Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Nedali, Mohamed] Le Jardin des pleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Jardin des pleurs

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Nedali, Mohamed] Le Jardin des pleurs

Message par oxalys le Mer 8 Avr 2015 - 17:17




Titre de l'ouvrage : Le Jardin des pleurs
Auteur : Mohamed Nedali
Editions : L'aube
Nombre de pages : 251 p.
Date de sortie : 2014


4ème de couverture


Jeunes mariés, Driss et Souad savourent les plaisirs du bonheur conjugal. Mais leur vie bascule suite à l'agression  de la jeune femme par un commissaire de police ivre, dans l'hôtel où elle travaille. Le couple porte plainte. Il se heurte dès lors à la réalité brutale d'un système judiciaire archaïque.
Le Jardin des pleurs est un récit inspiré d'une histoire vraie - celle d'un procès dont l'échéance sera mortelle - que Mohamed Nedali a décidé de nous narrer sur le ton de la causticité, faisant ainsi le choix de rire d'une réalité terrifiante plutôt que d'en pleurer... Dans une langue à la fois incisive et tendre, l'auteur nous raconte une société marocaine en pleine évolution, mais prisonnière de systèmes si profondément ancrés qu'elle peine à s'en affranchir. 
Mon avis
Driss, étudiant moyen, n'aura d'autre choix que de graisser la patte des fonctionnaires et de profiter de la corruption ambiante pour trouver une place de travail. Cette corruption contre laquelle il devra se battre lorsqu'il devra défendre sa femme auprès des tribunaux.
La société marocaine est en pleine évolution mais la mue se fait lentement : on bafoue les droits de l'homme, on traite la femme de façon méprisante... Dans ce roman, la justice laisse traîner les dossiers, le harceleur ne se présente pas au procès protégé par sa fonction de commissaire et le couple va se battre de façon désespérée et sans succès pour se faire entendre.  
L'auteur utilise un ton léger et parfois même humoristique pour parler de ce sujet grave.
Beaucoup apprécié
avatar
oxalys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 58
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Tout, sauf science-fiction et policiers trop hard
Date d'inscription : 08/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum