Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur les Hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë

49% 49% 
[ 33 ]
34% 34% 
[ 23 ]
13% 13% 
[ 9 ]
1% 1% 
[ 1 ]
3% 3% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 68

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Pistou 117 le Lun 3 Juin 2013 - 21:01


Tu crois que le romantisme a été tué par les neuroleptiques ? scratch
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2650
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Moulin-à-Vent le Lun 3 Juin 2013 - 22:50

Pistou 117 a écrit:
Tu crois que le romantisme a été tué par les neuroleptiques ? scratch

Nous savons que la ligne entre le génie et la folie est très très mince, aussi mince qu'un cheveu de bébé. Aujourd'hui, lorsqu'il semble que cette ligne pourrait être franchie un tant soit peu par la folie, on s'empresse de gaver de pilules de bonheur ce «cas psychiatrique».
Je me demande si, de nos jours, des personnes comme Van Gogh, Émile Nelligan, Baudelaire ou Verlaine pourraient vivre dans notre société ce qu'ils ont vécu?
Ne pourrait-on point affirmer que, de nos jours, certains neuroleptiques ont empêché une certaine forme de génie de s'exprimer? Probablement.
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Saphyr le Lun 3 Juin 2013 - 23:35

Moulin-à-Vent a écrit:
Pistou 117 a écrit:
Tu crois que le romantisme a été tué par les neuroleptiques ? scratch

Nous savons que la ligne entre le génie et la folie est très très mince, aussi mince qu'un cheveu de bébé. Aujourd'hui, lorsqu'il semble que cette ligne pourrait être franchie un tant soit peu par la folie, on s'empresse de gaver de pilules de bonheur ce «cas psychiatrique».
Je me demande si, de nos jours, des personnes comme Van Gogh, Émile Nelligan, Baudelaire ou Verlaine pourraient vivre dans notre société ce qu'ils ont vécu?
Ne pourrait-on point affirmer que, de nos jours, certains neuroleptiques ont empêché une certaine forme de génie de s'exprimer? Probablement.
Réflexion tout à fait pertinente, Moulin, que l'on pourrait élargir à l'obsession de la perfection de notre société occidentale moderne. On peut raisonnablement se demander si Homère, débarrassé de sa cécité, nous aurait légué l’Iliade et l'Odyssée, si Lautrec, gavé d'hormones de croissance, aurait voué sa vie à la peinture, si Einstein, forcé d'apprendre à lire à 6 ans, comme tout le monde, et pas à 9, s'pèce de feignasse, aurait formulé sa théorie de la relativité, ou si Hawking, libéré de son fauteuil, n'aurait pas préféré aller jouer au foot plutôt que se pencher sur les origines de l'univers...
Loin de moi l'idée qu'il faut laisser mourir ou souffrir les gens en vertu de théories, le plus souvent religieuses, qui refusent de contrarier "l'oeuvre de Dieu". Mais à force de vouloir tuer la différence à tout prix, qu'elle soit mentale ou physique, on court effectivement le risque d'appauvrir le potentiel créatif de l'Humanité...
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Moulin-à-Vent le Mar 4 Juin 2013 - 1:40

[quote="Saphyr"]
Moulin-à-Vent a écrit:
Pistou 117 a écrit:
Réflexion tout à fait pertinente, Moulin, que l'on pourrait élargir à l'obsession de la perfection de notre société occidentale moderne. On peut raisonnablement se demander si Homère, débarrassé de sa cécité, nous aurait légué l’Iliade et l'Odyssée, si Lautrec, gavé d'hormones de croissance, aurait voué sa vie à la peinture, si Einstein, forcé d'apprendre à lire à 6 ans, comme tout le monde, et pas à 9, s'pèce de feignasse, aurait formulé sa théorie de la relativité, ou si Hawking, libéré de son fauteuil, n'aurait pas préféré aller jouer au foot plutôt que se pencher sur les origines de l'univers...
Loin de moi l'idée qu'il faut laisser mourir ou souffrir les gens en vertu de théories, le plus souvent religieuses, qui refusent de contrarier "l'oeuvre de Dieu". Mais à force de vouloir tuer la différence à tout prix, qu'elle soit mentale ou physique, on court effectivement le risque d'appauvrir le potentiel créatif de l'Humanité...

Wow et reWow, Saphyr!

J'ai psychologiquement mal avec "l'oeuvre de Dieu", mais je m'incline devant ta prose qui va directement à l'objet et ce, avec une facilité de vérité qui me fascine. Félicitations et, surtout, MERCI! Saphyr. Je me tais et je relis, ça demeure d'une beauté diabolique. "MERCI" :<;9: :9ç<:
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1925
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Saphyr le Ven 7 Juin 2013 - 20:19

Embarassed
Je suis touchée.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par katiaa8 le Dim 14 Juil 2013 - 19:07

Très beau livre que j'ai adoré lire et relire en 3ème dans ma période "littérature amoureuse" avec Jane Eyre,Autant en emporte le vent... Très belle histoire d'amour,vocabulaire recherché et pas trop compliqué a comprendre pour celui du 19ème siecle.. Un livre excellent!
avatar
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 21
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par JillMcBain le Mer 7 Aoû 2013 - 20:13

J'avais tenté de le lire il y a quelques années sans succes... Mais j'ai decouvert charlotte bronte alors je pense que je vais retenter ma chance avec sa soeur Smile
avatar
JillMcBain
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 185
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Etudiante en médecine, lecture, cinéma, roller, footing, collectioneuse de vernis à ongles :D, nail art!
Genre littéraire préféré : Science Fiction
Date d'inscription : 28/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par katiaa8 le Jeu 8 Aoû 2013 - 1:01

Avec les 2 sœurs : Anne aussi Wink
avatar
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 21
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par JillMcBain le Ven 16 Aoû 2013 - 20:53

J'ai tellement adoré... je suis triste de l'avoir terminé..
Je suis sure que je le relirai. Je sais meme pas quoi dire tout a ete dit je pense !
avatar
JillMcBain
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 185
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Etudiante en médecine, lecture, cinéma, roller, footing, collectioneuse de vernis à ongles :D, nail art!
Genre littéraire préféré : Science Fiction
Date d'inscription : 28/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par lilooo81 le Jeu 3 Oct 2013 - 15:35

Je vais aller à contre-courant de beaucoup d'entre vous, mais pour ma part, j'ai carrément abandonné le livre. C'était mon deuxième essai (le 1er pour la fac il y a près de 15 ans), et je n'ai toujours pas accroché :no:Trop descriptif, trop compliqué et trop oppressant pour moi... Tant pis, peut-être que dans 15 ans, je voudrai retenter le coup?
avatar
lilooo81
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 656
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Les romans qui mettent de bonne humeur!
Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par JeiihDow le Jeu 3 Oct 2013 - 19:24

Liloo, il y a des livres comme ça… Pour ma part c'est "La Peau de Chagrin" de Balzac que j'ai essayé de lire plusieurs fois sans succès !

Pour moi, les Hauts de Hurle-Vent est un vrai coup de coeur ! J'ai eu un peu de mal au début mais une fois lancée, j'en décrochais plus… A tel point que je l'ai lu en anglais (même si j'ai mis de longs mois pour déchiffrer certaines expressions d'ancien anglais) et que je le relis de temps à autre !
avatar
JeiihDow
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 21
Localisation : La Seyne sur Mer
Emploi/loisirs : Étudiante
Genre littéraire préféré : À peu près tout !
Date d'inscription : 02/08/2013

http://gotthemuseinmyhead.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par lilooo81 le Jeu 3 Oct 2013 - 20:44

Me dis pas ça, j'ai plusieurs livres auxquels je donne une dernière chance et La peau de chagrin en fait partie fte 

Enfin d'un autre côté, si toi tu as adoré Les Hauts de Hurlevent, peut-être que moi, j'aimerai La Peau de chagrin. Ca me semble équitable, non?
avatar
lilooo81
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 656
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Les romans qui mettent de bonne humeur!
Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Fleya le Dim 6 Juil 2014 - 0:58

J'ai lu les Hauts de Hurlevent il y a 10-15 ans de ça, lorsque j'étais ado (et fleur bleue flower ). Ce livre m'avait fait forte impression à l'époque et bien, j'ai de nouveau apprécié cette relecture où l'on se plonge dans une sorte de huis-clos sur 3 générations, où l'amour et surtout la haine se déclinent au quotidien entre les personnages. Ne pas s'attendre à apprécier les personnages, ils sont tous plus ou moins antipathiques, seule la narratrice Hélène (dite Nelly) concentre la sympathie du lecteur. Par ailleurs, l'histoire, très statique, se déroule exclusivement entre les 2 maisons voisines et rivales, la Grange et les Hauts de Hurlevent.

résumé :
Un petit garçon Heathcliff, est recueilli par un homme qui décide de l'intégrer à sa famille. Heathcliff est rejeté par le fils de Earnshaw, Hindley, mais va nouer une relation fusionnelle et complexe avec la fille de son bienfaiteur, Catherine. Cette dernière finira par épouser un autre homme,Linton. Une histoire d'amour classique sur le fond mais qui est marquée, à chaque page, par la haine : celle que Heathcliff va mettre à détruire les familles qui lui ont fait du mal et les personnes qui l'ont privé de l'amour de sa vie.
Une histoire d'une noirceur insoupçonnée pour un roman du XIXe, où les valeurs morales de cette société anglaise sont bien mises à mal.
C'est une belle lecture, mais le style de l'époque peut dérouter plus d'un lecteur. Je préfère néanmoins "Jane Eyre" de Charlotte Brontë, plus simple à lire et moins "noir", même si l'histoire a elle aussi son lot de personnages tourmentés.

Ma note : 8/10


"Mes grandes souffrances dans ce monde ont été les souffrances de Heathcliff, je les ai toutes guettées et ressenties dès leur origine. Ma grande raison de vivre, c'est lui. Si tout le reste périssait et que lui demeurât, je continuerais d'exister ; mais si tout le reste demeurait et que lui fût anéanti, l'univers me deviendrait complètement étranger, je n'aurais plus l'air d'en faire partie. Mon amour pour Linton est comme le feuillage dans les bois : le temps le transformera, je le sais bien, comme l'hiver transforme les arbres. Mon amour pour Heathcliff ressemble aux rochers immuables qui sont en dessous : source de peu de joie apparente, mais nécessaire. Nelly, je suis Heathcliff ! Il est toujours, toujours dans mon esprit ; non comme un plaisir, pas plus que je ne suis toujours un plaisir pour moi-même, mais comme mon propre être."
avatar
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1352
Age : 37
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Elo le Mar 23 Déc 2014 - 13:48

Après des années d'hésitation (dans le secondaire, ma période "rebelle" a consisté à détester les œuvres classiques et romantiques), et après le magistral Orgueils et Préjugés de Jane Austen (que j'ai eu du mal à "abandonner"), j'ai finalement dévoré et adoré Les Hauts de Hurle-Vent !!!
Quelle oeuvre magnifique ! Les personnages sont admirablement pensés et décrits, l'histoire d'amour est magique et sombre ! C'était un régal, un vrai coup de cœur ! Maintenant, j'ai hâte de le découvrir dans sa langue première.

_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king


avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1656
Age : 28
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par bella333 le Jeu 8 Jan 2015 - 8:36

Quelle magnifique histoire d’amour, de passion, de folie, de violence et de vengeance que ce roman d’Emilie Brontë. Un véritable tourbillon de sentiment.

J’ai parcouru avec délice les landes battues par la pluie, le vent et la neige au fil des saisons et de la folie d’Heathcliff.

Je n’ai pas été surprise par le fait que ce soit la gouvernante qui raconte l’histoire car j’avais lu ce détail quelque part. Cependant je ne connaissais pas tout et je dois dire qu’au début j’ai souvent jeté un oeil à l’arbre généalogique proposé dans ma version pour me rappeler qui était qui.

La beauté des descriptions et le charisme des personnages m’ont captivée. Heathcliff est particulièrement horrible. Je l’ai détesté en lisant comment il avait manipulé et asservit le fils de son ennemi et même son propre fils. Sa psychologie est assez intéressante . Catherine aussi est assez étonnante: égoïste et gâtée , elle n’en éprouve pas moins un grand amour pour Heathcliff mais préférera le confort en épousant Linton. Chaque personnage est particulier même les domestiques . En effet c’est Mrs Dean qui raconte , la seule à peu près nette dans l’histoire . Elle a tout vu ou entendu et est donc bien placée pour déverser les souvenirs des Hauts de Hurle-vent. Et puis il y a l’horrible Joseph. Un domestique comme ça je n’en voudrait pas! Croyant à l’ extrême, rude et brutale. brrr.

Un classique que je n’avais pas lu. Le mal est réparé. C’est étrange d’aimer un livre dont les héros Heathcliff et Catherine sont si haïssables et destructeurs car leur nature les pousse à la folie et à faire des actes méprisables.

Pourtant l’auteure parvient à nous les faire apprécier sans pour autant les aimer.

L’écriture d’Emilie est soignée et riche. Elle nous décrit si bien les lieux que l’on a l’impression d’être là-bas. Même si certains passages sont un peu long j’ai vraiment aimé cette découverte.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4429
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par vigneric le Jeu 18 Fév 2016 - 18:07

J'ai commencé ce roman sans savoir à quoi m'attendre, ni au niveau de l'histoire, ni du style, et j'ai été agréablement surpris : L'histoire est très intéressante, et les personnages très (presque trop) complexes).
Le style quant à lui est très accessible et je l'ai lu sans difficultés, pressé de connaître le dénouement... C'est d'ailleurs le seul reproche que je puisse faire à ce roman ; je n'ai pas aimé la fin. J'aurai préféré une fin plus conforme à l'ambiance générale et à la trame de l'histoire.
avatar
vigneric
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 48
Localisation : Ploeren
Emploi/loisirs : Informaticien
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 15/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Ancalina le Ven 19 Fév 2016 - 13:15

C'est vrai que la fin est assez surprenante. Les personnages sont parmi les plus complets et complexes que j'ai lu, c'est véritablement un de mes livres préférés.
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Eiger le Jeu 17 Mar 2016 - 17:48

J'avoue avoir eu du mal à rentrer dans le livre au début et puis, et puis, et puis, comme beaucoup, je me suis laissé entraîner et j'ai dévoré ce livre !!!!

Que dire d'autre qui n'a pas été dit par l'un d'entre vous?
Rien si ce n'est que je conseille moi aussi la lecture de ce livre Very Happy

_________________
En cours  study : "L'interphone ne fonctionne toujours pas, partie 2" - Pierre-Etienne BRAM
Challenge PàL 2017 : ...
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 974
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum