franz, Marie Louise] Interprétation d'un conte - L'àne d'or

Message par Moulin-à-Vent le Ven 14 Nov 2014 - 3:07


Auteur: Marie Louise von Franz
Titre: Interprétation d'un conte - L'âne d'or (par le romain Apulée)
Philosophie
Fin 1970 - Début 1980
Éditeur: La Fontaine de Pierre
291 pages
ISBN 2-902-707-12-6

Quatrième de couverture

Marie-Louise von Franz, qui fut pendant près de trente ans la collaboratrice de C.G. Jung dans les recherches décisives qui occupèrent la seconde partie de sa vie, est généralement reconnue comme sa continuatrice la plus fidèle et la plus originale.

Psychothérapeute, écrivain, conférencière internationale, elle a assuré dans le monde entier la présence vivante du génie de Jung.
Le célèbre conte fantastique d'Apulée lui fournit l'occasion d'une illustration de la psychologie des profondeurs, fourmillante de vues incisives et d'applications pratiques.

La métamorphose en âne du héros Lucius conduisant à son initiation aux mystères d'Isis et Osiris met en lumière la façon dont les «cultes secrets» de l'antiquité revivent, renouvelés, dans l'individuation junguienne.
Mon appréciation

Un: de préférence, lire le conte avant de lire son interprétation. Je vais donc y aller a contrario, n'ayant pas encore lu le conte.
Avec ce livre, je me revois vers 1985 alors que, pour mon plaisir, je m'étais inscrit à des cours du soir en philosophie. Le sujet principal était la philosophie de Carl Gustav Jung. Personnellement, je penchais plutôt du côté du béhaviorisme avec le psychologue américain Burrhus Frederic Skinner.
À travers ce conte, l'auteur met en perspective les principaux éléments de Jung: le Moi, le Soi, l'Anima, l'Animus, le processus d'individuation, etc.
Avec un mélange de bons et de mauvais souvenirs, ce livre m'a plutôt laissé indifférent.
Ma cote: 5/10.

Citation

"Chaque fois qu'on se trouve séparé de ses émotions primitives et spontanées les plus profondes, on perd la faculté de s'exprimer simplement..."
(Marie Louis von Franz, "Interprétation d'un conte - L'âne d'or")

avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1963
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum