Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Maupassant, Guy (de)] Une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

48% 48% 
[ 10 ]
29% 29% 
[ 6 ]
14% 14% 
[ 3 ]
9% 9% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 21

[Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Invité le Mer 8 Avr 2009 - 17:16

Titre: Une vie
Auteur: Guy de Maupassant
Nombre de pages: 278 (hors notes et dossier de fin)
Editeur: Gallimard (Folio classique)


QUATRIEME DE COUVERTURE:
Alors elle songea ; elle se dit, désespérée jusqu'au fond de son âme : " Voilà donc ce qu'il appelle être sa femme ; c'est cela ! c'est cela ! " Et elle resta longtemps ainsi, désolée, l'oeil errant sur les tapisseries du mur... Mais, comme Julien ne parlait plus, ne remuait plus, elle n ne parlait plus, ne remuait plus, elle tourna lentement son regard vers lui, et elle s'aperçut qu'il dormait ! Il dormait, la bouche entrouverte, le visage calme ! il dormait !

MON AVIS:
A la sortie du couvent, où elle a passé ses jeunes années, Jeanne pense qu'enfin sa vie commence. Elle retrouve la maison de son enfance auprès de ses parents aimants et rêve d'amour, du grand amour doux et tendre... Ses voeux semblent s'exocer lorsqu'elle rencontre le charmant Julien, si attentionné! Mais la réalité est beaucoup plus amère...et ses rêves de jeune fille naïve se brisent au fil du temps, les rêves font place à la nostalgie, sa vie devient triste et monotone, le désepoir finit par prendre toute la place dans l'existence de Jeanne. La vie au couvent ne l'avait pas préparé à affronter le monde.

J'ai beaucoup aimé ce roman! Un classique que je conseille vivement.
Deux personnages m'ont touché Jeanne, le personnage principal mais aussi Lise, (Lison), la tante de Jeanne, vieille fille effacée, personne ne fait attention à elle, elle fait tout pour se rendre serviable et gentille et on ignore presque sa présence...Elle m'a bouleversé...
Elle se réjouit avec ceux qui l'entourent, pleurent avec eux, les soutient comme elle peut, elle vit avec eux et pourtant personne ne se préoccupe d'elle, elle souffre en silence, elle vit cette indifférence et cette solitude sans se plaindre...
Certains personnages ne s'effacent pas une fois le livre refermé, c'est le cas de Lison pour moi, même si elle n'apparait que par petites touches dans le livre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Jencka le Jeu 16 Avr 2009 - 13:56

Mon livre préféré ! J'ai passé une nuit entiere à le lire alors que j'etais encore au lycée, je suis arrivée en cours les yeux gonflés, à la fois du manque de sommeil et des larmes que j'ai versées... qu'est ce que j'ai pu pleurer pendant cette lecture!! Ca m'a bouleversée, et comme toi Medemoiselle Swann, des années plus tard je n'ai pas oublié Lison...
avatar
Jencka
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Absolument tout !
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Invité le Sam 25 Avr 2009 - 22:19

Je viens de finir ce livre et je l'ai vraiment aimé. Je suis d'accord pour dire que le personnage de "tante Lison" est boulversant. study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Invité le Mer 29 Juil 2009 - 19:26

c'est le livre qui m'a fait pleurer,géniale!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Thot le Mer 29 Juil 2009 - 19:53

annel a écrit:c'est le livre qui m'a fait pleurer,géniale!

Bonjour Annel,

Merci de te présenter dans la section adéquate avant de commencer à poster.
A bientôt!
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Patouche le Lun 8 Fév 2010 - 21:18

Ah quel bijou de la littérature française. Quelle lecture merveilleuse, émouvante et passionnante. J'ai savouré ce classique comme je savoure le chocolat : délicatement mais intensément.

Comme j'aime Jeanne, comme j'aime ses parents et surtout comme j'aime son domaine proche de Fécamp. Comme j'aime cette nature qui l'entoure, ces bonheurs si simple mais si grand. Une vie c'est le récit des évènements que vit une jeune aristocrate entre 1819 et 1848. Le roman dépeint le tableau de la condition féminine, de ses joies et de ses peines, de ses illusions perdues et de ses tourments dans une société marquée par le code civil et l'inégalité des sexes. Un roman profondément ancré dans son siècle de par ses techniques d'écritures et de compositions. J'ai vécu la transformation de Jeanne à ses côtés. Nous avons quitté le couvent ensemble ; c'est ensemble que l'on est devenues femmes, puis mères ; c'est ensemble que nous avons été heureuse et c'est aussi ensemble que nous avons souffert. Jeanne est une femme de son temps, aimée par ses parents et attachée à sa terre et à sa famille. J'ai haïe Julien comme si c'est moi qu'il blessait, j'ai pleuré la perte de son amour... enfin, je n'en dit pas plus, je risquerais de vous cacher le plaisir de cette lecture, l'intrigue de ce roman merveilleux.

J'aime l'écriture de Guy de Maupassant, riche, généreuse, intense et passionnée. J'aime sa manière de nous décrire les personnages et les lieux du récit. J'aime sa manière si délicate de nous guider dans une moment merveilleux, de nous emporter ailleurs auprès d'une autre vie. Les filles, n'hésitez pas à vous plonger dans ce roman, je suis certaine que vous prendrez autant de plaisir que moi à sa lecture.
avatar
Patouche
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 43
Age : 39
Localisation : Pierre
Date d'inscription : 25/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par chacha76 le Dim 14 Mar 2010 - 21:47

J'ai lu ce livre en première (lecture obligatoire). je ne sais si c'est le fait d'avoir été "obligée" à le lire ou le fait de l'avoir lu juste après Mme Bovary (autre lecture obligatoire), en temps normal, j'aime l'écriture de Maupassant mais l'intrique je n'ai pas du tout aimé. J'avais envie de lui donner des claques à cette Jeanne pour qu'elle se bouge.
Maintenant que j'ai mûri j'aimerai le relire mais je repousse car ça m'a laissé un trop mauvais souvenir.
avatar
chacha76
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 33
Localisation : France
Genre littéraire préféré : un peu de tout avec un faible pour les thrillers
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Loo le Jeu 29 Avr 2010 - 23:06

Effectivement il y a des rencontres avec les livres qui demandent une certaine disposition. En arrivant sur le forum c'est un livre que j'avais sélectionné mais que j'ai du redémarrer au moins trois fois avant de réussir à le lire jusqu'à la fin. Au fur et à mesure de la lecture je me suis rendue compte que je l'avais déjà lu il y a maintenant très longtemps. A cette époque mon opinion portait plus sur la vie de Jeanne que l'écriture. Une vie que je trouvais tellement plate et triste. Sûre qu'à vingt ans je rêvais de tout autre chose ! Celà a été fatal à Maupassant, il n'avait plus droit d'entrée dans ma bibliothèque.
La lecture que je viens d'en faire est bien différente. La vie de Jeanne reste la même mais mon regard est bien différent. J'ai pu apprécier le rythme, la réalité des personnes et de l'époque. J'ai trouvé aussi plus de relief dans le roman que dans ma première lecture. Je me suis trouvée immergée dans le roman. Comme dit Ellcrys l'écriture est riche. Cette fois-ci Monsieur Maupassant trouvera la porte de ma bibliothèque grande ouverte.
Ce qui était amusant tout au long de ma lecture c'est que tout me revenait en mémoire au fur et à mesure sans que je sois capable de me souvenir de la suite. Ce fut donc une deuxième découverte.
Moi aussi je vous le conseille. Et à celles et ceux qui ne l'ont pas aimé n'hésitez pas à le relire dans quelque temps, ce devait être un rendez-vous manqué.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par vally le Ven 30 Avr 2010 - 7:32

Je l'ai lu il y a quelques années.
Je n'ai plus tout en tête, mais j'en ai gardé un bon souvenir, c'est un très bon livre vraiment bien écrit.
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2004
Age : 30
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par cynthia le Sam 30 Oct 2010 - 20:17

Il est bouleversant c'est vrai. Un aperçu de la vie au XIXème siècle.
Il fait partie de notre référentiel à la fac en lettres modernes et je ne regrette pas de l'avoir lu!
Jeanne est un peu naïve, très sensible et je ne m'attendait pas à ce qu'elle subisse tout ça.
Très bon livre.
avatar
cynthia
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : essonne
Genre littéraire préféré : Romans dramatiques
Date d'inscription : 29/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par FrançoisG le Sam 30 Oct 2010 - 20:37

Je n'ai pas lu ce livre, mais vos critiques donnent envie Wink
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Pinky le Sam 4 Juin 2011 - 18:54

Mon ressenti

Une histoire intemporelle, celle d’une jeune fille qui a la vie devant soi faite de rêves, d’envies mais bien souvent la vie a une curieuse façon de nous aborder. Au travers la vie de Jeanne, c’est une époque et des mœurs qui ont changé… Pourtant les thèmes abordés par Maupassant sont toujours d’actualité : l’adultère, l’argent, le crime, l’éducation des enfants, le mariage, la famille, la méchanceté humaine… ont une part belle dans ce premier roman de cet auteur.

Ce n’est pas mon préféré de Maupassant, cependant, sa plume est tout aussi légère et me transporte toujours autant. C’est cela qui me tient car j’ai eu envie de secouer Jeanne à plusieurs reprises.

C’est une banale histoire d’amour déçue, et de désillusions. Celles de Jeanne face à son mariage, à sa vie, à ses attentes, elle devient désabusée mais sans se rebellée, elle est passive. Le bonheur est du passé alors qu’il n’a pas commencé et va reporter tout sur son fils…

La vie monotone prend une autre tournure grâce à Maupassant qui sait traduire le tragique, le stress et le côté diabolique, des cercles dans lesquels parfois nous nous mettons par habitude ou parce que c’est comme ça… Sommes nous victimes de l’éducation que nous recevons ? Comment sortir de celle ci ? N’avons nous aucun pouvoir sur ce qui nous est donné ?…

Un roman dense où les réflexions fusent à chaque page derrière la vie de Jeanne… et moi, nous dans tout cela, qu’est ce que je (nous) fais (faisons) de ma (nos) vie(s).

A lire ou à relire

à voir le film / " Une vie" d'Alexandre Astruc 1958 (France) avec dans les rôles principaux Maria Schell (Jeanne de Lamare) et Christian Marquand (Julien de Lamare) excellent
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Octavia le Dim 5 Juin 2011 - 12:25

Vous me donnez envie de le relire. Il ne me reste qu'un souvenir très vague de ma première lecture, le souvenir, pour être honnête, d'un sentiment d'ennui. Mais c'est aussi ce qui m'est arrivé à ma première lecture de Mme Bovary (qui, si je ne me trompe pas, est assez souvent comparé à Une Vie) et ma deuxième lecture m'avait enchantée. Allez, hop, je le remets dans ma PAL.
avatar
Octavia
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 30
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Prof de lettres classiques
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Piou Piou le Mar 7 Juin 2011 - 17:14

Je l'ai lu en 1ère dans le cadre du bac de français, et j'avais énormément apprécié. Je connaissais déjà l'histoire, par ma soeur, qui l'a lu aussi au lycée, et me racontait au fur et à mesure de sa lecture. Smile
Je le relirais certainement un jour Smile
Je ne me souviens pas tellement de l'histoire, mais une chose m'avait marqué, ce "mari" si détestable ... La petite "féministe" que j'était l'a surement souvent méprisé ... Evil or Very Mad
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Invité le Jeu 5 Avr 2012 - 20:00

Cela faisait un moment que je n'avais pas lu de livres classiques et ce fût un vrai plaisir !
Que d'émotions avec cette histoire qui dans l'ensemble est très triste, mais qui est un concentré de sentiments !

Jeanne est une jeune fille pétillante, joyeuse, rêveuse. On s'attache tout de suite à ce personnage. Dès les premières pages elle m'a touché.
Et je ne sais pas pourquoi, mais je ne m'attendais pas à découvrir une famille si unie. En fait, il me semble que dans les romans se passant à la même époque les relations parents/enfants sont compliqués. On découvre toujours une mère froide et sans cœur, ou bien un père absent et indifférent. Là ce n'est pas du tout le cas. Jeanne sort du couvent et retrouve avec plaisir ces parents, qui lui voue un amour inconditionnel, et leur famille fait plutôt envie.

On se prend alors à rêver du grand amour pour la jeune fille, tout en espérant qu'elle reste proche du cocon familiale dans lequel elle se sent si bien. Mais malheureusement la vie est parfois cruelle, et au cours du roman on assiste à toutes les désillusions de la feune fille, de la femme, puis de la mère.
Le personnage de Julien (son mari) est spécial. On s'attache à lui au début, le parfait gentleman, mais il devient détestable.

S'enchaîne ensuite une série de malheur pour Jeanne, et à chaque fois on partage sa peine. J'ai beaucoup aimé la façon dont ce livre est écrit, détaillé, que ce soit pour les sentiments, les personnages ou les paysages. On rentre tout de suite dans l'histoire, et on se laisse porter par le récit.
La partie qui m'a le plus émue c'est lorsque Jeanne commence à vieillir.
Spoiler:
A partir du moment où son mari est mort.
J'ai trouvé incroyable la façon dont Maupassant arrive à retranscrire les sentiments de la femme et de la mère. Mon cœur vibrait à chaque instant de lecture, on a tellement envie de rentrer dans l'histoire et serrer dans nos bras cette femme vieillissante, cette mère attendant un retour à l'amour sans limite qu'elle voue à son enfant.

Pour finir j'avais un peu peur de la fin mais je la trouve tout à fait équilibrée.
Je ne suis pas loin du coup de cœur avec ce premier roman de Maupassant qui m'encourage à en découvrir d'autres. Celui ci est un moment intense et bouleversant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par krackinette le Dim 13 Mai 2012 - 17:25

morag a écrit:Cela faisait un moment que je n'avais pas lu de livres classiques et ce fût un vrai plaisir !
Que d'émotions avec cette histoire qui dans l'ensemble est très triste, mais qui est un concentré de sentiments !

Jeanne est une jeune fille pétillante, joyeuse, rêveuse. On s'attache tout de suite à ce personnage. Dès les premières pages elle m'a touché.
Et je ne sais pas pourquoi, mais je ne m'attendais pas à découvrir une famille si unie. En fait, il me semble que dans les romans se passant à la même époque les relations parents/enfants sont compliqués. On découvre toujours une mère froide et sans cœur, ou bien un père absent et indifférent. Là ce n'est pas du tout le cas. Jeanne sort du couvent et retrouve avec plaisir ces parents, qui lui voue un amour inconditionnel, et leur famille fait plutôt envie.

On se prend alors à rêver du grand amour pour la jeune fille, tout en espérant qu'elle reste proche du cocon familiale dans lequel elle se sent si bien. Mais malheureusement la vie est parfois cruelle, et au cours du roman on assiste à toutes les désillusions de la feune fille, de la femme, puis de la mère.
Le personnage de Julien (son mari) est spécial. On s'attache à lui au début, le parfait gentleman, mais il devient détestable.

S'enchaîne ensuite une série de malheur pour Jeanne, et à chaque fois on partage sa peine. J'ai beaucoup aimé la façon dont ce livre est écrit, détaillé, que ce soit pour les sentiments, les personnages ou les paysages. On rentre tout de suite dans l'histoire, et on se laisse porter par le récit.
La partie qui m'a le plus émue c'est lorsque Jeanne commence à vieillir.
Spoiler:
A partir du moment où son mari est mort.
J'ai trouvé incroyable la façon dont Maupassant arrive à retranscrire les sentiments de la femme et de la mère. Mon cœur vibrait à chaque instant de lecture, on a tellement envie de rentrer dans l'histoire et serrer dans nos bras cette femme vieillissante, cette mère attendant un retour à l'amour sans limite qu'elle voue à son enfant.

Pour finir j'avais un peu peur de la fin mais je la trouve tout à fait équilibrée.
Je ne suis pas loin du coup de cœur avec ce premier roman de Maupassant qui m'encourage à en découvrir d'autres. Celui ci est un moment intense et bouleversant !

Globalement d'accord avec l'avis de Morag, même si pour le coup, pour moi ce n'est pas un coup de cœur...
Je me suis aussi attachée à Jeanne, mais je pense que le style de Maupassant n'est pas fait pour moi, tout du moins, pas pour l'instant... J'ai beaucoup de mal avec toutes ces descriptions. Les actions m'ont semblé longues...

Pour moi ce n'était qu'une lecture agréable, ni plus ni moins, même si je reconnais le talent de l'auteur.
avatar
krackinette
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 31
Localisation : paris
Emploi/loisirs : nourice
Genre littéraire préféré : police judicière /thriller / historique / autres romans.
Date d'inscription : 06/05/2012

http://avisenfolie.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Astazie le Jeu 24 Mai 2012 - 14:54

Lu dans le cadre du challenge des grands classiques :

Une vie est le premier roman publié de Maupassant.
La quatrième de couverture fait parler Tolstoï :

"Une vie est un roman admirable ; ce n'est pas seulement le meilleur roman de Maupassant, mais peut-être même le meilleur roman français après Les Misérables de Hugo".

En 1819, Jeanne sort du couvent , elle a 17 ans. Elle était cloîtrée depuis ses 12 ans. Jeanne est enfin libre, désireuse de vivre , elle arrive avec son père , dans le château "familial, " les Peuples ", au côté de sa mère, baronne Adélaïde malade et de sa fille de chambre Rosalie, sœur de lait de Jeanne. Elle souhaite une vie paisible , avec un mari et deux enfants : un garçon et une fille.

Quelques mois plus tard, elle rencontrera celui qui deviendra son mari. Ils se marient, mais les premières désillusions pour Jeanne débutent.
Jeanne ne connait pas la vie. Son mari se montre brutal dès leur première nuit de noces. Ils partent en voyage en Corse selon les désirs de Jeanne.
Après leur retour , son mari change, il ne se rase plus, il se laisse aller , il devient un étranger. Les désillusions s'enchaînent .

Elle découvre l'infidélité de son mari avec la fille de chambre, Rosalie. Jeanne est confrontée à la vie.
Quelque temps plus tard, elle devient mère, elle ne vit que pour son fils, Paul. Elle l'aime de tout son cœur, il lui redonne gout à la vie. Jeanne donne trop d'amour à son fils, lui passe tous ses caprices. Cet enfant a de mauvaises fréquentations, et s'enfuit à Londres.
Une fois encore Jeanne se retrouve seule .
Les années passent , Jeanne perd ses proches. Son fils est loin, il lui réclame constamment de l'argent.
Rosalie prend les choses en main ...

Mais laissons le mot de la fin à Rosalie :

" La vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. »

Roman de Maupassant sur les désillusions et sur la condition des femmes au XIX siècle, j'ai aimé l' écriture de ce roman, ainsi que toutes les descriptions faîtes sur la nature.
[b]
avatar
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1756
Age : 62
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : lectures et autres !
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par bella333 le Dim 14 Avr 2013 - 20:24

J'ai adoré ce roman .
Une belle histoire, un décor magnifique.
Jeanne est une jeune femme à peine sortie du couvent qui rêve que sa vie soit un conte de fée. Elle ne le sera pas...
Désillusion, amour, richesse, joie et peine. On retrouve tout cela.
J'ai apprécié aussi le personnage de Rosalie qui est très forte. Et aussi le parrallèle entre les deux femmes : l'une riche qui fait un mariage malheureux et supporte mal les problèmes de la vie alors qu'on pourrait croire que tout peut lui réussir et l'autre pauvre qui porte à bras le corps sa vie de bonne et réussit à s'en sortir et à être heureuse.
Une très belle découverte.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4434
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par katiaa8 le Dim 28 Juil 2013 - 10:09

Je trouve ce livre très réaliste,dans la manière dont l'auteur montre que les rêves et les espérances d'une jeune fille se réalisent peu dans l'âge adulte. Pour moi,ce livre parle : il faut moins rêvez et vivre sa vie.
avatar
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 21
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Saphyr le Sam 2 Aoû 2014 - 16:33

Mon avis :

Je l'ai lu en revenant de vacances, espérant qu'il m'aiderait à sombrer paisiblement dans le sommeil. C'était, évidemment, oublier la plume sublime de Maupassant. Je n'ai sombré dans rien du tout, si ce n'est dans un XIXème siècle en plein mutation.

Certes, j'ai eu moi-aussi envie de coller des baffes à Jeanne mais, objectivement, quelle jeune fille, surtout à l'époque, se serait comportée différemment ? Refuser sa main à un séduisant jeune homme ? Le quitter ? Ne pas reporter son affection sur son enfant, à l'étouffer ? Nous, lecteurs, nous savons quels choix sont les meilleurs mais nous trichons : l'auteur nous rencarde. Finalement, ce qui fait la force de ce roman, c'est qu'il est vrai, crédible, que rien n'y est forcé, faux ou irréel.

Pour ce qui est de l'écriture, je trouve qu'elle souffre de quelques lourdeurs descriptives. La faute, visiblement, à une oeuvre de jeunesse fortement influencée par Flaubert. Pourtant, on y trouve déjà toute la légèreté de ses oeuvres plus mûres, une analyse pointue, critique mais tendre, d'un monde prisonnier du passé et de ses préjugés.

Pas un coup de coeur, donc, mais vraiment pas loin.
Ma note : 9/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupassant, Guy (de)] Une vie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum