Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Busquets, Milena] Ca aussi, ça passera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Busquets, Milena] Ca aussi, ça passera

Message par erina92 le Dim 2 Aoû 2015 - 23:26



Broché: 192 pages
Editeur : Gallimard (4 mai 2015)
Collection : Du monde entier
Langue : Français

Quatrième de couverture: C'est l'été, la saison préférée de Blanca. Après le décès de sa mère, elle quitte Barcelone pour s'installer dans la maison de vacances familiale de Cadaqués. Sur cette terre riche des souvenirs de son enfance, sous le soleil de la Méditerranée, elle cherche l'apaisement. Mais elle ne part pas seule, une troupe disparate et invraisemblable l'accompagne : ses deux ex-maris, les fils qu'elle a eus d'eux, ses amies Sofía et Elisa, son amant Santi et, bien entendu, sa mère défunte, à qui elle ne cesse de parler par-delà la mort, tant cette disparition lui semble difficile et inacceptable. Les baignades, les promenades en bateau et les siestes dans le hamac vont se succéder, tout comme ces longs dîners estivaux au cours desquels les paroles s'échangent aussi facilement que les joints ou les amours. Les souvenirs affleurent alors, faisant s'entrelacer passé et présent. Blanca repense à cette mère fantasque, intellectuelle libre et exigeante, qu'elle a tant aimée et tant détestée. Elle lui écrit mentalement une lettre silencieuse et intense dans laquelle elle essaie de faire le bilan le plus honnête de leur relation douloureusement complexe. Elle lui dit avec ses mots tendres, drôles et poignants que face à la mort elle choisit l'élégance, la légèreté, la vie. Elle lui dit qu'elle choisit l'été et Cadaqués car elle sait que ça aussi, ça passera. Livre événement de la Foire de Francfort 2014, traduit et publié dans une trentaine de pays, ce deuxième roman de Milena Busquets est un petit prodige d'équilibre et d'intelligence.

Mon avis:
Quelques phrases sensibles et intelligentes dans un roman que j'ai trouvé assez médiocre. Si dans "Elle" ou "Marie-Claire" on écrivait un article sur le deuil, ça ressemblerait un peu à ça. L'héroïne a tout pour elle: l'argent facile et les hommes (beaux et intelligents, forcément), et la tenue de chaque personne est décrite dans les moindres détails à chaque nouvelle scène. Oui elle souffre mais attention: elle reste tout de même branchée! Au milieu de "cet océan de douleur" elle trouve le moyen de vivre une amourette avec un bel inconnu digne d'un roman Harlequin : elle va boire un café? Il est là! Elle va chez le boucher? Il est toujours là! Elle va acheter des cigarrettes à minuit? Il est encore là!
Comme point positif disons tout de même que cela se lit bien et le style est fluide.


Dernière édition par Nisa le Lun 3 Aoû 2015 - 9:49, édité 2 fois (Raison : Mise aux normes du sondage)
avatar
erina92
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 117
Age : 45
Localisation : saint-gilles-pligeaux
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : roman, thé@tre,poésie
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Busquets, Milena] Ca aussi, ça passera

Message par la grande astrance le Mer 26 Aoû 2015 - 23:19

tout à fait d'accord avec vous !
L'héroïne est une enfant gâtée égoïste et agaçante
L'auteur la fait s'adresser  à sa défunte mère, mais c'est prétexte à décrire des bobos espagnols - ils n'ont rien à envier aux français !
Ils boivent beaucoup, fument de l' herbe "du jardin", flirtent sans trop se soucier des enfants

Des vacances à Cadaques çà a l'air sympa, les paysages décrits , la plage, la mer, en cette fin d'été çà fait un peu rêver ....c'est ce que je retiendrai de ma lecture


sur la 4éme de couv' Livre événement de la Foire de Francfort 2014, traduit et publié dans une trentaine de pays, ce deuxième roman de Milena Busquets est un petit prodige d'équilibre et d'intelligence.
Je n'ai pas trouvé l'équilibre et la délicatesse , mais Blanca va acheter des saucisses  lol!


j'ai un peu honte, mais c'était tentant  oops
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum