Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mengestu, Dinaw] Tous nos noms

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mengestu, Dinaw] Tous nos noms

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Mengestu, Dinaw] Tous nos noms

Message par lalyre le Mer 19 Aoû 2015 - 19:07

[Mengestu, Dinaw]
Tous nos noms
Albin Michel 19 août 2015
ISBN 978 2 226 31812 1
314 pages
Quatrième de couverture
Événement littéraire aux États-Unis, Tous nos noms est sans doute le livre le plus ambitieux de l’auteur des Belles choses que porte le ciel. Roman de la maturité, où l’évocation d’une amitié mise à mal par l’Histoire se confond avec le portrait d’un continent déchiré, il pousse plus loin encore l’exploration de l’exil et du déracinement. Isaac, un jeune Africain, est venu aux États-Unis dans le cadre d’un programme d’échange universitaire. Ni Helen, la jeune assistante sociale qui tombe amoureuse de lui, ni le lecteur ne connaissent son vrai nom : il l’a laissé derrière lui, en Ouganda, avec les promesses d’une révolution réprimée dans le sang par la future dictature, abandonnant aussi son ami le plus cher. Du chaos de l’Afrique à la solitude du Midwest, dans une Amérique déchirée entre la guerre du Vietnam et la lutte pour les droits civiques, l’écriture intimiste et mélancolique de Dinaw Mengestu, mêlant les voix d’Helen et d’Isaac, saisit les paradoxes de l’Histoire et de la nature humaine avec une force et une intelligence peu communes.

Mon avis
Au travers de trois héros, Isaac étudiant africain, s’exilant aux Etats-Unis. Helen assistante sociale du Midwest, s’occupant des personnes en difficulté, l’accueille et très vite nait une idylle entre les jeunes gens. L’ami le plus cher d’Isaac est resté en Ouganda, n’a pas hésité à tout sacrifier jusqu’à son nom pour assurer sa liberté malgré la guerre civile qui y sévit. Ici l’on se demande pourquoi chacun des textes mêlé et raconté soit par Helen ou Isaac, nous laisse sur le questionnement de cet étudiant mystérieux, car nous lecteurs sommes perplexes quant à son vrai nom, comme Helen, nous ne connaissons rien des secrets de son passé, peut-être a-t-il commis des actes condamnables dans son pays mais aussi qu’y a-t-il laissé ? Beaucoup de questions se posent pendant la lecture de ce roman….Il est normal que du chaos de l’Afrique à l’Amérique déchirée par la culpabilité et la façon pénible de s’affranchir de son passé ségrégationnisme, Helen voit ses préjugés voler en éclats et essaye de s’élever contre les inégalités raciales, en tombant amoureuse d’Isaac. Un roman puissant, émouvant et envoûtant habité par ces trois personnages superbes subissant le destin incertain d’un continent déchiré. Pas facile à lire malgré des thèmes intéressants, tels l’exil, l’amitié, l’amour et le racisme. Un bon roman, une belle écriture pour très bons lecteurs…

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5696
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum