Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

VIZINCZEY, Stephen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VIZINCZEY, Stephen

Message par AnaïsP le Mar 12 Mai 2015 - 10:28



Biographie:
De son vrai nom István Vizinczey, écrivain hongrois naturalisé canadien, né le 12 mai 1933 à Káloz.
István Vizinczey n'a que deux ans lorsque son père est assassiné par les nazis et est alors élevé par sa mère. Après la Seconde Guerre mondiale, il étudie à l'université puis au collège national des Arts de la scène de Budapest. C'est alors que sa vocation littéraire prend chair à travers l'écriture de poésies et de pièces de théâtre. L'une de ces dernières, récompensée par le Prix Attila József, qui devait être jouée au Théâtre national en 1956 est interdite par le régime communiste quatre jours avant la première et toutes les copies du script sont saisies. Cette même année, il prit part à l'Insurrection de Budapest contre l'armée soviétique et s'enfuit à l'Ouest à la suite de cette révolution avortée. Après un séjour en Italie, il émigre au Canada.
Il perfectionne son anglais en travaillant à des scripts pour le National Film Board of Canada. Il adopte alors définitivement cette langue pour tous ses travaux d'écriture et dirige notamment un magazine littéraire et politique "Exchange". Il démarre sa carrière d'écrivain anglophone en collaborant à Radio Canada mais c'est en 1965 qu'il prend la décision cruciale, quittant son emploi, de publier à compte d'auteur et de distribuer lui-même son premier roman, prélude à un incroyable succès et à une reconnaissance internationale.
Stephen Vizinczey vit aujourd'hui à Londres et travaille à un nouveau roman. Il a déclaré que Pouchkine, Nicolas Gogol, Fiodor Dostoïevski, Honoré de Balzac, Stendhal et Heinrich von Kleist représentent un idéal littéraire.

Bibliographie:
1965 (2001 en Fr.) - Éloge des femmes mûres
1969 - Rules of Chaos (non traduit)
1983 (2001 en Fr.) - Vérités et mensonges en littérature
1983 (2004 en Fr.) - Un millionnaire innocent

Source: Wikipédia
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1547
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum