Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Allais, Alphonse] Ne nous frappons pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Allais, Alphonse] Ne nous frappons pas

Message par joëlle le Mer 15 Juil 2015 - 15:34



Titre : Ne nous frappons pas
Auteur : Alphonse ALLAIS
Éditions : Ebook, domaine public

Présentation de l'éditeur

Extrait :
"—Et, en effet, à chaque kilomètre, une pièce de deux sous s'échappe du distributeur et vient modestement récompenser le travailleur de son effort.
—Mais pardon, interrompis-je mon ami, est-ce que cela ne serait pas plus simple au bonhomme d'avoir un domestique, un seul, qui lui pousserait sa petite guimbarde sans tous ces fatras pseudo-mécaniques.
—Sans doute, sans doute, s'il ne s'agissait que de purs trimballages ; mais l'homme, à cause de son infirmité, a besoin de distractions diverses, et violentes, et cruelles ! Or, en vue de gagner ces deux sous du kilomètre, des hommes se disputent, se battent, se massacrent parfois. Les couteaux sortent, le sang coule…"
Alphonse Allais est un journaliste, écrivain et humoriste français né le 20 octobre 1854 à Honfleur (Calvados) et mort le 28 octobre 1905 à Paris.

Mon avis

J'aurais sans doute du choisir une autre oeuvre pour découvrir cet auteur. La couverture indiquait "nouvelles", j'ai donc pensé qu'il s'agissait de récits courts qui me donneraient une idée de l'écriture de cet humoriste. J'ai eu l'impression qu'il s'agissait plutôt de chroniques, une cinquantaine pour tout dire. Les chroniques, si je les apprécie parfois, selon l'auteur, je n'ai jamais aimé les lire lorsqu'elles sont regroupées en "roman", en livre.

Alors qu'on doit à cet auteur beaucoup de citations,
"On dit que c'est vilain, le mensonge ; mais y a des fois où c'est plus chouette que la vérité." Deux et deux font cinq, Fragment d'entretien (1895)
"Partir, c'est mourir un peu, mais mourir, c'est partir beaucoup."Aphorismes (1902)

On lui reconnait un humour noir, lui faisant annoncer ainsi sa mort la veille de celle ci par ces mots:
"Demain je serai mort ! Vous trouvez ça drôle, mais moi je ne ris pas. Demain, je serai mort !".

On lui doit aussi quelques poèmes holorimes,
"Par les bois du djinn où s’entasse de l’effroi,
Parle et bois du gin ou cent tasses de lait froid. "

j'ai le regret de ne pas être entré dans son univers.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4422
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum