Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Willocks, Tim] Les Douze Enfants de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'en pensez-vous ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 1

[Willocks, Tim] Les Douze Enfants de Paris

Message par louloute le Jeu 30 Avr 2015 - 21:08

Titre:   Les Douze Enfants de Paris

Auteur:  Tim Willocks



Édition: France Loisirs
Nombre de page: 1099
ISBN: 978-2-298-09119-9
Traduit de l'anglais par Benjamin Legrand

Quatrième de couverture: 
23 aout 1572. De retour d'Afrique du Nord, Mattias Tannhauser, chevalier de Malte, arrive à Paris. Il doit y retrouver sa femme, la comtesse Carla de La Penautier, qui, enceinte, est venue assister au mariage de la sœur du roi avec Henri de Navarre. A son arrivée, Mattias trouve un Paris en proie au fanatisme, à la violence et à la paranoïa. La tentative d'assassinat contre l'amiral de Coligny, chef des réformistes, a exacerbé les tensions entre catholiques et protestants. Introduit au Louvre, Mattias se retrouve bientôt au cœur des intrigues de la Cour et comprend très vite que le sang va couler.
Dans une capitale déchainée, où toutes les haines se cristallisent, Carla est impliquée au même moment dans une terrible conspiration. Plongé dans un océan d'intrigues et de violences, Mattias n'aura que quelques heures pour tenter de la retrouver et la sauver d'un funeste destin. 

Mon avis:
J'avais beaucoup aimée " Religion " malgré la violence décrite, ça allait bien avec l'histoire. Mais là, j'ai pas du tout adhéré à cette violence, certes on assiste à la St Barthélemy, bataille entre catholiques et protestants, une vrai purge contre les protestants, massacre gratuit. Les descriptions des faits sont très bien décrites, ce n'est pas cela qui m'a dérangé, c'est le fait que notre héros dit chevalier de Malte, que j'imaginais en chevalier au cœur vaillant, se livre lui même à des massacres dont je ne comprends pas le pourquoi et avec un certain plaisir. De la boucherie pure et simple et trop c'est trop.
Peut être mon coté fleur bleu le preux chevalier venant sauver sa bien aimée.
D'ailleurs la pauvre Carla qui assiste à l'assassinat de ceux qui l'ont hébergée, alors, qu'elle est en train d'accoucher. Qui pour survivre sympathise avec ceux qui ont commis ça des gens du peuples vivants dans des ghettos. Bref, on se demande quand elle va accoucher et bien ça n'arrive toujours pas.
Dommage ça aurait pu être un beau roman sur un sujet dur de notre histoire.

Note: pas terminé
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum