Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dumas, Alexandre] Le prince des voleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le prince des voleurs

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dumas, Alexandre] Le prince des voleurs

Message par Pinky le Ven 8 Mai 2015 - 11:48

LE PRINCE DES VOLEURS T.1 et T.2



Roman d’aventure paru en 1872 édité et rééedité

Mon éditon : paru chez Calmann-Lévy en 1954
291 et 273 pages  

Résumé

C'est en traversant la forêt de Sherwood pour se rendre au château du terrible baron Fitz-Awine, sheriff de Nottingham, afin de demander la main de Lady Christabel sa fille, qu'Allan Clare et sa sœur la jolie Marianne font la connaissance de Robin Hood dans des circonstances plutôt mouvementées. Ce jeune archer très habile et très rapide, confié dès son plus jeune âge au brave forestier Gilbert par deux inconnus, est en fait l'héritier direct du comté de Huntingdon.

Mon ressenti

Le prince des voleurs est en fait la traduction du roman du Britannique Pierce Egan Robin Hood and Little John, or the merry men of Sherwood forest. Selon les différents bibliographes de Dumas, ce dernier s'est contenté de signer une traduction réalisée par sa collaboratrice – et maîtresse – Marie de Fernand, qui signait sous le nom de Victor Perceval. C'est elle, notamment, qui avait effectué la traduction d'Ivanhoé parue sous le nom de Dumas en 1862. Ceci explique cela, je n’ai pas retrouvé sa plume, son rythme, ni sa verve dans son écrit.

L’histoire est intéressante néanmoins puisqu’elle fait la part belle à la vie de Robin avant la légende que le cinéma a repris. Habituellement, son histoire commence lorsqu’il est chassé de chez lui, banni… Ces passages se retrouveront dans la suite de l’œuvre de Dumas avec Robin le proscrit. Cette suite fait alors la belle part au Robin que nous connaissons, à ses exploits, à ses conquêtes à l’ordre établit, à la vie dans la forêt de Sherwood.

Dans le prince des voleurs, il est question de qui est ce Robin confié à un couple de bucheron alors qu’il était un très jeune enfant, à sa vie en forêt et à sa vision du monde. L’histoire commence lorsque Robin est adolescent.

L’histoire fait la part belle aux exploits, aux sentiments chevaleresques, aux défis, au courage, à l’altruisme et à l’abnégation. Même si tout s’enchaîne rapidement les choses ont du mal à trouver un rythme soutenu, les longueurs accompagnent le récit ce qui le freinent.

Le seul intérêt de ce livre est d’avoir le début de la légende…
Pour les amateurs du mythe
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5880
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum