Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Perrignon, Judith] Les chagrins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chagrins

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Perrignon, Judith] Les chagrins

Message par Pinky le Dim 23 Nov 2014 - 13:41

LES CHAGRINS



Roman, édité au livre de poche en août 2013

192 pages

Résumé

Il n'y a plus trace de rien là-bas. On a vissé des balançoires, planté des arbres et décrété l'insouciance. Mais sous le sable de ce square parisien se cachent les secrets d'une prison de femmes. La Petite Roquette. Tout le monde a préféré l'oublier. Sauf Angèle. Nul ne lui avait jamais dit qu'elle était née ici, quelque part sous les balançoires. Mais sa mère, Helena, vient de mourir. Elle laisse des lettres, un vieil article de presse, et le nom de l'homme qu'elle aimait. Alors le passé ne demande qu'à surgir. Il voudrait comprendre et emprunte toutes les voix ; celle d'Angèle, celle de Mila sa grand-mère, celle d'un vieux journaliste qui en sait beaucoup plus long que ce qu'il avait écrit, et même celle de l'homme qui s'est enfui. Tous racontent l'histoire d'Helena. Son chagrin. Leurs chagrins.

Mon ressenti

Un vrai cœur pour cette histoire de transmission autour de la filiation féminine écrite avec brio et sans pathos. Angèle va à la recherche de l’histoire de sa mère et peut être comprendre pourquoi cette femme qui lui a donné la vie a été si sèche dans leur relation.

Les chagrins s’égrènent au fil des pages non pas dans la douleur mais pour les libérer. Les relations humaines, familiales et amoureuses sont porteuses de bonheur, de joie ou de passion mais aussi d’enfermement, d’incompréhension, de malaise, de silence.

Au fur et à mesure de ma lecture, j’ai accompagné Angèle dans ses découvertes et sa compréhension. Ses chagrins se sont étiolés en enlevant le poids de la culpabilité. Je n’ai pas été triste à la lecture de ce roman : le livre pose simplement certaines questions intéressantes et le lecteur ne peut que rechercher les réponses  dans les résonances qu’elles soulèvent.

Une très belle histoire entre trois générations de femmes. Le rythme est lent comme pour s’approprier petit à petit la signification des émotions et des changements de perception.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les chagrins

Message par creuse le Dim 23 Nov 2014 - 16:46

merci Pinky, une belle critique pour une belle histoire Very Happy
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2476
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les chagrins

Message par Pinky le Dim 23 Nov 2014 - 21:47

merci Creuse
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Perrignon, Judith] Les chagrins

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum