Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Delaney, Joseph] The Wardstone Chronicles - Tome 10 : Le sang de l'épouvanteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Delaney, Joseph] The Wardstone Chronicles - Tome 10 : Le sang de l'épouvanteur

Message par Sharon le Jeu 5 Mar 2015 - 10:24


Titre : Le sang de l'épouvanteur.
Auteur : Joseph Delaney
Editeur : Bayard Jeunesse.
Nombre de pages : 300.

Mon résumé :

Tom Ward et l’épouvanteur vivent un petit moment d’accalmie. Leur maison est presque reconstruite. Ils attendent des nouvelles de Grimalkin, chargée de mettre en sécurité la tête du Malin (voir I’m Grimalkin de Joseph Delaney). Las ! Elles ne sont pas très bonnes. Si la tueuse a trouvé refuge dans la tour Malkin, une des lamias a trouvé la mort en combattant vaillamment, et Agnès, une sorcière alliée de la première heure, n’a pas survécu non plus. Tom doit se mettre en route avec Alice vers la tour, tandis que l’épouvanteur reçoit des nouvelles d’un de ses anciens apprentis, qui l’aidera à reconstituer sa bibliothèque, perdue corps et bien en même temps que la maison.

Mon avis :

Ce que j’aime le plus dans les romans de Joseph Delaney, c’est leur capacité à me surprendre encore et toujours. Bien que le sang de l’épouvanteur soit le dixième titre de la série, il est capable de se renouveler, que ce soit du point de vue de l’intrigue, ou des créatures (nombreuses) qui sont au service du Malin. Le chemin qu’empruntent Tom et Alice est bien plus sombre que prévu. Les épreuves qui les attendent sont toujours renouvelées, les combats, plus ardus les uns que les autres.
A me lire, vous pourriez croire qu’à force de lire ces retournements de situation, le lecteur éprouve une certaine lassitude. Pas du tout. L’auteur ne cherche pas à gagner du temps, en diluant sa série jusqu’à un dénouement attendu (le dernier tome, le 13, The Spook’s revenge vient de paraître), il densifie au contraire son intrigue en montrant que le Mal peut surgir n’importe où, n’importe comment. Il est même particulièrement facile de basculer du côté obscur, sous couvert, parfois, des meilleurs intentions du monde.
Alors que John, l’épouvanteur en titre, a toujours refusé de pactiser avec les forces de l’obscur, Tom, s’interroge sur la nécessité d’utiliser parfois les forces du mal pour le vaincre, sur les alliances qu’il faut nouer. Dans cette saga, les personnages ne sont pas figés, leur évolution est manifeste : impossible de se « reposer » sur un caractère, impossible, sauf pour le Malin, de les classer de manière manichéenne. Grimalkin n’est-elle pas devenue une alliée précieuse ? Comme le dit si bien Alice : Tout le monde change. Si tu te voyais dans les années à venir, tu seras stupéfait de te découvrir si différent de ce que tu es aujourd’hui, empli de pensées et de sentiments inconnus. Nous changeons sans cesse, mais graduellement, de sorte que nous n’en avons pas conscience.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7245
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum