Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 10: La dernière à mourir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 10: La dernière à mourir

Message par Sharon le Mar 3 Mar 2015 - 0:34



Titre : La dernière à mourir.
Auteur : Tess Gerritsen
Edition : Presse de la cité
Nombre de pages : 296 pages.

Présentation de l’éditeur :

Pour la deuxième fois de sa courte vie, Teddy a survécu à un massacre. A celui de sa famille, deux ans plus tôt ; et maintenant à celui de ses parents adoptifs. Profondément traumatisé, l’adolescent n’a nulle part où aller, jusqu’à ce que la police de Boston confie l’affaire à Jane Rizzoli, déterminée à le protéger. Teddy est alors placé dans un pensionnat avec d’autres enfants victimes de faits similaires. Bientôt, Jane découvre que ce qui semblait être une coïncidence est en réalité le fruit du calcul implacable d’un tueur qui sait très bien ce qu’il fait…

Mon avis :

Je retrouve toujours avec plaisir Maura Isles, et Jane Rizzoli, les deux héroïnes de Tess Gerritsen, dont voici le dixième volet des aventures. Je suis sûre de ne pas être déçue en lisant un roman les mettant en scène, et celui-ci ne fait pas exception à la règle.
Maura se trouve dans une situation difficile. Pas autant que dans la disparition de Maura. La police lui a tourné le dos, même Jane montre une distance avec son amie de toujours : Maura, dans le volume précédent, a témoigné à charge contre un policier, elle a contribué à le faire condamner. Et même si son témoigne était juste, même si le policier était coupable, c’est quelque chose qui passe difficilement.
A côté, la situation de Jane est presque comique. Gabriel, son mari, Regina, sa fille de deux ans, vont bien, je vous remercie. Ses parents, en revanche, se déchirent comme jamais ils ne l’ont fait auparavant, et son frère, qui a pris le partie de son père, n’arrange pas du tout cette tempête, que dis-je, cet ouragan italo-américain.
Voici pour leur vie privée, voyons maintenant les crimes sur lesquelles elles enquêtent. Contrairement à une auteur suédoise dont je garde encore un mauvais souvenir des mois après, ni Jane, ni Maura, ni aucun enquêteur d’ailleurs ne s’extasie en découvrant les cadavres. Nous les découvrons peu à peu, à travers les yeux de Jane, qui avance sur la scène de crime. L’horreur se dispute à la douleur physique – les enquêteurs sont des êtres humains, sensibles – et si la froideur professionnel de Maura peut surprendre, elle est justifiée par Jane elle-même : pour trouver les coupables, il est nécessaire de ne pas faire n’importe quoi sur une scène de crimes, les émotions ne doivent pas empêcher le travail rigoureux d’être accompli. Toutes les victimes  – et elles sont nombreuses, dans ce roman – seront fortement individualisés, leur passé étudié, des liens éventuels recherchés. Ni Jane ni Maura ne croient aux coïncidences.
D’ailleurs, en fait de coïncidences, il est étonnant que les trois survivants des tueries soient tous envoyés à Evensong, internat où vit le protégé de Maura, Julian, et son chien Grizzly. Ce n’est pas une école pour surdoués, c’est une institution pour survivants – dont les professeurs eux-mêmes sont des survivants.  C’est dans ce havre non de paix, mais de sécurité que tout se dénouera.
Les Etats-Unis ne sortent pas grandis de ce récit, ni les américains. Bien sûr, tout est inventé – mais tout pourrait être réel. Et les remarques bien sentis sur la cupidité et l’égocentrisme des américains sont très réalistes.
Un roman à lire pour tous les fans de Tess Gerritsen.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7523
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 10: La dernière à mourir

Message par louloute le Mar 3 Mar 2015 - 7:30

Merci Sharon pour ta critique  Very Happy   Je ne connais pas cet auteur
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10393
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 10: La dernière à mourir

Message par Sharon le Jeu 5 Mar 2015 - 23:45

Merci Louloute.
Une découverte à faire alors, et assez rapidement. Je ne saurai trop te conseiller Le chirurgien, l'apprenti et la reine des morts, les trois premiers volumes, essentiels pour comprendre la suite. La dernière à mourir est le dixième tome, et pourtant, Maura, l'héroïne, revendique toujours ce titre de "reine des morts.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7523
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 10: La dernière à mourir

Message par louloute le Ven 6 Mar 2015 - 0:47

merci   Sharon je note   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10393
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 10: La dernière à mourir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum