Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

50% 50% 
[ 2 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par Cassiopée le Mar 27 Jan - 12:14




Ce qu’on fait sans plaisir
Auteur: Morgan Caine
Éditions: Rokh éditions (Janvier 2015)
511 pages
ISBN 9791093930039
 

Présentation de l'éditeur


Norman Seward, un paisible professeur d’Harvard, est retrouvé à son domicile, abattu d’une balle. Sa femme Amanda a disparu.
Le FBI et les US Marshals débarquent aussitôt à Boston. L’ex-mari d’Amanda Seward, Gregory Heller, vient de s’évader de la prison de Haute-Sécurité d’Indianapolis, où il purgeait une peine de perpétuité sans possibilité de remise de peine. En effet, il y a huit ans, Gregory Heller a sauvagement assassiné ses deux enfants, Tim et Lauren, âgés de cinq et trois ans, et a éventré son ex-femme, Amanda, qui allait se remarier, et emmener les enfants avec elle.
Est-ce lui qui est venu s’en prendre de nouveau à son ex-femme ? La chasse à l’homme commence.
Pendant ce temps, Jordan Adams est bien ennuyée. Son amie Margie Connors a disparu, et la police pense que le fugitif l'a peut-être prise en otage.
Jordan va mener l’enquête, parallèlement à Red et Watson. Celle-ci va réveiller d’anciens démons, et raviver de vieilles blessures. Nul n’en sortira indemne.


Mon avis


Vous avez dit diabolique ?.....

Si vous avez dit diabolique, mais également bien construite, bien pensée alors vous avez trois adjectifs caractérisant l'intrigue de ce roman et vous pouvez foncer...
Mais si vous foncez, un conseil : prévoyez un peu de temps car cet ebook est très difficile à lâcher.

La faute à qui ?

A l'écriture de Morgan Caine, qui vous tient en haleine. A la fois fluide et complète (elle aborde parfois des sujets graves en faisant « parler » un des personnages qui est médecin), elle est rythmée par des dialogues et les pages s'enchaînent sans lourdeur.

Aux individus, attachants pour les uns (à tel point qu'on souhaite leur tendre la main), exaspérants pour d'autres (un bon coup de pied aux fesses ou dans les roues ..) mais tous intéressants par un côté ou un autre (plus ou moins retors mais à découvrir). J'ai particulièrement apprécié (comme dans le premier livre de l'auteur) la pétillante Jordan, sans complexe, qui sous un naturel désarmant, est une jeune femme que l'on souhaiterait rencontrer dans la « vraie vie ».

A l'histoire en elle-même, qui est tissée de rebondissements étonnants. Chaque fois que l'on pense être arrivé à une conclusion, nos déductions se trouvent mises à mal par un petit détail... et ça repart sur d'autres voies....

La construction faite de chapitres courts, allant d'un lieu à un autre, d'un individu au suivant, installant différents éléments rapidement avant de nous plonger au cœur des faits, permet de garder une cadence sans temps mort. C'est donc, pour moi, un excellent thriller qui a su m'apporter beaucoup de plaisir mais aussi me surprendre.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8802
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par Nisa le Dim 23 Aoû - 17:48

Ce qu'on fait sans plaisir a fait défiler le week-end a toute allure, j'ai été incapable de lâcher cet excellent policier.

La plume de Morgan Caine est parfaite, ses personnages travaillés et ses intrigues bien pensées.

A chaque fois que je pensais détenir le nom du coupable, un rebondissement arrivait qui remettait tout en cause. Je n'ai pas arrêté de changer de suspect tout au long de ma lecture.

J'ai vraiment eu l'impression de mener l'enquête avec les personnages. J'attends avec impatience le début de la prochaine lecture commune pour entamer le roman suivant de Morgan Caine.

La forme roman policier permet aussi à l'auteur d'aborder un thème sensible et malheureusement toujours d'actualité. Nous sommes forcément touchés en lisant Ce qu'on fait sans plaisir.

Je vote coup de cœur.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5354
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par lalyre le Dim 23 Aoû - 18:11

Hum...encore un livre qui me plairait bien, je note
Merci à vous deux flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5688
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par Lilo85 le Mar 24 Nov - 23:12

Mon avis :

Au fil du livre, on passe d'un chapitre à l'autre et on y fait la connaissance du Roi de cœur qui est un homme bon, sincère et amoureux; de la Dame de cœur qui elle, est une femme amoureuse, loyale, passionnée mais également  une amie sûre. Nous rencontrons ensuite la Dame de pique qui est une femme seule, veuve ou divorcée puis le Valet de pique, lequel symbolise la fausseté et la trahison dont il faut se méfier. Et enfin, la dernière partie s'intitule "As de pique" et symbolise les contrats, les procès, ou les transactions mais aussi les surprises. J'ai beaucoup aimé cette incarnation et ce rapport aux cartes du tarot qui fait tout à fait sens dans ce récit et qui se retrouve également sur la couverture.

Ce roman, en plus des violences domestiques, traite d'autres sujets sensibles comme le droit de visite sur un enfant. J'ai apprécié la douceur dont fait preuve Morgan Caine notamment lorsqu'elle fait parler Jordan de Penny comme d'un "vase inestimable et très fragile, qu'elle tremblait d'abîmer". L'auteur aborde aussi le délicat syndrome d'aliénation parentale. Le livre comporte également des références intéressantes à la mythologie avec notamment le Complexe de Médée et aussi à d'autres syndromes comme celui de Münchhausen.

Avec beaucoup de pudeur, elle parle de ces femmes qui souffrent mais qui n'arrivent pas à quitter leur époux, qui eux s'arrangent souvent pour qu'il y ait le moins de marques visibles. Cette phrase est très intéressante :
"Il y a celles qui sont complètement sous influence, comme des victimes de secte. Celles qui n'ont plus la force de réagir, qui sont persuadées qu'elles méritent leur sort. Et puis celles qui les aiment encore, malgré tout, et qui espèrent qu'ils vont changer."

Pour en revenir au récit, on suit en parallèle l'histoire d'Amanda qui a traversé un drame inimaginable et celle de Margie qui n'est peut-être pas celle qu'elle dit. On y retrouve avec plaisir Jordan, toujours prête à aider les autres, qui a été introduite dans une association qui s'occupe d'extrader les victimes de violences lorsque aucune autre solution n'existe. Cette association est chapeautée par Margie et c'est ainsi que les différents protagonistes vont être mis en contact. Ce roman est plein d'histoires qui s'entremêlent et qui auront peut-être ou peut-être pas de lien l'un avec l'autre, mais l'histoire sera pleine de rebondissements.

J'ai beaucoup apprécié la prise de conscience que nous "impose" Morgan Caine à la fin de son récit :
"En France, tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon. Le temps que vous lisiez ce livre, une ou plusieurs femmes en seront donc victimes."

Encore un roman très réussi qui ne peut pas laisser de marbre et pour moi ce fut un coup de cœur, malgré le côté un peu dérangeant des thèmes difficiles abordés.

_________________
Lecture en cours :  study  Garth Risk Hallberg - City on Fire study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2065
Age : 31
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par Elyuna le Mar 7 Juin - 8:32

Il y a certains auteur, avec qui, il y a un petit truc. Ces auteurs où dès que vous lisez une ligne de leurs écrits, vous êtes comme en terrain connu, en sécurité, à la maison. Morgan Caine fait partie de ces auteurs qui me font quelque chose. Dès que je lis une ligne, je me sens bien, apaisée, malgré que le sujet ne se prête pas forcément à l'apaisement: elle écrit des thrillers! Mais voilà, dès que je la lis, je suis bien et je sais que le livre ne pourra que me plaire.

Et en effet, "Ce qu'on fait sans plaisir" m'a énormément plu, n'atteignant pas le coup de coeur mais n'en étant pas loin du tout.

Je suis content que mon homme ait choisi ce livre là dans ma PàL, me permettant de le sortir alors que ça faisait trop longtemps qu'il y dormait. En plus, le quatrième livre des aventures de Jordan Adams sort avant la fin du mois! Il n'était que temps que je me plonge dans le seul tome que je n'avais pas encore lu.

Ca a donc été un plaisir de retrouver l'écriture si plaisante de Morgan Caine. Une écriture simple, fluide et toujours aussi agréable, sachant amener le lecteur dans son histoire, sans besoin de mille fioritures inutiles.

L'histoire justement est très prenante, mais tellement prenante qu'il est difficile de poser le livre et d'aller faire autre chose. J'avais envie de comprendre et de connaître le dénouement car j'en ai échafaudé des théories tout le long de la lecture. Et je dois avouer, que j'en avais aucune de bonnes... C'est aussi la force de cette auteur, c'est que la fin n'est jamais celle qu'on pense et du coup la surprise est parfaite.
Tout le long de la lecture, j'ai essayé de comprendre ce qui se passait, ce que chaque personnage cachait, nous disait ou ne nous disait pas. L'envie de savoir était tellement forte que j'ai dévoré le livre en une journée!!
Mais tellement de suspense aussi!!!

Et puis les personnages. L'autre force de l'auteur. Ces personnages, ceux que nous connaissons déjà sont très attachants et c'est un plaisir de les retrouver d'un livre sur l'autre.
J'ai une tendresse particulière pour Jordan Adams, ce petit feu follet qui amène une joie de vivre et un brin de folie au récit. Elle est la force de ces livres et je pense que tous les lecteurs ne peuvent que l'apprécier. Elle a son passé, ses casseroles qu'elle traîne derrière elle, qu'on apprend au fur et à mesure des livres qui sortent mais c'est ce qui fait ce qu'elle est aujourd'hui. J'aime son côté dur et son côté sensible, j'aime ses doutes et ses convictions, j'aime sa façon d'agir et de réfléchir. Oui, j'aime à peu près tout chez ce personnage atypique mais indispensable. En plus, elle a beaucoup d'humour et est très sarcastique, bref, on ne s'ennuie pas avec elle!!
J'aime beaucoup aussi la relation qu'elle a avec Ruben, elle est d'une beauté, d'une pureté que ça fait envie.

J'aime beaucoup aussi notre duo de policiers, Red & Watson, chacun à sa façon a son petit truc qui fait qu'on s'attache à eux et qu'on prend plaisir à les suivre dans leurs enquêtes. Ils sont très différents l'un de l'autre, très complémentaires aussi et aucun ne vole la vedette à l'autre. J'aime les voir évoluer et en apprendre toujours plus sur leur vie actuelle et leur passé.

Et puis au milieu de l'enquête policière, du côté thriller, apparaît un brin de mythologie, avec un mythe expliqué, toujours en lien avec ce qui se passe bien évidemment. Et j'adore ça!! Je suis une férue de mythologie (enfin j'étais, je n'en lis plus du tout) et c'est un plaisir d'en apprendre toujours plus! Ca donne un côté "éducatif" au livre, ce qui n'est pas pour me déplaire, moi qui adore assimiler de nouvelles choses.

Ce que j'aime bien aussi dans les livres de Morgan Caine, c'est qu'ils font réfléchir. Ils abordent des sujets, des thèmes qui font parti de notre quotidien avec ces questions: aurais-je pu faire ça? Comment aurais-je réagi face à ça? Ca nous questionne, nous interroge et finalement nous interpelle. Il est impossible de rester insensible face à ces thèmes qu'elle aborde, face aux sujets dont elle veut nous parler. Ca aussi c'est quelque chose que j'aime bien. Parce que ça remue, ça soulève l'estomac parfois quand le sujet est vraiment délicat ou difficile à envisager mais ça nous empêche d'être indifférent. Et au final, on est partie prenante des livres et des sujets qu'elle voulait évoquer avec nous, un petit peu acteur.

Tout ça pour dire que je suis toujours aussi fan de Morgan Caine et de ses livres. J'ai passé un excellent moment de lecture encore une fois, et j'ai hâte de lire le nouveau livre qui va sortir ;-).

Merci à Rokh Editions <3

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain


Very Happy  drunken  Very Happy
avatar
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4620
Age : 28
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Un peu de tout.
Date d'inscription : 05/03/2010

http://lecturesdelyuna.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par Step le Mar 7 Juin - 9:04

merci merci J'ai une furieuse envie de le lire Smile

_________________
 study  "La mémoire de Babel (La passe-miroir 3) "  Christelle Dabos  
         "Le premier sang"  Sire Cédric study

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 5/8 flower Challenge lire en vacances 5/6 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6298
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Caine, Morgan] Ce qu’on fait sans plaisir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum