Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Liberati, Simon] Eva

Aller en bas

[Liberati, Simon] Eva

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Liberati, Simon] Eva

Message par lalyre le Sam 22 Aoû 2015 - 16:51

[Liberati, Simon]
Eva
Editions Stock 19 août 2015
ISBN 978 2 234 07729 4
278 pages
Quatrième de couverture
Un soir de l'hiver 1979, quelque part dans Paris, j'ai croisé une femme de treize ans dont la réputation était alors "terrible".
Vingt-cinq ans plus tard, elle m'inspira mon premier roman sans que je ne sache plus rien d'elle qu'une photo de paparazzi. Bien plus tard encore, c'est elle qui me retrouva à un détour de ma vie où je m'étais égaré.
C'est elle la petite fée surgie de l'arrière monde qui m'a sauvé du labyrinthe et redonné une dernière fois l'élan d'aimer.
Par extraordinaire elle s'appelle Eva, ce livre est son éloge.

Mon avis
Je ne dirai pas beaucoup sur ce livre que je n’ai vraiment pas aimé, sinon qu’on y apprend qu’à l’âge ou les fillettes jouent à la poupée, Eva Ionesco , la compagne de l’auteur, devient un objet de désir, cela provoqué par sa mère Irina Ionesco, photographe qui n’hésite pas à faire des photos de nu de sa fille. L’auteur qui est devenu son mari parle d’elle sans fard, bien entendu, il parle aussi de lui qui avant son mariage fréquentait les prostituées mais aussi la drogue. Eva en grandissant a reçu une certaine forme d’éducation, elle devient un monstre chéri et adulé, elle n’a manqué de rien mais sa mère dans ses mémoires avoue qu’elle n’a jamais prononcé le mot « maman » . Cette mère au mépris des lois, lui enseigna entre autres, le vol à l’étalage, la technique du scandale, la drogue et quelques durs principes de bordel concernant les hommes. Nous sommes dans le monde de la pédophilie qu’à cette époque on appelait pédérastie. Maintenant, quarante ans plus tard, notre monde ou presque considère ces faits comme très choquants. Tant pour l’écriture que pour les faits évoqués, cette biographie restera un livre que je n’ai pas aimé….3/5


avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6412
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberati, Simon] Eva

Message par Ancalina le Sam 22 Aoû 2015 - 20:16

Merci pour ton avis. J'ai beaucoup entendu parler d'Eva...

Je ne sais pas si je me lancerai dans cette lecture.
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 27
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum