Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Krakauer, Jon] Tragédie à l'Everest

Aller en bas

[Krekauer, Jon] Tragédie à l'Everest

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Krakauer, Jon] Tragédie à l'Everest

Message par lalyre le Jeu 30 Juil 2015 - 19:40

[Krakauer, Jon]
Tragédie à l’Everest      
Ed. 10/18 janvier 2014      
ISBN 978 2 264 05115 8        
315 pages
Quatrième de couverture
"Je t'aime. Dors bien, ma chérie. Je t'en prie, ne te fais pas trop de souci." Telles furent les dernières paroles que Rob Hall, guide himalayen chevronné, adressa à sa femme depuis le sommet de l'Everest. Il ne devait pas redescendre vivant. Le 10 mai 1996, le Toit du monde fut le théâtre d'une véritable hécatombe. En route vers le sommet, quatre expéditions furent prises dans une violente tempête. En vingt-quatre heures, huit alpinistes, dont deux guides réputés, trouvèrent la mort. Envoyé spécial du magazine américain Outside, Jon Krakauer fait partie des survivants. Tragédie à l'Everest, son récit de ce drame, est un livre lucide et courageux qui passionnera tous les amoureux de récits d'aventures vécues, amateurs de montagne ou non, comme il a fasciné des millions de lecteurs américains. Un classique du genre.

Mon avis
Ecrit 6 mois après la tragédie, ce récit est prenant et émouvant, il nous décrit tout d’abord l’organisation et la préparation à l’escalade par palier et malgré toutes les précautions prises, Jon Krakauer nous dit que sur les cinq compagnons de cordée qui parvinrent avec lui au sommet, quatre périrent au cours d’une tempête qui s’abattit brusquement sur eux alors qu’ils étaient encore en haut du pic. Pendant qu’il redescendait pour rejoindre le camp de base, neuf autres grimpeurs appartenant à quatre expéditions différentes furent tués et trois autres encore devaient disparaître avant la fin du même mois. Il faut tout de même dire que la plupart de ces expéditions sont commercialisées car l’auteur déclare que les techniques de sécurité utilisées par les guides sur l’Everest sont mises à mal par la concurrence entre les agences,  pour conduire au sommet leurs clients qui parfois n’ont aucune expérience. Car beaucoup d’épreuves et d’obstacles sont le lot des candidats inconscients des difficultés pour  la conquête de l’Everest. Lors de ma lecture je me suis créé beaucoup d’images, j’ai aussi imaginé le ressenti et l’émotion de l’auteur,  décrivant les souffrances, le froid et le manque d’oxygène. Je me suis sentie mal à l’aise parce que dans ce récit, il me semble qu’il y ait eu de la négligence, ne serait-ce que le manque  de l’apport d’oxygène, je me suis aussi sentie mal lors de l’abandon des corps mourants, j’ai bien compris qu’il était question de survie, enfin ceci n’est que mon ressenti pendant cette  lecture, qui une fois terminée m’est restée longtemps dans la tête….4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6567
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum