Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Halluin, Bruno (d')] L'égaré de Lisbonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Halluin, Bruno (d')] L'égaré de Lisbonne

Message par vigneric le Lun 9 Mar 2015 - 13:55

L'égaré de Lisbonne

Broché : 250 pages
Editeur : Gaïa (5 février 2014)
Langue : Français
ISBN-10: 2847203729
ISBN-13: 978-2847203721

Roman historique

Quatrième de couverture

1500. Deux ans après l’ouverture de la route des Indes par Vasco de Gama, l’armada de treize nefs et caravelles commandée par Pedro Álvares Cabral s’engage elle aussi en direction du cap de Bonne-Espérance.
João Faras, médecin et chirurgien du roi de Portugal, cosmographe, est embarqué dans l’aventure. Il est amené à dessiner le contour de côtes jusqu’alors jamais observées, espérant ainsi contribuer à l’enrichissement du très convoité Padrão Real, la carte du monde royale et secrète. Envoûté ou effrayé par les peuples rencontrés, malmené par la tempête, la maladie et la faim, il se languit de sa famille et doute de jamais revoir Lisbonne, porte sur la mer océane.
En ces temps de grandes découvertes, João erre entre le Moyen Âge et la Renaissance, le judaïsme et le christianisme, entre la terre et la mer, l’Ancien et le Nouveau Monde.

Mon appréciation

Bruno D'Halluin (auteur que je ne connaissais pas auparavant), mélange très habilement l'histoire et la fiction dans ce roman. L'ensemble des faits qui sont racontés est vrai, et le personnage principal a existé. L'auteur a "inventé" sa vie à partir de quelques écrits (journal de bord et lettres), en lui faisant jouer un rôle dans des événements qui se sont réellement produits.
Ce mélange est très bien fait, ce qui n’est pas toujours le cas dans les romans historiques, et le style (récit à la première personne) colle très bien à la personnalité (supposée) de João Faras. Ce style peut paraître plat à certains lecteurs (ce fut le cas d’une amie qui ne l’a pas aimé), car il se rapproche assez d’un journal de bord et de certains récits de voyageurs de l’époque.
Attention, le parti pris de l’auteur est de ne pas faire du personnage principal un héros, mais seulement quelqu’un de « normal » qui vit des évènements extraordinaires à une époque extrêmement difficile (maladie, esclavage, …) mais exaltante (la découverte du monde), et qui en sort traumatisé.

La fin est attendue, mais ça ne m’a pas posé de problème à la lecture, car c’est la fin que je souhaitais  Smile

En complément, j’ai aimé la présentation (couverture à rabats avec la carte du monde de l’époque en 2ème et 3ème de couverture), et les compléments en fin d’ouvrage (description d’une nef portugaise de l’époque, contexte historique et description des personnages historiques).

En conclusion, j’ai vraiment aimé ce roman qui m’a donné envie d’en lire d’autres sur cette époque fascinante de grandes découvertes.

Ma note : 17/20
avatar
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum