Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Deraniyagala, Sonali] Wave

Aller en bas

Avez vous aimé ce livre?

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Deraniyagala, Sonali] Wave

Message par rosi28 le Jeu 16 Juil 2015 - 22:00



Auteur : Sonali Deraniyagala
Titre : Wave
Edition : Pocket
Nombre de Pages : 249

Résumé

La mousse s'est transformée en vagues. Des vagues qui bondissaient par-dessus le récif, à l'autre bout de la plage. Ça n'était pas normal. La mer ne venait jamais aussi près. Les vagues ne se brisaient pas, elles ne s'affaissaient pas. Plus près. L'eau brune et grise. Brune ou grise. Des vagues par-dessus les conifères et qui se rapprochaient de notre chambre. Toutes ces vagues maintenant, chargeant, barattant. Soudain folles et furieuses. Soudain menaçantes. " Le matin du 26 décembre 2004, un tsunami frappe l'Océan indien. Sonali Deraniyagala, en vacances au Sri Lanka, son pays natal, en réchappe miraculeusement. Mais, de sa famille, elle est la seule. La vague lui a pris ses parents, son mari et ses deux petits garçons.

Mon avis


Comment surmonter l'insurmontable?
Comment survivre à l'invivable?
Comment trouver la force de se battre, jour après jour, mois après mois, année après année quand tout ce qui compte a été anéanti en une fraction de seconde?
Retourner dans une maison remplie de souvenirs, où chaque pièce, chaque objet ouvre un peu plus les plaies.
Retourner sur les lieux du drame pour trouver des réponses...

C'était il y a 11 ans et pourtant j'ai l'impression que c'était hier... Ce 26 décembre 2004, lendemain de Noël, quand j'ai allumé ma télévision et que j'ai découvert les images de ce chaos : un tsunami avait dévasté les côtes du Sri Lanka, emportant tout sur son passage sur plusieurs kilomètres et faisant des milliers de morts.

C'est ce que nous raconte Sonali, qui a vécu ce drame de l'intérieur. Alors qu'elle se bat pour rester en vie pendant la catastrophe pour ne pas abandonner sa famille, elle apprend ensuite qu'elle a tout perdu : son mari, ses enfants, ses parents.
Ce livre est un témoignage bouleversant, on a l'impression de vivre l'événement avec cette rescapée.
Il est également un magnifique hommage à sa famille disparue.
Le récit de Sonali est plein de pudeur mais cependant poignant. Il nous permet de ne pas oublier ce qui s'est malheureusement passé, même si c'était il y a plus de 10 ans, nous nous devons de garder en mémoire les tragédies qui frappent le monde.

Un grand merci aux Editions Pocket et au Forum Partage Lecture pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir ce livre.
avatar
rosi28
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Localisation : 28
Emploi/loisirs : Aide soignante de nuit
Date d'inscription : 03/03/2015

http://cinelire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Deraniyagala, Sonali] Wave

Message par Nala le Ven 17 Juil 2015 - 9:47

Qu’y a-t-il de plus terrible pour une mère que de perdre ses enfants ? Comment peut-on vivre quand on a perdu les siens (mari, enfants et parents) ? Comment se reconstruire ? 

Wave nous raconte le parcours de cette femme touchée dans sa chair par le tsunami du 26 décembre 2004 au Sri Lanka.

Le livre démarre très vite, la vague arrive, il faut réagir, fuir, sauver ces enfants …. La catastrophe est inévitable, et puis la vague emporte tout, la famille est séparée … Elle ne les reverra plus jamais.

Du côté de la forme, le récit est chronologique. L’auteure nous raconte sa vie présente et passée, jour après jour, mois après mois, année après année. Chaque phrase est entrecoupée par ses pensées,  ses souvenirs. On a l’impression d’être dans la tête de cette mère qui à chaque occasion revit le passé. Sa vie d’avant nous est ainsi racontée par brides, en fonction des événements, des lieux. Au fil des pages c’est assez déroutant et on finit par s’y perdre. Le ton est très sobre, peut-être trop d’ailleurs.

On comprend très bien le désarroi de cette femme. C’est dans les moments difficiles qu’on se rend compte de  ce que l’être humain est capable de faire, aussi bien dans le dépassement de soi que dans l’irrationnel. L’auteure nous compte ces moments de doute, de désespoir, son combat pour survivre et affronter la vie. 

Je m’attendais, en choisissant ce livre, a beaucoup d’émotions voir des pleurs de ma part, mais non, je n’ai pas ressenti tout cela, c’est ce qui m’a un peu déçu ! Cela est peut-être dû au fait que nous avons eu beaucoup d’images et de récits de cette terrible catastrophe.

Je vote apprécié.
avatar
Nala
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2507
Age : 46
Localisation : Somme
Emploi/loisirs : Travail / ma famille, Mon chien, randonnée, Lecture, Jeux
Genre littéraire préféré : Un peu tous les genres
Date d'inscription : 30/12/2014

http://lecoinlectureisa.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Deraniyagala, Sonali] Wave

Message par oxalys le Dim 2 Aoû 2015 - 23:19

Comment continuer à vivre lorsqu'on a vécu une épreuve aussi inacceptable et horrible que la perte de ses parents, son conjoint et ses enfants?
L'auteure de ce livre a perdu tous ces êtres proches dans le tsunami du 26 décembre 2004, alors qu'ils étaient en vacances au Sri Lanka. La vague a tout emporté, la laissant anéantie et brisée.
Elle passe par toutes les étapes du deuil :
-          D'abord le choc et le déni. Elle ne peut pas y croire et n'a qu'une seule envie : mourir. Elle mélange alcool et médicaments pour essayer d'en finir. Mais en même temps, elle veut être consciente et vigilante pour ne pas anesthésier la réalité.
-          La colère et la culpabilité. Pourquoi est-ce arrivé à elle alors qu'ils formaient une famille si heureuse que tout le monde autour d'eux enviait? Et pourquoi n'a-t-elle pas réussi à les protéger? Elle en veut même à la famille qui habite leur ancienne maison et la harcèle à la limite de la folie.
-          Le chantage. Elle donnerait si c'était possible sa vie pour que ses enfants soient encore vivants.
-          La tristesse. Elle n'entendra plus jamais ses enfants l'appeler "Maman", elle ne les verra pas grandir. Elle est dévastée, son peine est immense.
-          L'acceptation. Petit à petit, elle réussit à apprivoiser son chagrin et  arrive à penser à d'anciens moments heureux, même si quand elle pense que ça va mieux, la douleur ressurgit plusieurs années après, à la vue d'un objet ou d'un souvenir.
 
Ce livre est bouleversant et m'a beaucoup touchée. Comment poursuivre alors que ce qui faisait l'essence même de sa vie a disparu à tout jamais? Ne pas voir ses enfants grandir, ne plus partager les bons moments de la vie avec son conjoint, apprendre à vivre avec l'absence et finalement essayer de se reconstruire… quel long cheminement!
 En ayant des enfants moi-même, je me rends compte de la douleur vécue par cette femme et après la lecture de ce témoignage poignant, je vais apprécier et profiter encore plus de mes proches.
avatar
oxalys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 59
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Tout, sauf science-fiction et policiers trop hard
Date d'inscription : 08/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Deraniyagala, Sonali] Wave

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum