Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aubert, Brigitte] La mort au festival de Cannes

Aller en bas

Votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Aubert, Brigitte] La mort au festival de Cannes

Message par yaki le Mer 27 Mai 2015 - 16:49

La Mort au festival de Cannes / Brigitte Aubert, Ed. Seuil, 260 p., ISBN : 978-2021218299


Présentation de l'éditeur :
Le retour d'Elise Andrioli, la célèbre enquêtrice de La Mort des bois, dans une comédie policière style «Agatha Christie sous amphètes». Devenue tétraplégique, aveugle et muette à la suite d'un attentat, Elise est invitée au Festival de Cannes comme membre du jury Jeunes Talents. La voici sur la Croisette dans son fauteuil roulant aérodynamique à turbo intégré. Grâce aux miracles de la médecine, Elise a progressé : elle peut bouger la main gauche, saluer comme la reine d'Angleterre et utiliser un ordinateur à synthèse vocale spécial non-voyants. Heureusement, son flair intact lui permettra de voir clair (!) dans les morts suspectes et spectaculaires qui se succèdent à un rythme plus effréné que celui des projections. Et de mettre le capitaine Kevin Isidore, une sorte de Columbo champion de boxe thaïe et dont l'enquête patauge plus qu'un peu, sur la piste d'un meurtrier aussi rapide qu'inventif. Optant résolument pour la légèreté et sans se départir de son humour dévastateur, Brigitte Aubert nous offre un polar féroce et hautement divertissant.

Mon avis :
Depuis un accident grave, Elise Andrioli est très handicapée, elle est à la fois aveugle, muette et tétraplégique. Elle vit donc dans son fauteuil roulant et s’exprime surtout grâce à une machine. Ne pouvant bien sûr pas se débrouiller seule, elle est constamment accompagnée de Yvette, sa dame de compagnie. Il y a quelques années (dans le roman La mort des bois), Elise a résolu une enquête criminelle. Une romancière en a tiré un roman, roman lui-même adapté en film. C’est à l’occasion de la présentation de ce film qu’Elise est invitée au Festival de Cannes et choisie pour être membre du jury Jeunes Talents. Elise en est extrêmement ravie ! Hélas, très vite les cadavres s'amoncellent et Elise va tenter de résoudre les crimes avant de se retrouver elle-même en danger.

Autant j’avais beaucoup aimé La mort des bois (Grand Prix de littérature policière en 1997), autant j’ai détesté cette nouvelle aventure. Le ton est donné dès le départ, ce roman est une parodie de roman policier. Les morts sont nombreux, les personnages caricaturaux, l’enquête est inintéressante, la résolution de l’énigme complètement loufoque. Bref, à réserver aux amateurs de pastiche.
yaki
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 42
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum