Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pavloff, Franck] Haute est la tour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre appréciation

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pavloff, Franck] Haute est la tour

Message par Salsa271 le Dim 16 Nov 2014 - 14:07

HAUTE EST LA TOUR



Auteur : Franck Pavloff
Edition : Albin Michel
Nombre de pages : 140
Année : 2003

Quatrième de couverture :
«La barbarie n’est pas tapageuse, elle se niche tout doucement entre vos fibres, se distille seconde après seconde dans vos veines selon de savants rouages qui échappent à votre raison, elle vous dicte les actes les plus intimes, les plus ignobles, elle sait étouffer jusqu’aux dernières palpitations de l’amour. Le monstre est tapi en nous tout autant que dans les charniers des révolutions, la bête immonde c’est notre visage de tous les jours dans le miroir de la salle de bain. »
Dans un château d’eau menaçant ruine, deux hommes et deux femmes s’affrontent. De la rencontre inattendue de ces quatre destins vont jaillir les secrets enfouis de vies en apparence ordinaires.
Franck Pavloff, l’auteur de Matin Brun, surprend dans ce huis-clos désespéré la tragédie que dissimule la lisse surface sociale des êtres.

Mon avis :
Les quatre personnages de l’histoire se rencontrent par hasard dans un château d’eau, et après s’être affrontés dans cet espace clos et confiné, petit à petit, chacun va dévoiler ses secrets les plus profonds, ses blessures, ses faiblesses…
C’est le deuxième roman de cet auteur que je lis, et je n’accroche vraiment pas à son style, trop compliqué. L’auteur utilise trop de figures de style ce qui donne l’impression que les personnages parlent par énigmes : on a beaucoup de phrases sans queue ni tête, les dialogues entre les protagonistes semblent désaccordés…
Bref, ce livre est loin d’être un coup de cœur pour moi.

Ma note : 06/20
avatar
Salsa271
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 30
Localisation : Saône-et-Loire
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Polar / Journaux intimes / Roman de la vraie vie / Psychologie / Développement personnel
Date d'inscription : 11/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum