Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Léon, Donna] L'inconnu du grand canal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Leon, Donna] L'inconnu du grand canal

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Léon, Donna] L'inconnu du grand canal

Message par lalyre le Dim 8 Fév 2015 - 16:13

[Leon, Donna]
L’inconnu du grand canal       
 Calmant-Lévy 2014         
ISBN 978 2 7021 5596 7           
 307 pages

Quatrième de couverture
Qui est ce cadavre défiguré qui flottait dans le canal ? Aucun élément d’identification possible – si ce n’est une chaussure –, pas de signalement de disparition dans la région de Venise. Le mystère semble bien épais pour le commissaire Brunetti. Mais, il en est sûr, la victime ne lui est pas inconnue.
    C’est l’irremplaçable Mlle Elettra qui l’aide à retrouver la mémoire : l’homme avait été filmé lors des manifestations des agriculteurs, à l’automne. La piste est fragile, mais elle permet au commissaire Brunetti et à l’inspecteur Vianello de remonter jusqu’à un abattoir situé sur le continent, à Mestre, où règnent le chantage et la corruption.
    Après s’être révolté contre les pratiques frauduleuses du milieu bancaire et indigné contre des actions irresponsables pour l’environnement, Brunetti se retrouve plongé dans les scandales de l’industrie de la viande et confronté à des questions éthiques, notamment sur le droit des animaux, qui l’ébranlent profondément. La ville que Brunetti aime tant ne sera désormais pour lui plus tout à fait la même…
 "Cette profonde réflexion sur le crime et l'humanité caractérise le meilleur de l'oeuvre de Donna Leon."


Mon avis
Dans ce livre, l’auteur dévoile les magouilles sordides, ce qui va nous emmener dans un abattoir ou les animaux souffrent avant de mourir car ils sont abattus n’importe comment. Que l’on se souvienne de la viande cheval dans les pizzas, les boulettes et dans bien d’autres choses encore. C’est lorsque durant l’enquête qui à mon avis, a traîné en longueur que l’on découvre ou travaillait la victime honnête et aimant les animaux a laissé entendre son mécontentement à la direction de l’entreprise sans scrupules ou il travaillait. On peut imaginer ce qui se tramait, combines sordides pour en retirer beaucoup de bénéfices, pot-de-vin etc…Un tout bon policier un peu long par certaines descriptions, cependant j’ai trouvé le sujet très intéressant, ce qui m’a poussée à en savoir plus en consultant le Net.  4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5710
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum