Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sow Fall, Aminata] La grève des bàttu ou Les déchets humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vos avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Sow Fall, Aminata] La grève des bàttu ou Les déchets humains

Message par joëlle le Dim 30 Aoû 2015 - 12:47



Titre : "La grève des bàttu" ou "Les déchets humains"
Auteur : Aminata SOW FALL
Éditions : Groupe DDB
Collection : Motifs (N°124)
Nombre de pages : 168
ISBN : 978-2-268-06879-4
Date de parution :1979- décembre 2013 pour cette édition.

Quatrième de couverture

Kéba-Dabo avait pour tâche, en son ministère, de "procéder aux désencombrements humains" : éloigner les mendiants de la Ville en ces temps où le tourisme, qui prenait son essor, aurait pu s'en trouver dérangé. Et son chef, Mour N'diaye, a encore insisté : cette fois, il n'en veut plus un seul dans les rues ; et ainsi fut fait.
Mais les mendiants sont humains, et le jour où, écrasés par les humiliations, ils décident de se mettre en grève, de ne plus mendier, c'est toute la vie sociale du pays qui s'en trouve bouleversée. A qui adresser ses prières ? À qui faire ces dons qui doivent amener la réussite ?

Mon avis

L’auteur ne donne aucune indication sur la ville, mais parce qu’ Aminata Sow Fall est sénégalaise, j’ai pensé que l’histoire se passait au Sénégal.
L’Afrique représente une énigme pour moi, j’ai décidé de lire des auteurs afro-caribéens afin d’essayer de comprendre, de mieux connaître ce continent.

La mendicité est de tous les continents, de toutes les époques… Pas besoin de vivre en Afrique pour voir des hommes et des femmes démunis demander l’aumône. Les "battu" sont les calebasses que tendent les mendiants. Parce les mendiants gênent pour le développement du tourisme, l’état décide de les chasser hors de la ville.
La ville, le développement d’un pays rend-il obligatoirement les gens insensibles aux misères ?

Rejetés hors de la ville, les mendiants s’organisent… Ils décident de ne plus demander la charité, ils connaissent les superstitions. Qui alors est le mendiant, celui qui donne pour en échange obtenir les "faveurs du ciel", ou celui qui tend la main pour manger ?

Aminata Sow Fall évoque aussi la condition des femmes, parle du pouvoir des hommes sur leur "propriété", l’abandon par un état des indigents et infirmes, et le "pouvoir" du surnaturel.

Je n’ai pas particulièrement apprécie le style de l’auteur, mais j’ai aimé être confrontée à cette réalité. L’ouverture d’un pays au monde semble accentuer les égoïsmes. C’est en Afrique ? Je suis presque certaine qu’on peut situer ce roman dans n’importe quel continent.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4424
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Sow Fall, Aminata] La grève des bàttu ou Les déchets humains

Message par louloute le Dim 30 Aoû 2015 - 12:58

Merci Joelle pour ta critique   Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10225
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum