Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gatalica, Aleksandra] A la guerre comme à la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gatalica, Aleksandra] A la guerre comme à la guerre

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gatalica, Aleksandra] A la guerre comme à la guerre

Message par lalyre le Dim 17 Mai 2015 - 15:13

[Gatalica, Aleksandra]
A la guerre comme à la guerre
Aleksandar Gatalica
Editions Belfond 2 avril 2015
ISBN 978 2 7144 5790 5
534 pages
Quatrième de couverture
À la manière du Confiteor de Jaume Cabré, une fresque érudite aux dimensions épiques qui transcende l'espace et le temps. À la fois drôle et sombre, une folle prouesse littéraire, mêlant les voix de quatre-vingts personnages, réels ou fictifs : un roman total qui dévoile la Grande Guerre comme on ne l'avait encore jamais lue.
« Il y aura une guerre, une grande guerre... » Quelques mots, prophétiques, prononcés par un mort : l'archiduc François-Ferdinand lui-même.
Des rues de Paris où Cocteau se gave de pâté par peur d'être réformé, aux marchés d'Istanbul où le vieux Mehmed Yildiz voit ses trois apprentis bien-aimés partir au front, la mobilisation est lancée.
Depuis les profondeurs de l'Atlantique où des monstres terrifiants accompagnent un sous-marin jusqu'aux cieux méditerranéens où vole un peintre raté qui s'est juré de tuer Picasso, la folie meurtrière gagne les esprits.
Sur la scène d'un opéra en Allemagne, dans le palais du tsar, dans les cabarets londoniens, dans les villages arméniens, dans les tranchées de Verdun, la guerre s'insinue, partout.
Cinq années de guerre dans l'Europe tout entière, l'agonie d'une Belle Époque et l'avènement d'un monde nouveau, marqué par un doute : que l'humanité, désormais, ne soit plus capable que du pire.

Mon avis
Voici un récit mosaïque, une structure simple et un chapitre par année de guerre, des épisodes réels, d’autres fantastiques ou rocambolesques. Mais il y a aussi l’histoire les tranchées, les combats, les morts, les blessés, les mensonges, les négociations, les empereurs et les rois au crépuscule de leur règne. Pendant ce temps, principalement en 1916, certains Allemands, Anglais, Russes et Français font la fête dans les bordels. Il y a aussi Fritz Haber, un chimiste allemand considéré comme le père de l’arme chimique et d’autres gaz toxiques utilisés sur le front, mais cet homme, pour ses travaux importants pour la fabrication d’engrais et d’explosifs, reçut le prix Nobel de chimie en 1918. J’aime beaucoup cette façon de revenir sur le devenu des personnages à chaque chapitre et j’ai pu repérer dans la foule des nombreux personnages grâce au classement de chaque pays au fil des mois. Justement ce sont les conflits qui nous font voyager dans les pays d’Europe que ce soit la Grèce les Balkans, la Turquie, l’Allemagne et les autres pays dont les combats meurtriers d’Ypres et j’en passe….Un roman qui nous fait suivre de grands événements, de fantastiques mouvements et de minuscules anecdotes, il y a aussi des espions, des artistes et des prostituées cela fait bon ménage avec des lettres perdues, des rêves et des adultères. Allant de Jean Cocteau, Apollinaire, Mata-Hari, Lénine, Trotski, Rodolphe Archibald Reiss ou les peintres de Montparnasse. Il nous faut tout de même imaginer 80 personnages réels ou fictifs, 8 pays et cela en 4 ans d’Histoire. Un roman intéressant par la documentation, de belles photos de cette époque, bien écrit bien que j’ai dû souvent revenir aux pages précédentes, étant un peu perdue dans la multitude. Cependant ce livre que j’ai vraiment aimé ne se laissera pas oublier….4,5/5


avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5846
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum