Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lyon, Annabel] Aristote mon père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre avis:

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lyon, Annabel] Aristote mon père

Message par Véronique M. le Lun 13 Avr 2015 - 20:21

Titre: Aristote mon père
Auteur: Annabel Lyon
Editeur: Quai Voltaire
2014
237 pages
ISBN 978-2-7103-6985-1


Quatrième de couverture:

Pythias, la fille d'Aristote, a été élevée à l'égal des hommes. Elle fait figure d'exception à Athènes, puis en Macédoine où elle est contrainte de s'exiler: c'est elle, et non son frère cadet, qui assiste Aristote dans ses travaux, provoque les collègues de son père par ses remarques pointues, et se rêve en philosophe, scientifique ou sage-femme. La mort d'Aristote disperse ses biens et sa famille à travers la Macédoine, laissant Pythias seule, en décalage avec la société qui nie l'existence d'une conscience féminine, l'oblige à se confronter à la réalité d'un monde dont elle s'était toujours tenue écartée.


Mon avis:

Ce roman m'a été offert par un ami qui sait que j'apprécie particulièrement de lire des textes sur la condition de la femme, à travers l'histoire et à travers le monde.
Je ne connaissais pas Annabel Lyon et j'ai été un peu désarçonnée par son style que je qualifierais d'assez théâtral en ce sens que le texte regorge de détails concernant les gestes des personnages, leurs regards, leur position... On y trouve une alternance de dialogues et de descriptions de faits, mais assez peu d'indices sur le cheminement intérieur de Pythias. Quelques orientations bien sûr mais pas de véritable continuité.
Pythias est une petite fille brillante, élevée par son père comme un garçon en cela qu'il lui permet de participer à ses propres travaux de recherches, de lire ses écrits philosophiques et de les commenter. Elle a un frère cadet, Nicomaque, moins intéressé qu'elle, moins vif d'esprit. Aristote est conscient de l'intelligence de sa fille et, en privé, il admet volontiers sa capacité à être son héritière. Il lui permet de mener des expériences, d'échanger avec les philosophes du moment. Mais avec l'adolescence de Pythias, Aristote doit affronter le regard de la société sur sa fille, le regard de ses collègues qui désapprouvent l'instruction poussée des femmes. C'est un premier déchirement pour la jeune Pythias qui doit apprendre à laisser sa place à son frère bien que cela soit une véritable injustice intellectuelle.
Avec la mort de son père, c'est la dure réalité de la société que va devoir affronter la jeune fille. Elle doit supporter l'incompréhension d'une société patriarcale qui n'envisage pas qu'une femme puisse vivre seule et indépendante. Créanciers, esclaves, tous portent sur elle un regard acerbe, moqueur, dédaigneux, n'attendant que sa chute. Pourtant ce monde compte des femmes d'esprit, alors que deviennent-elles? Annabel Lyon va alors nous faire découvrir, à travers les pérégrinations de Pythias, la vie des prostituées, des prêtresses, des sage-femmes, nous découvrant leurs bassesses et leurs pouvoirs, leurs renoncements et leur force. Le passage d'un univers à l'autre enlève un peu de réalisme au récit mais permet de dresser une fresque riche de la condition de la femme grecque antique.
Mon personnage préféré: Tychon l'esclave.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1657
Age : 48
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum