Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cicéron] De la vieillesse, de l'amitié, des devoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Cicéron] De la vieillesse, de l'amitié, des devoirs

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Cicéron] De la vieillesse, de l'amitié, des devoirs

Message par Moulin-à-Vent le Jeu 21 Mai 2015 - 16:15


Auteur: Cicéron
Titre: De la vieillesse, de l'amitié, des devoirs
Traité socio-politico-philosophique
Probablement valide pour l'époque humaine complète
Éditeur: Paris : Garnier - Flammarion
Année de publication : 1967
Collection : GF num. 156
309 pages

Résumé

Traités sociologiques, politiques et philosophiques de la vieillesse, de l'amitié et des devoirs personnels et sociaux des hommes.

Mon appréciation

J'ai aimé, surtout celui de l'amitié.  Ça m'a rappelé "Comment se faire des amis" de Dale Carnegie, psychologue.
Dans les devoirs, ce sont surtout les devoirs civiques qui sont visés.  On y décrit ce que doit être la justice et on y découvre que notre justice contemporaine n'a pas beaucoup changé depuis ce temps-là.  Notre système judiciaire est fortement basé sur celui de cette époque et n'a pas beaucoup changé, sauf que maintenant les femmes sont partie intégrante de ce système.  Faut-il penser que Cicéron découvrirait la cause de la mauvaise presse des politiciens lorsqu'il écrit: «L'insupportable engeance que celle des gens qui nous reprochent les services rendus!  À celui qui les a reçus d'en garder le souvenir, mais qui les a rendus ne doit pas les rappeler».  Aujourd'hui, les parties politiques s'empressent de nous bombarder des services qu'ils ont rendu en plus de ceux qu'ils devraient rendre si...  Ils se gonflent, mais souvent la vérité les dégonfle.
Dans la Bible, il est écrit: «Aimez vous les uns les autres comme Je vous aime!»  D'après Cicéron, cette façon de penser serait celle du grec Epicure.  Cicéron a beaucoup puisé chez les auteurs grecs, auteurs dont il a traduit de nombreux ouvrages.  Platon semble être celui qui l'a le plus influencé.  Pour Cicéron, les comédies grecques présentent presque toujours un vieillard sot et crédule.  De nombreux auteurs, dont Rabelais et Molière, ont puisé dans ce répertoire des comédies grecques et, preuve de continuité, leurs oeuvres sont encore jouées de nos jours.
Cicéron donne l'impression d'être pédant et imbus de sa personne.  Peut-être est-ce inné aux personnages plus grands que nature.  Cicéron traverse les siècles, il devait sûrement sortir de l'ordinaire.

Citations


"Le respect témoigné à la vieillesse est en proportion de la valeur morale propre à une nation."

"Et qui est assez insensé, même jeune, pour se croire assuré de vivre jusqu'au soir?"

" ... pour les jeunes gens, la perte de la vie fait l'effet d'une brutalité, pour les vieillards celui de la maturité.  Cet état est pour moi plein de douceur et, à mesure que je me rapproche de la mort, il me semble qu'après une longue navigation je vois la terre et que je vais enfin entrer dans le port."

" ... quand tous nos désirs sont rassasiés, l'ardeur même de vivre s'éteint."

"La vieillesse est en quelque sorte l'acte final d'un drame et il faut craindre que la pièce ne se prolonge au point qu'on en soit fatigué, surtout quand on est rassasié de vivre."

" ... c'est la signification, non les mots d'une formule qu'il faut toujours avoir dans l'esprit."

"Il y a, en ce qui concerne nos rapports avec les autres hommes, cette différence entre la justice et le respect des convenances, que la justice consiste à ne pas les léser, le respect des convenances, à ne point les choquer, et c'est précisément en cela que triomphe l'harmonie.  Après ces considérations, je pense avoir fait comprendre ce que c'est que le[i] decorum[i]."

" ... il faut marquer beaucoup de déférence à la vieillesse, réserver aux citoyens un traitement différent de celui des étrangers... "

" ... parce que la justice est ce dont l'humanité a besoin et que rien ne doit passer avant elle... "

Nous n'avons pas, il est vrai, du droit pur et de sa soeur la justice une image coulée en bronze dur mais une simple esquisse."

(Cicéron, "De la vieillesse, de l'amitié, des devoirs")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1963
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum