Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lecomte, David] L'oeuvre de sang - Tome 2 : ÉCHOeS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lecomte, David] L'oeuvre de sang - Tome 2 : ÉCHOeS

Message par Cassiopée le Sam 25 Avr 2015 - 12:17



ÉCHOeS
Série : L’œuvre de sang (2)
Auteur : David Lecomte
Éditions : Fleur Sauvage (Août 2013)
Nombre de pages : 240
ISBN :  9782954271033

Quatrième de couverture

Mon premier traque un tueur d'enfants
Mon deuxième tend à devenir un homme
Mon troisième ne voit plus que d'un oeil
Mon tout fait écho à une autre histoire

Mon avis

Dans le deuxième opus de sa trilogie, David Lecomte renoue avec le thriller mêlé au fantastique. L’enquête policière est toujours présente dans les pages et les événements un peu surnaturels, un peu bizarres, déstabilisant mais fascinant le lecteur et certains personnages, sont toujours là.
Bien sûr, il y a moins l’effet de surprise qu’au premier tome mais quelques petites choses commencent à s’éclaircir et, avide de compréhension, on tourne les pages jusqu’à se dire « vite le tome trois pour avoir la clé de tout ça ».

Jérémie, le jeune héros rencontré au début de l’histoire a grandi, conscient de sa différence, d’une certaine forme de pouvoirs mais inquiet de la gestion qu’il peut en faire.  Il le dit lui-même « Il a le besoin maladif de créer », engendrer quelque chose qui n’existe pas...,  intégrer ses sentiments dans son œuvre….  Ce rapport à la création est exploré, décortiqué par l’auteur dans le triptyque .  On sent que tout cela l’interroge.

L’écriture est toujours aussi prenante, fluide, vive.  Les situations sont exposées en quelques mots, on est très vite au cœur de l’action, on prend certaines réalités en pleine face, c’est de temps à autre très dur et on se demande ce qui peut pousser les hommes à tant de violence. Au nom de quels idéaux peut-on tuer ? On passe d’un individu à l’autre, cherchant à cerner qui ils sont réellement. On ne sait jamais tout mais les éléments distillés soigneusement nous suffisent pour avancer et ressentir une curiosité toujours plus grande. David Lecomte manie adroitement le suspense, il ouvre des portes mais il en ferme d’autres,  certaines s’entrouvrent mais il n’y a que du flou derrière….
J’ai beaucoup apprécié cette façon de jouer avec les nerfs du lecteur, de l’égarer sur divers chemins ramenant toujours à un même point….

Lorsqu’un premier tome est excellent, il est toujours difficile de rester « en haut », alors s’il fallait placer « ECHOeS » sur une échelle de valeur, je le mettrai un peu en dessous du précédent. Peut-être parce que le contenu, me surprenant moins, m’a semblé « moins abouti », ce qui ne veut pas dire que cette lecture ne vaille pas le détour. Au contraire, il y a des séries où on s’arrête dès le début et d’autres où on regrette de voir arriver la fin…. L’œuvre de sang fait partie de la seconde catégorie et je vais donc très rapidement lire le tome trois.
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8999
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum