Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Renaudon, Etienne] La porte s'ouvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Renaudon, Etienne] La porte s'ouvre

Message par vally le Sam 25 Juil 2015 - 16:42



Editions : les Editions Baudelaire
Nombre de pages : 141
Année de parution : 2014

4ème de couverture :
"À 23 ans, Christine se retrouve dans un lit d'hôpital pour des troubles inquiétants. Rapidement, une maladie grave s'avère en être la cause. Elle raconte ses préoccupations, la perception qu'elle a du monde hospitalier mais aussi ce qu'elle ressent du regard des autres chaque fois que la porte s'ouvre, celle de sa chambre autant que celle de son esprit."

---------------------------------------------------------------------------------

Mon avis :

Je tiens déjà à remercier les Editions Baudelaire et le forum Partage Lecture pour m'avoir permis de découvrir ce livre dans le cadre du partenariat !

Mon avis est plutôt mitigé.
Au premier abord, la première de couverture inspire déjà la crainte et l'austérité du milieu médical, on y voit une clenche de porte, les couleurs sont tristes (blanc, plusieurs nuances de gris, noir).

J'ai trouvé que les personnages n'étaient pas détaillés. Le lecteur ne sait pas qui ils sont, mis à part que Christine est jeune et souffre d'un cancer, et que Stéphane est infirmier, et que sa profession dévore son esprit.
On ne connait finalement que les aspects sombres des personnages : Christine est déjà séparée, à son âge, avec une petite fille qui va devenir orpheline.
Stéphane n'est pas heureux, son métier le ronge, il est trop émotif, ne prend pas de recul par rapport à ce qu'il voit.

Je pense que l'auteur a voulu dénoncer quelque chose dans le système. En effet, il se place du côté de Christine, jeune patiente mourante, qui se plaint finalement de son accueil à l'hôpital. En effet, elle explique que les patients ne sont pas au courant de ce qu'ils leur arrivent, et qu'ils aimeraient être pris pour des personnes ayant une âme, et non de simples dossiers. Ce n'est pas faux au fond !

Je travaille aussi dans le milieu médical, tout comme l'auteur de ce livre. Je n'ai pas forcément trouvé son approche du thème très délicate.
Il ne faut pas oublier que le milieu médical est difficile aussi pour les professionnels de santé, qui doivent faire le mieux possible avec le plus de rapidité possible, bref, faire beaucoup de choses et vite. Mais malheureusement, le personnel soignant fait son possible avec les moyens du bord, et il est difficile de vouloir être psychologues en plus de ça. Ce sont des humains qui soignent des humains ! Après, comme le disait Christine, ça n'exclut pas qu'un simple "Bonjour, vous allez bien ?" ne coûte rien en rentrant dans la chambre du malade ...
Après, Stéphane en fait peut être trop, il faut avoir du recul dans ce milieu, car c'est très difficile psychologiquement de voir la maladie au quotidien, il faut réussir à concilier sa profession et sa vie privée avec tous les bonheurs personnels qui peuvent exister. En même temps, il ne faut pas oublier que le personnel soignant est technicien, il est là pour soigner. Après, c'est aux psychologues de prendre le relais pour aider au mieux les patients, de gérer leur état d'esprit ... Le personnel soignant ne peut malheureusement pas avoir toute l'humanité qu'attend le patient, car tout médecin peut aussi se sentir dépassé par sa profession, mais fait tout son possible pour soigner, mais "mécaniquement".

Donc voilà, j'ai trouvé ce roman un peu "froid" malgré le côté fragile de Stéphane.

Il y a néanmoins du vrai dedans, je suis bien d'accord.

Je pense que ce livre s'adresse aux personnes travaillant dans le milieu médical avant tout, mais aussi par exemple aux personnes confrontées par leur vie personnelle à la maladie (proches de malade ...).

Je qualifierais un peu ce livre d'essai.

Ma note : 13/20
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2033
Age : 30
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Renaudon, Etienne] La porte s'ouvre

Message par louloute le Sam 25 Juil 2015 - 17:24

Merci Vally pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10225
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Renaudon, Etienne] La porte s'ouvre

Message par vally le Sam 25 Juil 2015 - 19:10

cheers
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2033
Age : 30
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Renaudon, Etienne] La porte s'ouvre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum