Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Juliette Pomerleau

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Message par Pinky le Dim 4 Jan 2015 - 13:36

JULIETTE POMERLEAU



Roman édité chez France Loisirs en 1990

700 pages

Résumé

Autant vous avertir tout de suite : malgré ses cent cinquante kilos, Juliette Pomerleau n’arrête pas une seconde. Elle a beau souffler comme une locomotive, rien ni personne ne peut l’empêcher d’aller jusqu’au bout de ses idées. « Sueur de coq ! », nous dirait-elle, «ce n’est pas parce qu’on est grosse qu’on est empâtée ! ».
Pourquoi le cacher ? Avec Juliette, on ne s’ennuie pas. On tourne les pages aussi vite qu’elle enfile les coins de rues. Et si on rit souvent, on a parfois la larme à l’œil. Car l’amour de Juliette pour les autres ressemble à elle-même : il est énorme. Voilà pourquoi on l’aime à la folie. Ses peines et ses soucis, on les fait siens. On la suit à la trace. On applaudit à ses succès. Et plus le roman avance, plus on s’attache à elle et à ses locataires. Et pourtant, quel drôle de tableau !
Outre son petit neveu Denis, que Juliette a adopté, on y rencontre sa sœur Elvina (une affreuse toquée), un dentiste visionnaire, un photographe gaffeur, une folle à lier, un pseudo-détective, un libraire sadique, un merle à une patte un spéculateur véreux, et Bohuslav Martinek, compositeur et magicien malgré lui.
Pourquoi le cacher c’est un roman inoubliable.

Mon ressenti

J’ai aimé rencontrer cette petite communauté avec ses personnages haut en couleurs et distrayants, le tout orchestré par la dynamique et volontaire Juliette. Son empathie et son amour sont communicatifs et c’est de façon toute naturelle que j’ai partagé ses peines et ses joies...
Les pages se tournent dans une farandole endiablée, drôle et émouvante. Les expressions et la verve québécoise se distillent tout au long de cette lecture.

Dans cette aventure qui fait la part belle à la découverte des personnages, de leur quotidien et de leurs tracasseries, Juliette doit retrouver la mère de Denis. Elle s’est occupée de lui depuis qu’il est un bébé. Le temps passe vite, voilà 12 ans qu’elle fait office de maman mais la maladie semble en décider autrement. Pour conjurer le sort, elle se lance dans cette nouvelle quête entrainant tous ses voisins et locataires dans l'aventure. De nombreuses mésaventures et cocasseries de toutes sortes sont au rendez-vous pour le plus grand plaisir du lecteur.

Le seul petit bémol, de temps en temps les choses s’enlisent ou semblent se répéter, quelques longueurs ralentissent le rythme. Cependant comme l’histoire est bien menée, même si parfois c’est invraisemblable, le côté bon enfant emporte tout et j’ai poursuivi avec plaisir.

Une série télévisée d’ailleurs existe mais que je n’ai jamais vue.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Message par lalyre le Dim 4 Jan 2015 - 19:43

Pinky, ce roman est amusant, cela fait quelques années que je l'ai lu et j'avais beaucoup apprécié cette histoire.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5937
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Message par Pinky le Lun 5 Jan 2015 - 9:47

oui l'humour est bien présent et j'ai passé un bon moment
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Message par Moulin-à-Vent le Ven 24 Nov 2017 - 0:52

Un très bon roman. Les décors nous sont connus et intéressants, mais ce qui nous allume le plus ce sont surtout les personnages. Délicieux. Notre sympathie et notre empathie accompagnent continuellement Juliette pour tous les efforts déployés. Juliette est une femme mal amanchée mais qui sait aimer son monde.
C'est vrai, comme le dit Pinky, qu'il y a quelques invraisemblances et quelques longueurs, mais ça demeure un agréable moment de lecture.
Ma cote: 6,5/10.


Citations:

"-... La moindre rencontre tournait en chicane. J'avais beau mettre vingt paires de gants blancs, je finissais toujours par ulcérer mademoiselle."


"- Mais quand on y pense un peu, madame Pomerleau, tout est absurde,
ne trouvez-vous pas? Les gens se teignent les cheveux, font remplir leurs dents creuses,
payent des leçons de piano à leurs enfants chéris et pourtant, dans deux semaines peut-être, la terre ne sera plus qu'une boule radioactive. Et même si cela n'arrivait que beaucoup plus tard, nous finirons tous un jour, vous, moi et les autres, par connaître notre petite fin du monde personnelle et tous nos projets, nos soucis, nos coups de foudre et nos petites colères tourneront en engrais de cimetière, non?"


" -... Sa mère a dû se faire nettoyer le ventre à l'eau de Javel après l'avoir mis au monde, celui-là."


-... Elle a fini par se tanner et m'a sacré là... Des fois, on regrette ses bêtises quand il est trop tard pour les réparer."



(Yves Beauchemin, "Juliette Pomerleau")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1978
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Message par Pinky le Ven 24 Nov 2017 - 9:17

merci Moulin-à-vent pour cette présentation, j'en garde un bon souvenir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Beauchemin, Yves] Juliette Pomerleau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum