Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Scheer, K.H. & Darlton, C.] Les méduses de Moofar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les méduses de Moofar

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Scheer, K.H. & Darlton, C.] Les méduses de Moofar

Message par Pinky le Ven 13 Fév 2015 - 19:15

LES MEDUSES DE MOOFAR



SF édité au fleuve noir en 1971

240 pages

Résumé

... -Je vous présente le lieutenant Tifflor, Régent. Il n'en est pas à sa première mission contre les Francs-Passeurs, sous les espèces d'un « appeau cosmique ».
    — Que voulez-vous dire ?
    — Nos savants lui ont implanté dans le corps un minuscule émetteur, qui lance un signal incessant. Celui-ci peut être instantanément capté, dans un rayon de deux années-lumière. Mais — et c'est là le point important — non par un appareil d'hyperradio : par voie télépathique.
    « Le lieutenant est devenu, en quelque sorte, un télépathe artificiel, capable de se faire entendre à longue distance, à l'insu de l'ennemi. »

Mon ressenti

Perry Rhodan a 700 membres de son équipage malades dont sa dulcinée. Ils ne sont plus que 8 valides. Une bactérie transmise par un adorable petit bébé. L’argonie (la bactérie) s’attaque à l’ensemble des cellules nerveuses suscitant une hyper euphorie. Le malade ne sent plus rien mais se bidonne constamment oubliant ses besoins primaires. Pas de remède et la mort assuré.  Perdu dans la galaxie, il faut se rendre là ou peut être le remède existe. La route est longue et semé d’embuche d’autant que le mal veille…  bref peut-être est-ce le coup des méduses. Je dois dire que j’aime beaucoup cette trouvaille intergalactique. Nous connaissons tous les méduses mais si rappelez-vous, ces petites bêtes bien gélatineuse transparente le long de nos côtes, l’été. Ca y est vous y êtes !

Maintenant imaginez : Elles se téléportent (vous êtes en partance pour un super voyage et hop une méduse !). Elles ont des pouvoirs psychiques tels qu’elles font ce qu’elles veulent de vous. Par contre, elles sont toujours aussi gélatineuses et vivent sur la planète Moofar dans de l’acide. Une toute seule, vous avez fort affaire mais lorsqu’elles se rassemblent, elles décuplent leurs forces… de quoi avoir les « glandouilles » ou les « foies ».  Rapidement, il est clair que ces petites bêtes n’y sont pour rien dans ce vaste complot. Elles vont donc aider comme elles le peuvent notre équipage avant de retourner dans leur acide bien aimé.

Bon, vous l’aurez compris, le livre est un très bon divertissement.  La fin est grandiose et pose la question des soins avec le monopole de certains monopoles.
J’ai un faible pour les méduses. Autre petit conseil pour les vacances, n’allez pas à Moofar. !


Dernière édition par Elyuna le Ven 13 Fév 2015 - 23:15, édité 1 fois (Raison : Mise aux normes du titre et du sondage.)
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum