Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bosc, Adrien] Constellation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon avis

33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 3

[Bosc, Adrien] Constellation

Message par Sharon le Mer 17 Déc 2014 - 21:12


Titre : Constellation
Auteur : Adrien Bosc.
éditeur:  Stock
Nombre de pages : 198 pages.

Présentation de l’éditeur :

Le 27 octobre 1949, le nouvel avion d’Air France, le Constellation, lancé par l’extravagant M. Howard Hughes, accueille trente-sept passagers. Le 28 octobre, l’avion ne répond plus à la tour de contrôle. Il a disparu en descendant sur l’île Santa Maria, dans l’archipel des Açores. Aucun survivant. La question que pose Adrien Bosc dans cet ambitieux premier roman n’est pas tant comment, mais pourquoi?

Mon ressenti  :

Constellation est typiquement LE roman que je ne m’imaginais pas lire au cours de cette rentrée littéraire 2014. L’histoire est connue (du moins, de moi)  le crash aux Açores de l’avion Constellation, entraînant la mort de tous ses passagers et membres d’équipage. Parmi eux se trouvaient Marcel Cerdan et Ginette Neveu. Si je présente les deux victimes les plus connues dans cet ordre, c’est bien sûr volontaire, non pour dire que l’un a plus d’importance que l’autre mais pour dire que le chagrin, la douleur éprouvés par les admirateurs de l’un ou de l’autre n’a pas à être jugé. Je me souviens, il y au moins une décennie de cela, d’une présentatrice radio, outrée (et plus, sans doute) que l’on se souvint plus de Marcel Cerdan que de Ginette Neveu, le boxeur étant un symbole populaire, etc, etc… Il n’existe pas d’appareil pour mesurer la ferveur des fans.
Adrien Bosc, lui, fait mieux : il n’oublie strictement personne, dans cette catastrophe aérienne, du capitaine au plus modeste voyageur. Nous sommes dans la France de l’après-guerre, et voyager en avion est bien moins courant que maintenant. De tous les voyageurs présents dans ce vol, qui voyageait pour faire du tourisme ? Personne, ou je n’ai pas été assez attentive. Il était question de tournée aux Etats-Unis, de voyages d’affaire, de travail, d’héritage –  ou de réconciliation.
L’écriture est précise, objective, plus comme un reportage que comme un roman. Il n’oublie vraiment rien, même les ratés de l’après-catastrophe ou le destin de ceux qui n’ont pu monter dans cet avion. Certains pourront ne pas aimer, j’ai beaucoup apprécié qu’Adrien Bosc ne verse jamais dans le pathos ou la niaiserie sentimentale, ce qui aurait été très facile.  Il ne se montre pas non plus l’accumulation de détails sordides pour tendre vers le mélodrame. Non, toujours, ce sera la note juste qui le conduire dans ce récit qui m’a profondément émue et que j’ai envie de partager avec tous.
Constellation est mon premier roman coup de coeur de la rentrée littéraire 2014.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7236
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bosc, Adrien] Constellation

Message par Cassiopée le Mer 17 Déc 2014 - 21:31

Il est sur la table, il m'attend ;-)
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8815
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bosc, Adrien] Constellation

Message par Sharon le Mer 17 Déc 2014 - 21:42

Cassiopée a écrit:Il est sur la table, il m'attend ;-)
Ne fais pas durer cette attente trop longtemps Wink.
Les avis sont très partagés sur ce roman, certains n'aimant pas le sujet, ou reprochant à l'auteur de s'être intéressé à cette catastrophe aérienne en particulier. Dans ce cas, pourquoi lire ce livre ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7236
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bosc, Adrien] Constellation

Message par la grande astrance le Sam 14 Fév 2015 - 20:30

je n'ai pas réussi à en terminer la lecture
trop de détails techniques, peu d'émotions : je n'ai pas accroché, dommage j'avais trouvé l'idée fort intéressante !
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bosc, Adrien] Constellation

Message par Cassiopée le Dim 3 Mai 2015 - 14:02

Mon avis

"La puissance discrète du hasard…. "

Constellation, c’est un nom pour rêver, pas pour mourir…

Et pourtant, l’avion nommé ainsi fut le cercueil de quarante huit personnes. Des célèbres comme Marcel Cerdan ou Ginette Neveu, d’autres plus ou moins connus, et enfin des anonymes passés à la postérité par un curieux concours de circonstances (places échangées ou autres …) Ils ont pris cet avion pour de bonnes raisons mais aucun d’un ne partait en vacances. A l’époque, on utilisait moins ce mode de transport et investir dans un tel voyage n’était pas donné à tout le monde. Ils sont là, vivant sous nos yeux, tant l’auteur les replace chacun dans le contexte les ayant amené à prendre ce vol puis ………… d’un coup, c’est le silence…. La disparition et les questions…..

L’écriture est incisive, précise, pas de voyeurisme. Une fine analyse des faits expliquant la présence de toutes ces personnes à l’instant T au même endroit. Un roman court, au ton juste car il est inutile d’en faire trop. Est-ce un hommage aux victimes ? Je ne le vois pas comme cela, simplement un regard sur un fait d’actualités des années après….

NB : J’ai beaucoup apprécié le post-scriptum
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8815
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bosc, Adrien] Constellation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum