Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Revol, Anne-Marie] Nos étoiles ont filé

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Revol, Anne-Marie] Nos étoiles ont filé

Message par Invité le Mer 8 Avr 2015 - 15:48



Titre: Nos étoiles ont filé
Auteur: Anne-Marie revol
Éditions: Stock, 2010
Genre: Témoignage
Nombre de pages: 346


Quatrième de couverture:


       "Mes étoiles filantes, C'est étrange... Dans le vocabulaire courant, quand on perd son père, sa mère ou ses deux parents, on dit qu'on est "orphelin" Quand on perd sa femme, on dit qu'on est "veuf" Ou "veuve", quand c'est son époux. En revanche, quand on perd ses enfants, on ne dit rien. Il n'y a pas de mot pour désigner cet état."


Mon avis:



Il n’est que très peu évident de donner un avis, pas plus facile de trouver les mots justes… ou juste les mots. Mon être, et en particulier mon cœur, mon âme d’homme, devenu sensible et doté d’empathie vont vous livrer mon ressenti. Je vais me détourner quelque peu de la critique proprement dite pour faire un aparté. Je n’ai pas choisi, disons au sens propre, de lire cet ouvrage, ce récit. Il s’est imposé à moi dans la mesure ou je l’ai acquis comme la quasi-totalité des livres qui sont devenus miens. Flânant dans le rayon librairie d’une grande surface, attendant  comme d’habitude que ma prochaine lecture se révèle à moi et apercevant la couverture rose avec deux petits ballons blancs en forme de cœur sur celle-ci , je lis la 4ème de couverture et ces deux dernières phrases résonnent dans mon esprit, moi l’amoureux des mots et il semble que certains n’aient encore jamais été inventés :

«  En revanche quand on perd ses enfants, on ne dit rien. Il n’y a pas de mots pour décrire cet état. »

J’ai acheté ce livre de poche sans savoir, ou plutôt sans prendre conscience qu’il s’agissait de ce que je découvrais quelques heures plus tard, allongé sur mon lit, en lisant ses premières pages intitulées « Chers tous » par son auteur. J’avoue avoir reçu un choc émotionnel,
rien ne m’a préparé à lire ce que nous qualifions tous d’atrocité. Le départ cruel et définitif d’enfants, projetant leurs parents dans le pire des scénarios… J’ai trois filles âgées de 9, 15 et 18 ans.

Ce récit m’a bouleversé, je n’ai su faire autrement que de le lire d’une traite, pendant une partie de la nuit. Faisant des pauses pour reprendre mon souffle, pour ouvrir la porte de chambres de mes filles et les regarder dormir, avec une irrésistible envie de pleurer mon bonheur de les avoir vivantes auprès de moi et de sentir cette pluie artificielle s’écouler de mon cœur à mon âme en passant par mes veines pour enfin occuper mon esprit au point de prendre  ma part de chagrin… Ces larmes, véritable partage, sincères condoléances muettes à Anne Marie Revol et à son mari, à leur famille, indescriptible admiration du Courage de ces parents restant dignes, et debout.

Plus qu’une critique aujourd’hui je veux leur rendre hommage. J’ai ressenti cette lecture comme le désir de l’auteur à vouloir que nous prenions à notre charge une partie de cette douleur qui est la leur. Un témoignage sincère et sans pudeur s’adressant à nous tous et à chacun.
Et ce bien avant que l’ouvrage concerné ne soit arrivé entre nos mains, à l’instant « T » ou le trop plein de mal et d’émotion et de tristesse fait que le seul échappatoire est de tenter de dire à ses contemporains combien il est difficile de contenir les larmes et la souffrance.

Après que ces pages m’aient absorbé tout entier, je n’ai pu faire autrement que d’adresser quelques mots à Anne Marie Revol. Nous avons échangés avec le cœur...  

Je ne me permettrais pas de conseiller ou non ce livre, mais ce qui est certain c’est que l’espoir est permis, car l’espoir et la vie font, aussi, partie intégrante de ce récit…


Dernière édition par Elyuna le Mer 8 Avr 2015 - 17:24, édité 1 fois (Raison : Mise au normes du titre + ajout sondage)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revol, Anne-Marie] Nos étoiles ont filé

Message par joëlle le Mer 8 Avr 2015 - 16:11

C'est bien que tu aies chroniqué ce livre,
Merci.


Dernière édition par joëlle le Mer 8 Avr 2015 - 16:20, édité 2 fois

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5540
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revol, Anne-Marie] Nos étoiles ont filé

Message par angele13127 le Mer 8 Avr 2015 - 16:12

Je l'ai lu il y a quelques années et j'etais boulversé,triste.
avatar
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3761
Age : 40
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Revol, Anne-Marie] Nos étoiles ont filé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum