Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Message par Cassiopée le Dim 22 Mar 2015 - 17:14



Delta Charlie Delta
Auteur : Laurent Guillaume
Éditions : Denoël (Mars 2015)
Collection : Sueurs Froides
Nombre de pages :261
ISBN : 978-2-207-11791-0

Quatrième de couverture

Flic solitaire aux méthodes peu orthodoxes, Mako ne se sent bien que parmi la faune des voyous et des noctambules. Et lorsqu’il s’allie de manière officieuse à une capitaine de la PJ, l’enquête prend une tournure des plus inquiétantes.

Mon avis

« A nos péchés et à ceux qui en paient le prix. »

« La nuit, j’ai l’impression d’être quelqu’un. C’est mon univers. Le jour, j’ai l’impression de n’être qu’un exilé, d’encombrer les gens. »


Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas un vulgaire malfrat noctambule qui prononce ses mots, mais un policier. Mako, enfin plus précisément Malovski, major au service du quart de nuit. Ancien révolté, à fleur de peau, il préfère faire justice lui-même plutôt que prendre le risque que des malfrats ressortent de prison au bout de dix ou quinze ans et recommencent leurs horreurs. Mais ce n’est pas comme ça que la justice fonctionne et ses méthodes, loin d’enchanter ses supérieurs et coéquipiers, dérangent dans les hautes sphères où il est connu comme un vieux loup solitaire craint, respecté, mais dont il faut se méfier. Il aime le monde de la nuit, où il se fond dans la masse des junkies, dealers et autres personnes peu fréquentables. Il a même, parmi eux, quelques contacts, bien utiles, suite à des arrangements plus ou moins licites.

Cette fois-ci, il va être confronté à plusieurs événements graves sur lesquels il faut enquêter. Une jeune femme retrouvée violée et laissée pour morte, des dealers qui  disparaissent assassinés…. Y-a-t-il un point commun ? Je ne surprendrai personne en disant que oui, sinon le roman n’existerait pas. Mako va s’acharner pour trouver le lien, pour sauver les personnes qui peuvent l’être encore. Il va rencontrer Marie, une jeune capitaine de police qui est chargée de résoudre l’homicide sur la jeune fille. Ils vont nouer une relation étrange comme deux solitaires, un peu paumés dans leur vie respective, peuvent le faire. Ils se comprennent dans ce qui fait leur force et leur faiblesse, dans leur part d’ombre, leur difficulté à communiquer. Il a la maturité de celui qui a vécu, elle a la fougue de celle qui croit encore au métier enfin presque…. Ils auront besoin l’un de l’autre pour que leurs recherches aboutissent.  Mako emmènera Marie sur les chemins de traverse…. J’ai trouvé que le surnom, sec, rugueux de l’un « Mako » répondait parfaitement au prénom doux « Marie » de l’autre.

L’auteur utilise le nom pour le vieux flic, le prénom pour la tendre capitaine. Comme si l’ancien avait trouvé comment se protéger alors qu’elle, elle reste vulnérable. Leur rencontre à la part belle dans ce roman et apporte beaucoup à l’ensemble de l’intrigue. Les rapports de Mako aux autres sont finement analysés pat l’auteur, que ce soit avec Marie, Angy, l’adolescente rebelle, ou « Papa » (peut-être aurais-je souhaité que ce lien  soit un peu plus « creusé »).  Même sa façon d’aborder les scélérats a son importance tant on voit que Mako peut faire preuve d’humanité dans quelques cas et d’une froideur totale dans d’autres (comme s’il était un autre, détaché de tout, sans aucun scrupule).

Depuis ses premiers romans, l’écriture de Laurent Guillaume a gagné en profondeur, il devient un vrai  pro du roman noir, sans fioriture, à l’écriture froide, sèche, incisive. Il alterne les scènes dures avec des dialogues bien construits qui permettent au lecteur de reprendre son souffle. On sent dans ses descriptions, l’insécurité de ce coin de région parisienne qu’il présente avec précision. La construction du livre est assez classique, on passe d’un lieu à l’autre, d’un personnage au suivant. Les principaux protagonistes, Mako et Marie, sont étudiés et présentés avec, oserais-je le mot ?, tendresse, et cela donne de l’humanité à toute cette noirceur.

Malgré des passages durs, de terrifiante réalité, j’ai beaucoup apprécié cette lecture sans doute parce qu’elle va à l’essentiel : la vie, même sous ses aspects les plus douloureux.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8994
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Message par louloute le Dim 22 Mar 2015 - 17:43

Merci Cassiopée pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Message par LOUBHI 49 le Dim 19 Avr 2015 - 18:48

Nouvelle découverte dans le polar et cette fois encore, cela a mordu.
Ancien policier de la BAC, l'auteur sait nous rendre au mieux les tensions entre les services, les noctambules et les tendances d'une époque où l'actualité criminelle ne manque, hélas, pas de débouchés et d'abjections.
Le schéma directeur de ce livre reste classique, l'alliance, à priori contre nature, d'un flic solitaire, rompu et blasé, à la limite du légal mais ne pouvant vraiment qu'exercer dans le monde interlope des truands de la nuit et d'une jeune capitaine de la PJ avec un lourd secret dont la dernière enquête la voit plonger dans le meurtre assez sordide d'une jeune femme. Les enquêtes de chacun vont se trouver liées, malgré un cadre originel bien différent.
Drogue, prostitution, reconversion sordide d'une ex star de la porno, crimes et dissimulations de preuves entre Paris et Amsterdam forment l'intrigue de cet opus qui se lit vite et est rendu dans un style efficace. Les fantômes de chacun de ces deux personnages centraux, des assassins sans foi ni loi, des personnages de rencontre, que l'on imagine parfaitement tant cela reflète la réalité des faits divers de notre époque, tout se ligue pour faire de ce polar classique un livre efficace. Ajouter à cela une intrigue qui se dévoile que très tardivement, je pense avoir eu un bon moment de lecture avec ce livre.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2208
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Message par louloute le Dim 19 Avr 2015 - 20:54

Merci Loubhi pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10227
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Message par joëlle le Mer 24 Juin 2015 - 23:34

C'est le premier roman que je lis de cet auteur. J'ai donc fait la connaissance de Mako, policier en fin de carrière, qui vit au rythme des voyous, la nuit. Ses méthodes, si elles sont efficaces ne sont pas toujours du goût de sa hiérarchie.
Un personnage sympathique, qui va prendre sous son aile Angy, une toute jeune collégienne.
Afin d'avancer dans son enquête, Marie Auger le contacte. Elle sait qu'il fait l'objet d'une enquête interne, mais lui fait confiance pour l'aider à retrouver les coupables de crimes particulièrement odieux.
Le couple fonctionne bien, et Mako sait être à l'écoute des secrets les plus intimes de sa partenaire.
C'est noir, très noir. J'ai d'autant plus apprécié l'assistante sociale qui décide de faire confiance à Mako et de lui laisser la garde de Angy. C'est bon parfois d'espérer rencontrer des gens qui vont au delà des formulaires et prennent des risques par humanité.

J'ai passé un agréable moment de lecture.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4425
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Guillaume, Laurent] Delta Charlie Delta

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum