Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Guieu, Jimmy] Nous les martiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous les martiens

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Guieu, Jimmy] Nous les martiens

Message par Pinky le Lun 25 Mai 2015 - 20:25

NOUS LES MARTIENS



SF, édité au Fleuve Noir en 1954

186 pages

Résumé de Pinky

Nergal, une planète va disparaître corps et bien. Elle sera percutée par la comète Yahoum une comète à noyau solide. Le gouvernement doit au plus vite mettre sur pied un plan d’évacuation pour sauver la civilisation et leur race. La planète d’accueil s’appelle Geona qui sera épargnée.

Mon ressenti

L’auteur décrit un scénario catastrophe lié à un cataclysme, utilisé à plusieurs reprises dans la SF. Ici, le propos n’est pas de s’étendre sur la sélection de ceux qui vont partir, ni sur le début des répercutions de l’approche de la comète, l’auteur veut simplement porter l’attention sur les races et leur provenance.

Ainsi, Yahoum est Mars. Sur cette planète vit les blancs à 70 % et les rouges. Ils vivent en bonne osmose et ce complètent à tous les niveaux. Chacun est représenté de façon égalitaire et se retrouvent à tous les postes hiérarchiques. Confrontés à la même catastrophe, Vénus (je ne sais plus son petit nom dans l’histoire), les noirs et les jaunes atterrissent sur la même planète. Les noirs sont en minorité et sont tenus en infériorité par les jaunes qui convoitent le pouvoir, l’anéantissement des autres races… Les méchants sont désignés…

L’histoire en elle-même n’a rien d’extraordinaire, c’est la chute qui est intéressante. Car Geona n’est autre que la …. Mais chut !!!!

Une vision de l’humanité construite en 1954, qui pose toujours la question de l’immigration, des déplacements des populations… et nous n’avons qu’une seule planète à notre service : notre TERRE.


avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5873
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum