Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bayamack-Tam, Emmanuelle] Je viens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Bayamack-Tam, Emmanuelle] Je viens

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bayamack-Tam, Emmanuelle] Je viens

Message par lalyre le Lun 13 Avr 2015 - 19:09

[Bayamack-Tam, Emmanuelle]
Je viens
Editions P.O.L 1 janvier 2015
ISBN 978 2 8180 3541 2
462 pages
Présentation de l’éditeur
Je viens vérifie la grande leçon baudelairienne, à savoir que le monde ne marche que sur le malentendu.
Je viens mouline les sujets qui fâchent, le racisme qui a la vie dure, la vieillesse qui est un naufrage, la famille qui est tout sauf un havre de paix.
Je viens illustre les lois ineptes de l'existence et leurs multiples variantes : l'amour n'est pas aimé, le bon sens est la chose du monde la moins partagée, les adultes sont des enfants, les riches se reproduisent entre eux et prospèrent sur le dos des pauvres, etc.
Mais pour accablante qu'elle soit, la réalité devrait pouvoir s'écrire sans acrimonie, dans une langue qui serait celle de la farce ou du vaudeville : Je viens, c'est aussi la proclamation par Charonne de sa volonté de redresser les torts, de parler contre les lois ineptes et de faire passer sur le monde comme un souffle de bienveillance qui en dissiperait la léthargie et les aigreurs.

Mon avis
Charonne, enfant abandonnée dès sa naissance, adoptée à l’âge de cinq ans par Gladys et Régis. Pas très jolie, devenue grosse et sa peau noire pigmentée, la fillette déçoit le couple qui décide de la rendre, une décision qui n’est pas acceptée par l’ONE, cette petite fille sera détestée par sa mère adoptive, heureusement que Nelly sa grand-mère-adoptive la prend sous son aile, l’enfant va survivre aidée par les fantômes qui habitent cette maison aux multiples pièces. Il y a aussi le grand-père raciste qui ne s’en cache pas….Cette satire sociale est composée du portrait de trois femmes qui sont les narratrices de chacun des trois chapitres, une histoire cruelle ou le tragique se fait léger et parfois drôle, le racisme se dévoile, la haine et la méchanceté sont présentes, un brin d’ironie et une famille tordue font de ce roman aucunement littéraire mais aux sombres perspectives, une lecture agréable……
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5931
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum