Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Truc, Olivier] Le détroit du loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis :

25% 25% 
[ 1 ]
75% 75% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par seriephile le Dim 8 Fév 2015 - 0:04



Auteur : Olivier Truc
Titre : Lé détroit du loup
Editeur : Métailié
Date de parution : 04/09/2014
Pages : 416


Quatrième de couverture :

Le printemps dans le Grand Nord, une lumière qui obsède, une ombre qui ne vous lâche plus. À Hammerfest, petite ville de l’extrême nord de la Laponie, au bord de la mer de Barents, le futur Dubai de l’Arctique, tout serait parfait s’il n’y avait pas quelques éleveurs de rennes et la transhumance… Là, autour du détroit du Loup, des drames se nouent. Alors que des rennes traversent le détroit à la nage, un incident coûte la vie à un jeune éleveur. Peu après, le maire de Hammerfest est retrouvé mort près d’un rocher sacré. Et les morts étranges se succèdent.

En ville les héros sont les plongeurs de l’industrie pétrolière, trompe-la-mort et flambeurs, en particulier le jeune Nils Sormi, d’origine sami.

Klemet et Nina mènent l’enquête pour la police des rennes. Mais pour Nina une autre quête se joue, plus intime, plus dramatique. Elle l’entraîne à la recherche de ce père disparu dans son enfance. Une histoire sombre va émerger, dévoilant les contours d’une vengeance tissée au nom d’un code d’honneur implacable.

Mon avis :

J'ai entendu beaucoup de bien à propos du livre d'Olivier Truc "Le dernier lapon" sans jamais avoir pris le temps de me le procurer. J'ai alors pu découvrir un nouvel auteur et son univers. Après m'être renseigné, je sais maintenant que Klemet et Nina étaient déjà présents dans "Le dernier lapon". Ces deux enquêteurs, de la police des rennes, sont donc pour la deuxième fois mis en avant par Olivier Truc. Ils doivent, cette fois-ci, enquêter sur plusieurs morts suspectes. J'ai donc fait la connaissance de ces deux personnages, et me suis rapidement attachée à eux. Ils sont semblables au territoire qu'ils ont sous leur surveillance, paisible en apparence mais au passé plus que compliqué. Nina est notamment celle que l'on découvre un peu plus dans ce récit. Elle se dévoile tout au long du livre, notamment sa famille, dont l'un des membres est plus ou moins relié à l'enquête. Klemet est quand à lui plus en retrait, mais il n'est jamais bien loin de sa partenaire. On perçoit aisément son côté protecteur vis-à-vis de Nina. L'enquête est quant-à elle menée tout en finesse, sans rebondissement intempestif, seulement en une suite logique de déductions, permettant au lecteur comme aux enquêteurs de résoudre petit à petit cette enquête. Si j'ai bien sûr aimé l'intrigue policière, j'ai aussi et surtout beaucoup apprécié la découverte du peuple Sami, de sa culture. J'ai pu me laisser aller à rêver de ces grandes contrées, de ces journées qui ne laissent que très peu place à la nuit, des landes ou paissent les rennes, animaux qui causent tant de soucis à leurs éleveurs. Et puis aussi le contexte politique, avec ces clivages entre les populations, le déploiement de l'industrie pétrolière et les conditions de travail extrêmes des plongeurs. En résumé, une lecture vraiment dépaysante qui m'a énormément plu! Une très belle découverte!
avatar
seriephile
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 33
Localisation : près de la mer
Genre littéraire préféré : presque tous les genres...!
Date d'inscription : 29/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par virgule le Lun 9 Fév 2015 - 8:03

Merci pour cet avis, seriephile.
Quel est ton vote ?
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par Sharon le Lun 18 Mai 2015 - 22:10

Mon avis :

Ce second volume met en scène les mêmes personnages que pour Le dernier Lapon, à savoir Klemet et mon homonyme, Nina (nous partageons également le même diminutif). Les rennes traversent le détroit du loup, et là, c’est l’affolement. Difficile de voir ce qui s’y passe, Eric, un jeune éleveur, tente de limiter la catastrophe qui est en train de se jouer, et meurt noyer. C’est Nils Sormi, brillant plongeur, orgueil de sa compagnie, qui est chargé de repêcher le corps : personne ne l’avait prévenu que c’était celui de son ami d’enfance.
Simple accident, imprudence, ou quelque chose de plus ténébreux se cache derrière cette mort ? L’élevage traditionnel des rennes ne plaît pas à tout le monde, les « excursions » des rennes en ville font désordre, c’est du moins l’opinion du maire, très investi dans le domaine pétrolier depuis fort longtemps. Lorsqu’à son tour, il meurt, et pas de mort naturelle, non loin du détroit du loup, ce n’est pas que cela fait « désordre », c’est que Klémet et Nina ont tendance à associer les deux événements, et à chercher quel mystère se cache derrière tout cela.
Je vous dirai volontiers que l’intrigue est bien construite, pour une simple et bonne raison : on ne sent pas du tout la construction de l’intrigue, on suit le parcours des personnages, le point de vue change d’un chapitre à l’autre mais ce n’est jamais gênant. On revient, parfois, dans le passé, jamais de façon pesante, parce que des personnages se souviennent (comme Nils) de son enfance, parce que la clef de ce qui se passe aujourd’hui est à chercher des décennies en arrière, tout comme Nina recherche son père, qu’elle a perdu de vue depuis que sa mère a tout fait pour l’empêcher d’avoir des contacts avec ses enfants. La richesse du Détroit du loup est de nous parler de nombreux sujets, de nous faire découvrir le passé de la Norvège sans aucune pesanteur, même si les thèmes abordés sont très lourds.
Le détroit du loup est-il un livre réussi ? Oui, sans aucune hésitation.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7223
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par Véronique M. le Sam 16 Juil 2016 - 13:22

Je viens de découvrir "le détroit du loup" sans avoir lu "le dernier lapon". J'en ressort profondément touchée. Une enquête policière certes, mais pas seulement. L'histoire d'un peuple aussi, déchiré entre ses racines, son humanité et les enjeux économiques. Par extension, l'histoire de nous tous.
Des personnages forts, une intrigue qui se met en place lentement pour nous laisser le temps de nous imprégner de ce monde si éloigné du nôtre par la géographie et le climat. Des jours qui s'égrènent, augmentant en intensité avec la durée de l'ensoleillement. Cet ensoleillement qui n'est pas qu'une bénédiction, une résurrection mais aussi la négation du repos, un combat pour le rythme de vie humain.
Bref, je ne sais trop l'exprimer mais ce livre a été une révélation pour moi, un grand moment de lecture que je vous recommande.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par creuse le Mar 16 Aoû 2016 - 19:39

Après avoir découvert cet auteur dans "LE DERNIER LAPON", j'ai choisi à la bibliothèque ce second roman. Une seconde surprise pour moi qui n'apprécie pas trop les romans policiers.

L'intrigue est fort bien menée malgré un nombre important de personnages et des retours vers le passé. La lecture est fort aisée.

J'ai poursuivi la découverte de la vie des éleveurs de rennes, rude, proche et dépendante de la nature . L'envers de la médaille avec l'arrivée du modernisme et l'industrie pétrolière qui s'avère plus terrible que la nature elle-même. Ce roman est un excellent moment de lecture, l'on est "plongé" dans ces contrées inconnues, la découverte du courage des plongeurs mais hélas, la cruauté des cadres des sociétés pétrolières....


Dernière édition par creuse le Jeu 17 Aoû 2017 - 11:47, édité 1 fois (Raison : correction)
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par Cassiopée le Lun 14 Aoû 2017 - 22:41

Mon avis

Le jour éternel qui embellit et fatigue en même temps, la transhumance des rennes, les samis, les plongeurs confrontés à l’obtention de résultats sans que leurs patrons ne prennent conscience des risques (ou alors ils choisissent de les zapper), le peuple lapon et des hommes et des femmes dans une région où le poids des traditions est fort, tellement fort que parfois il prend le pas sur tout…. voilà tout ce qu’on retrouve dans ce roman dont l’intrigue policière n’est que prétexte à évoquer ces différents sujets….

Lorsque je suis allée en Laponie, j’ai été fascinée, emballée par ce que j’ai ressenti là haut. Une sérénité malgré les difficultés, une force tranquille chez les samis, et une nature à couper le souffle….

L’écriture d’Olivier Truc est à la mesure de ce coin du monde : calme, posée, sans emballement excessif, portant des messages forts sur les hommes qui aiment cette terre, leurs animaux, leurs racines…..

J’ai beaucoup apprécié ce récit, je visualisais les scènes et j’ai très envie de repartir en voyage là-bas …. car Olivier Truc en parle tellement bien ….

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8806
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Truc, Olivier] Le détroit du loup

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum