Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

L'amour infini que j'ai pour toi [Monteiro, Paulo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'amour infini que j'ai pour toi [Monteiro, Paulo]

Message par AnaïsP le Ven 8 Mai 2015 - 18:31


Auteur: Paulo MONTEIRO
Edition: 6 pieds sous terre
Date de parution: Juin 2013
Nombre de pages: 64

L'histoire décrite par l'éditeur:
Premier livre de l’auteur portugais Paulo Monteiro, L’amour infini que j’ai pour toi est un recueil de dix histoires oscillant entre fantastique et autobiographie, réminiscence de l'enfance et construction de soi. Récits courts et animés d’une intense vision poétique, ils sont chacun réalisés avec une technique graphique différente, allant de la douceur de la mine de plomb à la dureté de la plume, en passant par de fins lavis clairs-obscurs.
La grande force du travail de Paulo Monteiro est sa capacité à susciter et exprimer de puissantes émotions. En scrutant ses histoires, et en l’écoutant évoquer sa filiation, ses origines et son enracinement, on se remémore les aspects qui ont forgé notre propre identité et on s’interroge sur la condition d’être humain : des choses fragiles et imparfaites, de la joie de chaque moment de grâce vécu, de chaque drame. On le suivra, de son enfance à sa maturité, entouré des figures familiales, du poids de l’histoire et de la permanence des souvenirs.
Chaque histoire tire un fil, tour à tour familial, relationnel, géographique, mnémonique ou encore ancestral ; leur combinaison tisse une carte de l'âme de l'auteur. Récit profondément mature, qui se partage entre espoir vivifiant et profonde mélancolie, L’amour infini que j’ai pour toi révèle un conteur particulièrement talentueux.

Mon avis:
Une pépite, découverte dans la maison d'édition que j'adule: il 'agit d'un roman graphique, en noir et blanc, constitué de dix histoires courtes.
L'auteur aborde l'amour dans toutes ses déclinaisons et la mort -notamment liée à la guerre ("La chanson du soldat")-. Le rapport au corps aussi ("Celui-là c'est moi"), par le corps décharné, par le corps à caresser, abîmé...
La noirceur du livre sur certaines histoires peuvent rebuter ("Je reste avec mes blattes"), mais c'est fait avec une poésie ciselée, sans fioritures, et chaque plan ajoute une fluidité et un regard posé au bon endroit. Au bon moment. Il y a une grâce dingue dans ce roman! Et une douceur dense aussi, faite d'exploration de son environnement, avec son errance dans les rues, ses rêves de voyage et son trajet vers l'aimé ("J'irai voir l'aimée", "Au delà des collines").
L'amour évoqué ("L'amour infini que j'ai pour toi") est celui d'un amour inconnu de l'autre, d'un amour tu mais éprouvé. Il y a aussi l'amour filial avec des histoires très personnelles qui sont abordées, notamment sur son grand-père ("Ta guerre est terminée"), son père ("Parce que c'est ça, mon métier") qui m'ont ravagé.
Comme le dit si parfaitement J. Morales concernant cette oeuvre, figurant en 4e de couverture: "Bien que ces histoires aient la forme d'un livre, elles sont assurément le visage d'un homme."

Extraits:




Ma note: 10/10


Dernière édition par alexielle63 le Sam 9 Mai 2015 - 11:47, édité 3 fois (Raison : Mise aux normes du titre + ajout sondage)
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1525
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum