Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Maugham, William Sommerset] Le fil du rasoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Maugham, William Sommerset] Le fil du rasoir

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Maugham, William Sommerset] Le fil du rasoir

Message par lalyre le Ven 28 Nov 2014 - 20:14

[Maugham, William Sommerset]
Le fil du rasoir
Points février 2010
ISBN 978 2 7578 1678 3
416 pages

Quatrième de couverture
" La guerre a laissé des traces sur Larry: en revenant il n'était plus le même qu'en partant": Larry et Isabel s'aiment depuis leur jeunesse mais ne partagent plus les mêmes rêves. Ancien pilote de chasse miné par la guerre, il est assoiffé d'absolu. Elle est ambitieuse, mondaine et adore fréquenter les aristocrates, qu'ils soient européens ou américains. Il décide de rompre et s'en va arpenter le monde; elle n'aura de cesse de tenter de le reconquérir

Mon avis
Le narrateur est tout simplement l’auteur (ou son double) du roman, faisant la critique de la société américaine de l’après- guerre et cela avec humour. Cette société est à l’âge de la spéculation ou beaucoup semble vouloir devenir millionnaire, c’est aussi l’époque du krach boursier de la fin des années 1920. L’auteur nous dépeint aussi ce monde superficiel avec ses manies, ses mondanités, ses excès et sa mauvaise foi. J’ai éprouvé de la sympathie pour Elliot Templeton, un aristocrate fortuné au grand cœur, vivotant de ci de là, cependant c’est un homme intransigeant et intelligent toujours prêt à aider les siens. Par contre je n’ai pas aimé Isabelle imbue d’elle-même et hautaine qui n’a nullement hésité à faire à faire du tord son amie Sophie. Cependant j’ai beaucoup apprécié les descriptions et vécu les destins des personnages. Cette belle satyre sociale est facile à lire avec un beau style provoquant le suspense d’une façon acérée, ce qui fut pour moi une lecture appréciée.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5839
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum