Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Deghelt, Frédérique] Le Voyage de Nina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Deghelt, Frédérique] Le Voyage de Nina

Message par alexielle63 le Mar 5 Mai 2015 - 11:12



Editeur : Le Livre de Poche
1ère édition française : Librairie générale française, 2014
Nombre de pages : 259

Quatrième de couverture :
Elle s’appelle Nina, comme la chanteuse de jazz Nina Simone. Elle est la Little Blue Girl de ses parents artistes. La vie est une fête jusqu’à leur disparition dans un accident d’avion. Placée chez des grands-parents qu’elle ne connaissait pas, Nina décide l’impossible : s’enfuir et attendre d’avoir la majorité pour revenir. Après tout, elle a depuis toujours voyagé avec son père et sa mère ! Mais entre le voyage insouciant avec deux adultes et la fugue d’une mineure recherchée par les gendarmes, il y a un monde….

Mon avis :
Il faut d’abord et avant tout que je vous avoue quelque chose : ce livre faisait partie d’une opération « Livre offert pour deux livres achetés » et je l’ai choisi persuadée d’avoir entre les mains un livre de Delphine de Vigan. D’ailleurs, même une fois rentrée chez moi, mon erreur ne m’a pas sauté aux yeux. Il a fallu attendre quelques jours, pendant lesquels le livre traînait sur ma table de chevet, avant que je me rendre compte que l’auteur était Frédérique Deghelt. Là, grande déception, ce qui explique pourquoi il n’a pas été lu de suite mais reposé dans la bibliothèque. Pourquoi cette confusion ? Après lecture, je pense que c’est en grande partie dû au pitch de départ et à la 4ème de couverture qui font étrangement penser à No et moi de Delphine de Vigan et que j’ai adoré ! D’ailleurs, j’ai eu du mal à me défaire de la ressemblance avec ce titre pendant une bonne partie de ma lecture. Nina, qui se fait appeler Lou (autre coïncidence trompeuse) ou Luz, aurait pu être No, avant sa rencontre avec la jeune surdouée. Le point commun entre les deux livres s’arrête cependant ici. Contrairement à No, avant sa fugue, Nina a vécu une enfance et une adolescence heureuses, entourée de parents aimants. L’auteur nous offre une vision plus optimiste des choses. Son voyage va être émaillé de très bonnes rencontres, avec des gens formidables comme la famille de Marsilio, Joseph et Luiz ou Maria et ses fils, qui vont lui apporter leur aide et venir compenser les mauvaises, la sortir des mauvais pas dans lesquels elle se trouve à cause de rencontres plus dangereuses. Cette fuite a des allures de voyage initiatique sur fond de bande sonore musicale : elle va en sortir changée, grandie, forte de nouvelles expériences enrichissantes. Elle s’en sort plutôt bien, presque trop facilement à chaque fois, ce qui fait que ça manque un peu de réalisme. Le lecteur n’y croit pas entièrement. Néanmoins, j’ai aimé ma lecture et surtout la plume de l’auteur, notamment les lettres « de l’au-delà » des parents de Nina à son adresse, qui m’ont beaucoup touchée. Elles m’ont mis les larmes aux yeux, par leur justesse, leur sincérité et cet amour débordant de ces parents pour leur enfant laissée seule. De très beaux passages, que j’aurais aimé plus nombreux, gourmande que je suis. C’est aussi à un travail de deuil que l’on assiste et l’on voit Nina passer par toutes les étapes : le déni, la colère, la tristesse, l’acceptation… Finalement, une fois que j’ai réussi à me détacher du livre No et moi, je suis entrée de pleins pieds dans Le Voyage de Nina, une lecture agréable, qui fait chaud au cœur et permet de partir à la découverte d’autres cultures comme celle des gitans, avec qui on fait un bout de chemin, d’ouvrir de nouveaux horizons.
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum