Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sprenger, Anne-Sylvie] La veuve du Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Sprenger, Anne-Sylvie] La veuve du Christ

Message par Crockyx le Mar 6 Jan 2015 - 12:25



Broché: 140 pages
Editeur : Fayard (25 août 2010)
Collection : Littérature Française
Langue : Français
ISBN-10: 2213655561
ISBN-13: 978-2213655567

Quatrième de couverture:
Lena Rochat a huit ans, douze ans, quinze ans. Elle grandit sous les soins et le regard de Victor Julius Lehmann de Calberère, l’homme qui l’a enlevée et la séquestre chez lui, dans la vieille buanderie désaffectée, au sous-sol.
Ensemble, le soir, ils entonnent cantiques et louanges. Mais pour qui Lena chante-t-elle vraiment? Pour Dieu, ou pour Victor?
Car Victor est son Dieu. Et d’un rapt, elle vit un ravissement, au sens chrétien du terme…

Mon avis:
Il y a des romans qu'on aime et d'autres qu'on n'aime pas. Il y a également ceux dont on se dit qu'ils ne sont pas inoubliables, même quand ils sont réussis et d'autres dont la lecture apparaît quasi-indispensable malgré un thème dérangeant inspiré par "l'affaire Natasha Kampusch"
Tout est intéressant dans cet ouvrage Very Happy Le style tout d'abord: délicat et crû à la fois il donne une tonalité épurée voire austère et "clinique" qui correspond pleinement au propos. La construction ensuite qui commence à l’hôpital psychiatrique suite à sa "libération" puis nous suivons les 10 années de détention et une fin qui paraît finalement... évidente. Le tout servi par des chapitres courts mais d'une totale efficience.
Le point le plus marquant est que l'auteure nous livre un roman qui n'est pas une analyse psychologique, qui n'a pas une once de voyeurisme et qui donne un point de vue au sens photographique du terme.
S'agit-il d'un fait divers, d'un crime, d'une histoire d'amour ? C'est tout simplement un mélange des trois qui correspond à ce qu'est la réalité: ni simple ni univoque.

09/10 et beaucoup apprécié hi

avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum