Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Delerm , Philippe] Elle marchait sur un fil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Delerm , Philippe] Elle marchait sur un fil

Message par la grande astrance le Sam 25 Avr 2015 - 22:19



Date de parution 03/04/2014
Romans français (H.C.)
224 pages - 17.00 € TTC

À cinquante ans, Marie se retrouve seule. Telle la marée montante, la vie a effacé la trace de ses pas. Un autre chemin reste à inventer. La rencontre d’un groupe de jeunes comédiens lui ouvre de nouveaux horizons : elle montera avec eux le spectacle qu’elle avait imaginé pour son fils. Mais le rêve peut tourner à la tragédie.

Les parents doivent-ils influencer le devenir de leurs enfants ? Que reste-t-il à créer lorsqu'on entame la seconde partie de sa vie ?

Dans ce roman poignant qui oscille entre la Bretagne et Paris, Philippe Delerm aborde ces sujets pour la première fois, traçant le portrait fragile d’une femme en équilibre sur le fil de sa vie.


Philippe Delerm est notamment l’auteur de La Première Gorgée de bière, Sundborn ou les Jours de lumière (Prix des libraires, 1997) et Je vais passer pour un vieux con


une semaine de vacances avec quelques livres bien sûr dont celui-ci
J'avais bien aimé la gorgée de bière et anticipais le plaisir de retrouver la poésie de l'auteur,  tous les petits bonheurs de la vie ....
et bien  c'est pas çà du tout !

Marie est une quinqua égocentrique, elle est incapable de donner un sens à sa vie sans se raccrocher aux autres (  son fils, ses jeunes voisins) Agrégée de lettres elle travaille dans l'édition , jalousant Clémence qui a écrit le livre qu'elle-même a été incapable de rédiger.
Elle se retrouve seule après le départ de son compagnon, elle ne semble pas bouleversée par cette rupture mais continue à s'asseoir dans une pose  non par confort mais parce que la position plaisait à Pierre ????
Elle retourne dans leur maison en Bretagne , retrouve son vieux voisin, ils échangent sur la Recherche ... pour moi , c'est un magazine scientifique , ben non, c'est du Proust  et il en sera beaucoup question, et de Duras aussi ...rabâché et prétentieux
Il doit partir en maison de retraite , elle se lamente- égoïstement ...
Un groupe de jeunes emménagent dans la maison mitoyenne et elle trouve là une occasion de reprendre là  où elle avait échoué avec son fils : monter une pièce de théâtre

Après  sa petite fille ,  son amie restauratrice  qu'elle aide puis lâche sans trop de scrupules, elle a trouvé un nouveau rocher sur lequel s'accrocher- une vraie moule de bouchot Marie ....
Bref, je n'ai pas trouvé Marie très sympatrique  lol!

et que penser des liens entre Delerm et son personnage ? qu'a-t-il voulu nous montrer ?

Le style est précieux et prétentieux , soutenu dirait sans doute un enseignant , avec des mots savants comme germanopratin ( adjectif se référant au quartier Saint-Germain-des-Prés- merci wiki !) ou faseyer ( mais mal utilisé car le verbe se rapporte aux voiles et pas aux bateaux !) , des formules risibles à force d'être répétées furtivement beau , purs moments, heures bleues
et pour finir je n'ai pas aimé ce mépris pour les prénoms Kevin et Vanessa de ces bourgeois au jeans blancs et T.Shirt noir si élégants  qui boivent du mercurey ( bourgogne qui ne va pas trop avec les plats de poissons , mais bon ...)

 OUF j'avais d'autres livres dans ma valise !!!!
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Delerm , Philippe] Elle marchait sur un fil

Message par creuse le Lun 27 Avr 2015 - 9:44

merci la grande astrance, une lecture que j'éviterai alors que j'ai bien aimé trois de ses romans.
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum