Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

Message par lalyre le Mer 4 Fév 2015 - 16:30

[Bertholon, Delphine]

Les corps inutiles      
JC Lattès 4 février 2015     
ISBN 978 2 7096 4661 1                   
 353 pages    

Quatrième de couverture
Elle avait décidé d'aller à la fête. Ne savait pas où aller, en fait. Elle avait pleuré tout son saoul sur le bord du trottoir, pleuré et pleuré encore, puis les larmes s'étaient taries, séchées par le vent. Le ciel passait de bleu à noir, il était vingt heures trente (pile, comme un signe) sur la Casio vintage. Elle avait quinze ans depuis quelques jours. Elle avait mille ans depuis quelques minutes. Ce soir, Clémence doit fêter la fin du collège avec ses amis. Le sort en décidera autrement. Mauvaise rencontre. Quinze ans plus tard, la jeune femme, solitaire et sauvage, travaille à la Clinique, une étrange usine qui fabrique des poupées grandeur nature pour les hommes esseulés... Mais que peut la vengeance sur nos blessures les plus secrètes ? Portrait intime de l'adolescence, drame psychologique aux accents de roman policier, Les Corps inutiles déroule le fil d'une vie tourmentée par les démons du passé.

Mon avis
La quatrième de couverture en disant déjà beaucoup, je ne m’attarderai pas dans les détails.  Le roman suit Clémence depuis son adolescence,, lorsqu’un certain 29 décembre ou elle a failli être violée par un malandrin qui heureusement pris de peur, s’est enfui.. Cependant Clémence va devoir continuer à vivre hantée par cette agression, d’autant plus qu’elle n’en parle pas à ses parents, elle va assumer mais reste contaminée par cet incident, restant murée dans le silence et faire comme si tout allait bien. Un très beau roman poétique, passionnant et émouvant sur le traumatisme après l’agression, sur le rapport au corps, la solitude, le non-dit, la perte du sens du toucher. Une histoire poignante par la souffrance de Clémence luttant sans cesse contre les fantômes du passé, tentant de renaître progressivement à la vie et peut-être……..Une lecture très appréciée que je recommande.4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5837
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

Message par Elo le Mer 4 Fév 2015 - 17:22

Merci pour ton avis Lalyre
La 4ème de couverture donne vraiment envie, je l'ajoute à ma wish-list !

PS : Tu lis super vite !!! Rolling Eyes

_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king
avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1728
Age : 28
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

Message par Alizaryn le Jeu 23 Avr 2015 - 21:51

J'avais peur de lire ce roman. Peur de lire une histoire trop sombre, trop difficile à supporter pour moi, toujours hantée par quelques démons. Trop glauque, aussi, peut-être.

Et puis la curiosité a été plus forte que la peur, je me suis lancée, et je l'ai lu presque d'une seule traite. Ce roman est sombre et douloureux, bien entendu. Il dépeint avec une parfaite justesse les sentiments de la protagoniste, alternant les chapitres où elle a 15 ans et ceux où elle en a 30, montrant ainsi comment ses décisions d'adolescente impactent sa vie d'adulte.

Pourtant, malgré sa noirceur, le récit est également solaire dans sa façon de décrire, pas à pas, le retour à la vie de Clémence.

J'ai trouvé ce livre magnifique. La lecture a été aussi douloureuse que libératrice. Je ne peux pas parler de coup de coeur pour ce roman (bien que ce soit mon vote) car j'étais bien au-delà de ça, bien au-delà du "plaisir" de la lecture. Je pense que ce livre m'était nécessaire, et je le conseille à tou-te-s !
avatar
Alizaryn
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 464
Age : 30
Localisation : Bruxelles, Belgique
Emploi/loisirs : Enseignante - Cinéma, photo, scrapbooking, voyages
Genre littéraire préféré : Romans (de tout, sauf la SF), livres sur l'histoire ou la philo...
Date d'inscription : 20/02/2013

http://www.mybooksaremyhome.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bertholon, Delphine] Les corps inutiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum